Tahiti Infos

Les salles de sport restent ouvertes


“Depuis février et notre réouverture on suit un protocole sanitaire strict dans nos salles”, insiste Guillaume Eugène, président du syndicat des salles de sport.
“Depuis février et notre réouverture on suit un protocole sanitaire strict dans nos salles”, insiste Guillaume Eugène, président du syndicat des salles de sport.
Tahiti, le 16 août 2021 - Les gérants des salles de sport étaient dans le flou ce week-end, suite à l'arrêté pris par le haut-commissaire Dominique Sorain quant aux activités sportives autorisées. Le syndicat des salles de sport et son président Guillaume Eugene ne voyaient aucune raison de fermer leurs établissements, justifiant que “les activités proposées sont encadrées”. 

“La pratique encadrée du sport demeure possible”, indiquait, samedi, un communiqué du Haut-commissariat relatif au renforcement des mesures de restrictions. Partant de ce principe et sans nouvelles des services de l'Etat au cours du week-end, Guillaume Eugene, président du syndicat des salles de sport, a décidé d'ouvrir hier son établissement comme bon nombre de ses collègues implantés à Tahiti, Moorea ou encore à Raiatea. 

“La pratique du sport peut avoir lieu si elle est encadrée. C'est le cas pour ma salle ou pour la plupart de mes collègues, où il y a toujours quelqu'un à l'accueil, lors des séances collectives et pour les séances de musculation”, explique l'intéressé. De son côté, la très populaire franchise Fitness Park, implantée à Mama'o, avait annoncé dimanche sa fermeture. Avant d'obtenir hier le feu vert des services du Haut-commissariat. “Nous avons pu joindre les services du Haut-commissariat qui nous ont donné l'autorisation d'ouvrir”, pouvait-on lire sur la page Facebook de Fitness Park. 

“Depuis février et notre réouverture on suit un protocole sanitaire strict dans nos salles”, insiste Guillaume Eugène. “Le port du masque est obligatoire lorsqu'on arrive et lorsqu'on part. Il y a du gel pour les mains, le nettoyage des machines est systématique, on met de la distanciation pendant les cours collectifs et les séances individuelles. Toutes ces recommandations, sur lesquelles on a travaillé avec la veille sanitaire, on les a gardé même quand c'était plus souple au mois de juillet.”

Une nouvelle fermeture, le coup de grâce pour les gérants

“C’est positif car on nous laisse travailler. Il n'y pas si longtemps on voyait les salles de sport comme des clusters en puissance alors que ce n'est pas le cas”, souligne pour sa part Christian Wang Sang, vice-président du syndicat des salles de sport.

Cependant les professionnels du secteur sont bien évidemment conscients que tout peut s'accélérer dans les prochains jours, avec la recrudescence spectaculaire de l'épidémie de Covid-19. “Evidemment que l'on fait plus attention avec la nouvelle vague de contamination. La fréquentation dans nos salles a aussi tout de suite baissé à cause de la peur du variant. Et au vu de la saturation de l'hôpital je pense qu'il y aura encore plus de restrictions mais jusque-là on reste ouverts et on se tient prêts”, indique Guillaume Eugène. 

Une nouvelle fermeture forcée de ces établissements seraient évidemment catastrophique pour ce secteur d'activité. Rappelons que la grande majorité des salles de sport avaient fermé pendant près de dix mois avant de pouvoir, enfin, reprendre leurs activités en février dernier. 

Rédigé par Désiré Teivao le Lundi 16 Août 2021 à 18:42 | Lu 1249 fois