Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Les mesures sanitaires reconduites jusqu'au 15 février



"Il n'est pas question de baisser la garde dans les prochaines semaines", a notamment déclaré Dominique Sorain, haut-commissaire de la République.
"Il n'est pas question de baisser la garde dans les prochaines semaines", a notamment déclaré Dominique Sorain, haut-commissaire de la République.
Tahiti, le 14 janvier 2021 – Les autorités de l'Etat et du Pays ont annoncé ce jeudi le prolongement des mesures sanitaires jusqu'au 15 février. Le couvre-feu reste donc en vigueur. Les rassemblements dans les lieux publics restent interdits. Certains types d'établissements recevant du public, comme les salles de spectacle, les établissements sportifs clos, les discothèques restent également fermés pour un mois. Idem pour les restrictions en capacité d'accueil des restaurants et des bars. 

Finalement, pas de grande surprise, jeudi, à l'issue du point presse sanitaire de l'État et du Pays. Dominique Sorain, haut-commissaire de la République, et Édouard Fritch, président de la Polynésie française, ont en effet annoncé le maintien des mesures sanitaires –en cours depuis le 24 octobre– jusqu'au 15 février. Le couvre-feu instauré entre 21 h et 4 h du matin reste en vigueur à Tahiti et Moorea. Les rassemblements dans les lieux publics restent interdits. Certains types d'établissements recevant du public, comme les salles de spectacle, les établissements sportifs clos, les discothèques restent également fermés pour un mois. Et idem pour les restrictions en capacité d'accueil des restaurants et des bars.

"Il n'est pas question de baisser la garde"

Si la lente décrue de l'épidémie de Covid-19 observée au fenua au cours des semaines laissait planer un léger doute quant à un possible allègement des mesures, Dominique Sorain a d'emblée écarté cette possibilité. "Aujourd’hui, le nombre de cas actifs connus sur le territoire est proche de 360. Il était d’environ 800 mi-décembre et de 2 200 en moyenne fin octobre. Le taux d’incidence en Polynésie est désormais de 125, alors qu’il était de 255 à la mi-décembre. Mais le nombre de cas détectés augmente ces derniers jours. La situation reste donc critique et il n'est pas question de baisser la garde. En un mois, on déplore 35 décès de plus", a insisté le représentant de l'État en indiquant que la situation à l'hôpital de Taaone est toujours critique avec 32 hospitalisations, dont 17 patients placés en service de réanimation. "La pression sur notre système de santé et en particulier sur l’hôpital du Taaone restera notre boussole", ajoute le haut-commissaire. 

Autre source d'inquiétude pour les autorités, les "formes variantes" du virus observées au Royaume-Uni, en Afrique du Sud et en Amérique du Sud, dont "le monde entier cherche à se protéger", a indiqué Dominique Sorain. "Ces nouveaux facteurs de risque se sont révélés à la toute fin du mois de décembre, alors que l’on pensait que la deuxième vague de Covid avait été dépassée. Ces formes variantes inquiètent la communauté scientifique, non pas parce qu’ils aboutissent à des formes plus sévères de la maladie, mais à cause de la facilité avec laquelle elles se répandent dans la population."

 

Rappel des mesures sanitaires en vigueur jusqu'au 15 février

Pour l’ensemble de la Polynésie :
- limitation stricte des rassemblements dans les lieux publics (6 personnes maximum) avec notamment l’interdiction des événements festifs ;
- fermeture des discothèques et "pirogues à bringue"
- réglementation de l’accueil des restaurants ;
- port du masque obligatoire dans les lieux publics les plus fréquentés et tous les établissements recevant du public ;
- limitation des capacités d’accueil des temples et églises en accord plein et entier avec les autorités religieuses ;
- interdiction des bingos et combats de coqs.
 
Pour l’archipel de la Société :
- fermeture des bars, salles de jeux, établissements sportifs couverts, salles polyvalentes, salles de spectacles ;
- interdiction des compétitions sportives ;
- interdiction des vide-greniers et marchés aux puces.
 
Pour Tahiti et Moorea :
Le couvre-feu de 21 heures à 4 heures s'applique en plus de toutes les autres mesures sanitaires.

Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 14 Janvier 2021 à 13:09 | Lu 13171 fois

Tags : COVID, SOCIETE





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Juin 2021 - 16:34 Pacif’ink, l’impression zéro déchet

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus