Tahiti Infos

Ligue 1, le statu quo


Belle deuxième mi-temps des joueurs de Moorea
Belle deuxième mi-temps des joueurs de Moorea
La huitième journée du championnat de Ligue 1 s’est déroulée ce week-end. Quatre rencontres sur cinq se sont soldées par un match nul : Tiare Tahiti-Dragon (2-2), Vénus-Tefana (1-1), Central-JT (1-1) et Taravao-Manu Ura (1-1). Pirae a battu l’Olympique de Mahina 11-1. Au niveau du classement, aucun changement.

Décidément, Tefana joue actuellement les trouble-fête contre les équipes du haut du tableau. Après un début de saison compliqué (deux matchs nuls puis deux défaites, le club ayant dû faire face à des départs à l’intersaison et à l’entrée de jeunes joueurs issus de Ligue 2), Tefana semble aller mieux. Après avoir battu le n°2 au classement Tiare Tahiti 4-2 le week-end dernier, les joueurs de Faa’a sont allés obtenir un match nul vendredi soir à Mahina contre Vénus (1-1), actuel leader au classement.
 
Tiare Tahiti, pour rester au contact de Vénus au classement général, devait absolument gagner samedi contre Dragon mais cela n’a pas été pas le cas. Les joueurs de Moorea n’ont pas fait une bonne première mi-temps contre les joueurs du coach chilien, Tahitien d’adoption, Efrain Araneda, qui vont marquer deux fois.
 

Manarii Porlier, auteur d'un magnifique coup-franc
Manarii Porlier, auteur d'un magnifique coup-franc
Tiare Tahiti se fait surprendre
 
Les joueurs de Dragon marquent une première fois sur penalty, à la 18e minute (Rainui Tse-yu) et une deuxième fois à la 43e par l’intermédiaire du jeune Tutehau Tufariua. En deuxième mi-temps, les joueurs de Vatea Terai, suspendu, qui assiste au match depuis les tribunes, vont finalement réussir à prendre le jeu à leur compte. Tevaihau Tehuritaua réduit le score sur penalty à la 54e et, à la 57e, un but est refusé pour une position de hors-jeu.
 
A la 63e, superbe contre-attaque de Tiare Tahiti, il faut une intervention de Benjamin Tardivel pour empêcher l’égalisation. 73e, un magnifique coup-franc tiré par le n°10 Manarii Porlier file vers la lucarne, Tardivel touche la balle qui termine sur la barre transversale. Une minute plus tard, alors que Dragon est complètement dépassé, le n°7 Tevairoa Tehuritaua accélère côté gauche et passe en retrait à Junior Tiaoao qui marque, sous les acclamations du public.
 
Mais même réduits à 10 à la 78e  minute, suite au carton rouge de Victor Snow, Dragon parviendra à arracher le match nul face une équipe de Tiare Tahiti dominatrice.

"On s'est fait surprendre"

Abel Terevaura, coach adjoint de Tiare Tahiti

Quelle est ton analyse du match ?

" C'était un beau match. Bravo à Dragon qui a bien joué. Notre objectif était d’obtenir les quatre points. C'est dommage pour nous, même si on est bien revenu. On a manqué de concentration en première mi-temps, on s’est fait surprendre. "
 
Cela a mieux fonctionné en deuxième mi-temps ?

"Oui, je leur avais dit que le plus important était de marquer le premier but. Ils ont bien continué en revenant à 2-2, malheureusement, il y a eu beaucoup d’occasions ratées, on a manqué de lucidité devant le but et on doit donc se contenter de ce match nul. On a tout donné, l’arbitrage n’a pas été dans notre sens, c’est comme ça, on y peut rien. Vivement la semaine prochaine, en espérant que l’on puisse continuer comme on a joué cette deuxième mi-temps, surtout que ce sera contre Vénus, un gros morceau. "

Ligue 1, le statu quo

Le public a attendu le troisième but de Moorea, en vain
Le public a attendu le troisième but de Moorea, en vain

Victor Snow a écopé de deux cartons jaunes et donc d'un carton rouge
Victor Snow a écopé de deux cartons jaunes et donc d'un carton rouge

Rainui Tze-yu, l'homme fort du côté de Dragon, était sur tous les fronts
Rainui Tze-yu, l'homme fort du côté de Dragon, était sur tous les fronts

Rédigé par SB le Dimanche 8 Décembre 2019 à 15:24 | Lu 851 fois