Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les vacances scolaires du 21 mars au 5 avril



Tahiti, le 17 mars 2020 - Un arrêté doit être pris ce mercredi en conseil des ministres pour acter la nouvelle période de vacances scolaires qui s'étalera du 21 mars au 5 avril. Et dans le cas où la situation épidémiologique du Pays ne s'améliore pas, la DGEE a prévu une continuité pédagogique avec notamment la mise en place de l'enseignement à distance. 

Quand le coronavirus sonne la récré. Suite à l'annonce lundi de la fermeture des établissements scolaires, Christelle Lehartel, ministre de l'Education et Thierry Delmas, directeur à la Direction générale de l'éducation et des enseignements (DGEE) ont fait le point ce mardi sur les différentes mesures qui seront mises en place dans les prochaines semaines.

Ainsi comme l'avait annoncé lundi le président du Pays, Edouard Fritch, toutes les écoles du premier et du second degré, de même que l'université, seront fermées dès ce mercredi après-midi. Un arrêté doit être pris également mercredi en conseil des ministres pour acter la nouvelle période de vacances scolaires qui s'étalera du 21 mars au 5 avril. Soit des vacances forcées pour près de 77 000 élèves. 

Christelle Lehartel a aussi affirmé que les examens, les stages ou encore les périodes de formations sont suspendus à partir de jeudi et ce jusqu'à nouvel ordre. Pour le moment il n'est pas question d'un report des examens du baccalauréat prévu à la fin de l’année scolaire. 

La ministre a par ailleurs indiqué qu'une continuité administrative doit être mise en place au sein des établissements du premier et du second degré dans le but de répondre aux interrogations des parents d'élèves.

Enseignement à distance le 6 avril

Dans le cas où la situation épidémiologique du Pays ne s'améliore pas d'ici le 6 avril, date de la reprise des cours, le ministère et la DGEE ont prévu une continuité pédagogique. "Tous les moyens de communication à distance disponibles seront utilisés", a précisé la ministre de l'Education. 

Ainsi pour le premier degré, le directeur de la DGEE a affirmé qu'un livret de "compétences fondamentales" est d'ores et déjà prêt. Il sera transmis à l'ensemble des directeurs d'école.  

Pour le deuxième degré des dossiers pédagogiques pourront être transmis. "On a par exemple le dispositif 'Classe à la maison' pour mettre en relation dans un espace virtuel les élèves et leurs professeurs. On peut s'appuyer sur les ressources du CNED, et les enseignants ont déjà travaillé sur des contenus. Nous avons deux semaines pour mettre en place tout cela", a-t-il précisé. 

Pour les élèves qui ne disposent pas d'une connexion à internet, Thierry Delmas a émis l'idée de travailler avec les mairies pour leur permettre de suivre leurs cours. Les autorités du Pays comptent également s'appuyer sur les chaînes de télévision locales pour diffuser des capsules.

Rédigé par Désiré Teivao le Mardi 17 Mars 2020 à 17:50 | Lu 2054 fois

Tags : EDUCATION





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Mai 2020 - 21:58 Oscar Temaru : "C'est de l'acharnement"

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus