Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les jeunes de Moorea lancés sur la voie du bio



Une quinzaine de jeunes porteurs de projets, originaires de Paopao ont suivi une formation en agriculture bio.
Une quinzaine de jeunes porteurs de projets, originaires de Paopao ont suivi une formation en agriculture bio.
Moorea, le 5 août 2021 - Une formation en agriculture biologique est actuellement mise en place pour les jeunes porteurs de projet de différentes communes associées de l’île sœur. La municipalité de Moorea, à l'origine de cette initiative, souhaite ainsi leur permettre d’acquérir suffisamment de connaissances pour qu’ils puissent lancer leur plantation agricole par la suite.  

La commune de Moorea-Maiao, en partenariat avec le contrat de ville, organise depuis le mois de juillet et jusqu'à septembre, des formations en agriculture biologique. D’une durée d'un mois, elle s'adresse aux jeunes des différents districts de Moorea.
En juillet, ce sont les jeunes de Afareaitu qui ont pu en bénéficier, en lançant notamment une plantation dans la cour de l'Espace conseil de l’insertion et de la vie associative (ECIVA). Ce mois-ci, c'est une quinzaine de porteurs de projet en agriculture de Paopao, qui suivent activement les cours théoriques dispensés par le formateur Jean-Baptiste Tavanae dans la maison de quartier de la commune. Ils vont apprendre les techniques de base de l’agriculture biologique, notamment en maraîchage, et mettre directement en pratique leurs nouvelles connaissances en créant une plantation de légumes dans la cour de la maison de quartier. Une visite dans une plantation d’arbres fruitiers est également prévue dans l’exploitation du formateur à Papeari pour comprendre le fonctionnement.
 
"Il faut se réveiller en mettant en place des projets pour les jeunes"

“Ce qui me motive, c’est vraiment de partager ce savoir en agriculture biologique avec tous ces jeunes pour qu’ils puissent développer leur propre plantation. On subit actuellement une crise économique en raison de la crise sanitaire. Je pense qu’il faut dès maintenant se réveiller en mettant en place des projets pour les jeunes tout en les suivant dans leur démarche. Je voudrais leur montrer qu’on peut s’en sortir même avec très peu de moyens”, explique Jean-Baptiste Tavanae.

Les stagiaires sont très motivés par cette perspective. “Je suis venu suivre cette formation afin d’avoir un diplôme en agriculture. Cela va m’aider ensuite à bénéficier du dispositif d’aide à l’emploi Insertion par la création ou la reprise d’activité (ICRA). J’aimerais lancer mon projet de fa’a’apu dans lequel je vais diversifier les produits maraîchers, fruitiers, etc.” témoigne Rainui Faatuarai, un habitant de la vallée de Paopao. Moeriki Teihotu, une autre stagiaire, prévoit elle aussi de lancer sa plantation agricole sur des terrains familiaux à Paopao. "Je veux faire du maraîchage avec de la carotte, du chou, du pota, du concombre, de l’aubergine, etc. Il me manquait des connaissances en agriculture pour concrétiser mon projet. Cette formation va me permettre de savoir comment aménager mon sol, comment nourrir mes plantes ou comment bouturer”, se réjouit-elle. En septembre, ce sera au tour des jeunes de Papetoai de bénéficier de cette formation.

Jean-Baptiste Tavanae, le formateur.
Jean-Baptiste Tavanae, le formateur.

Rédigé par Toatane Rurua le Jeudi 5 Août 2021 à 15:40 | Lu 1488 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Septembre 2021 - 21:13 ​Les Raromata'i contre Tong Sang

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus