Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les trafiquants d'ice en “circuit fermé” à la barre



Les trafiquants d'ice en “circuit fermé” à la barre
Tahiti, le 18 mars 2021 - Six hommes, âgés de 25 à 45 ans, ont été présentés en comparution immédiate jeudi pour répondre de leur implication dans ce que le président du tribunal correctionnel a qualifié de “trafic d'ice en circuit fermé sur le territoire” qui avait permis la revente d'au moins 36 grammes de méthamphétamines. Des peines de 18 mois de prison dont six avec sursis à trois ans de prison ferme ont été requises à l'encontre des six prévenus.
 
Le procès de six hommes, des consommateurs d'ice âgés de 25 à 45 ans, s'est ouvert devant le tribunal correctionnel jeudi. Tous étaient poursuivis pour avoir, chacun à leur niveau, participé en qualité de revendeurs ou d'intermédiaires à un trafic d'ice principalement organisé à Papeete et ses alentours durant six mois.
 
C'est à la suite d'écoutes téléphoniques, effectuées dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Papeete en juin dernier, que les policiers de la DSP avaient identifié un homme qui se livrait “activement” au trafic d'ice depuis l'émergence de la crise sanitaire et qui profitait de l'augmentation du prix de cette drogue sur le territoire. Plusieurs individus gravitaient autour de lui et agissaient en qualité d'intermédiaires ou de revendeurs. Tous avaient en commun de se faire une marge sur la drogue lors des opérations de deal afin de pouvoir financer leur propre consommation. Au terme de plusieurs semaines d'enquête, de surveillances téléphoniques et de filatures, les agents de la DSP avaient interpellé, en février dernier, six individus impliqués dans ce trafic et avaient procédé à plusieurs perquisitions. Ces dernières avaient permis la saisie d'1,5 million de Fcfp, de 211 grammes de paka, d'un gramme de MDMA, de deux motos, de plusieurs balances et sachets destinées au conditionnement de l'ice, d'un scooter et d'une voiture

Marge à la revente

Présentés en comparution immédiate jeudi, les six mis en cause, particulièrement polis avec le président du tribunal, ont tous reconnu les faits en évoquant leurs parcours de consommateurs, pour la plupart entamés avec du paka. Les prévenus principalement poursuivis pour leur rôle d'intermédiaire ont expliqué qu'ils achetaient des doses d'ice qu'ils revendaient en se faisant une marge afin de payer leur propre consommation.
 
Le prévenu le plus lourdement impliqué, actuellement mis en examen pour homicide involontaire après que l'un de ses chiens a mortellement attaqué une octogénaire à Pirae en mai dernier, a quant à lui nié tout rôle prédominant dans le cadre de ce trafic en expliquant plutôt que chacun faisait ses propres affaires. Il a cependant reconnu avoir généré plus de dix millions de Fcfp en revendant 36 grammes d'ice.
 
Lors de ses réquisitions, le procureur de la République a rappelé qu'avec la crise sanitaire et la diminution des vols, l'ice avait atteint des prix “exorbitants”. Des peines de 18 mois de prison dont six avec sursis à 30 mois de prison avec sursis ont été requises contre cinq des six prévenus, toutes assorties du maintien en détention. A l'encontre du prévenu considéré comme le plus gravement impliqué, le représentant du ministère public a ensuite requis trois ans de prison ferme.

Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 18 Mars 2021 à 18:36 | Lu 2494 fois





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 17 Octobre 2021 - 20:02 Des histoires de "boards" par HTJ

Dimanche 17 Octobre 2021 - 19:08 ​A Hao, les permis de construire toujours valables

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus | Divers