Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les lycéens à la recherche de leurs formations



Tahiti, le 27 janvier 2020 - Dans le cadre des journées d’orientation post-bac organisées à l'Université de la Polynésie française, en partenariat avec le ministère de l’Education, 2 400 lycéens de terminale découvrent depuis hier et jusqu'à ce soir toutes les formations post-bac existantes au fenua. Ces journées doivent aider les futurs bacheliers à faire leur voeux sur la plateforme Parcoursup.

Et si on était davantage sérieux à 17 ans que ne le disait Arthur Rimbaud ! C’est en tous les cas l’impression qui se dégageait hier matin dans les stands installés à l’Université de la Polynésie française, dans le cadre des journées d’orientation post-bac.

Pendant deux jours, ce sont 2 400 lycéens de Tahiti et de Moorea qui partent à la découverte de toutes les formations, écoles et instituts existants après le bac en Polynésie. Leur mission : trouver leur voie pour la rentrée prochaine et les établissements qui peuvent les former, afin de pouvoir inscrire leurs souhaits sur la plateforme Parcoursup.

Certains sont en pleine exploration. "Je ne sais pas ce que je vais faire, j’aime bien le commerce, le marketing", avoue Nathan. D’autres sont plus décidés, à l’image de Tchang, élève en terminale au lycée La Mennais. "J’ai envie de faire médecine, de devenir pédiatre, ça fait depuis la classe de 3e que j’ai envie de faire cela. Je sais que ce sont des études difficiles, mais je vais me renseigner", explique la jeune fille.

Et Tchang, comme les autres lycéens de terminale qui souhaitent faire ce parcours, fait bien de se renseigner, car les études en Santé vont connaître à la rentrée 2020 un grand chamboulement avec la suppression au niveau national de la Paces (première année commune aux études de santé) et de son sacro-saint numerus clausus.

Désormais, l’accès à ces études sera régulé par un numerus apertus : ce seront les facultés elles-mêmes qui fixeront le nombre d’admissions en 2e année, en concertation avec les agences régionales de Santé. Le système de la Paces reposait sur un système d'admission basé sur une sélection drastique écartant de nombreux candidats pourtant brillants et méritants. Mais si le numerus clausus disparaît, il n’en reste pas moins que la sélection à ces cursus dans le domaine de la santé restera toujours très ardue. Si l’accès aux études médicales reste difficile, cette réforme permettra surtout aux étudiants de disposer de nombreuses passerelles tout au long de leurs parcours.

"Viser les meilleures notes"

Dorénavant, les jeunes Polynésiens qui souhaitent devenir médecins, dentistes, sages-femmes… seront inscrits en première année avec une orientation Santé. "Les étudiants devront réussir leur première année de licence ici, mais aussi participer aux examens d’accès pour pouvoir poursuivre en L2 à l'Université de Bordeaux, avec qui l’UPF est liée. Ce n’est pas parce qu’ils auront réussi leur L1 ici qu’ils seront donc automatiquement en L2 à Bordeaux. Ceux qui obtiendront les meilleures notes seront pris. Il ne faut pas cibler que la moyenne, mais viser les meilleures notes (…)", explique Carmela Lopes, responsable de la licence Science et Vie à l’UPF.

Le nombre de places réservées en L2 à Bordeaux pour les étudiants polynésiens, (environ une vingtaine) reste le même. L’école de sages-femmes se trouve, quant à elle, à Tahiti.

Le calendrier de Parcoursup

Jusqu'au 12 mars : Inscription et saisie des voeux. Vous pouvez formuler, sans ordre de préférence, dix voeux.
Jeudi 2 avril : Dernier jour pour finaliser votre dossier candidat avec les éléments demandés par les formations (lettre de motivation, etc.) et confirmer vos voeux.
A partir du 19 mai : Réception des réponses.
Vendredi 17 juillet : Vous devrez confirmer votre inscription dans la formation choisie selon les modalités précisées par l'établissement d’accueil. Fin de la phase principale de Parcoursup. Dernier jour pour accepter une proposition d'admission reçue lors de cette phase.

Rédigé par Pauline Stasi le Lundi 27 Janvier 2020 à 16:08 | Lu 843 fois

Tags : JOPB




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus