Tahiti Infos

Les galères portugaises de retour à Huahine


Des cas de piqures de galères portugaises, semblables à des méduses, ont été rapportés depuis la semaine dernière à Huahine.
Des cas de piqures de galères portugaises, semblables à des méduses, ont été rapportés depuis la semaine dernière à Huahine.
Huahine, le 2 février 2022 – Les galères portugaises sont de retour à Huahine. Ces physalies ou vessies de mer, semblables à des méduses mais qui n'en sont pas, ont déjà piqué quelques enfants, heureusement sans gravité. Les autorités locales appellent à la prudence.
 
Même si les pêcheurs du quai de Fare ne les ont pas encore vues, les galères portugaises sont de retour à Huahine. Depuis la semaine dernière, plusieurs cas de piqûres par ces physalies ou vessies de mer, qui ressemblent à des méduses mais n'en sont pas, ont été rapportés.

C'est le cas de trois enfants. D'abord une petite fille de 6 ans piquée à la cuisse pendant qu’elle se baignait avec son père. Elle a été amenée au dispensaire de Huahine après avoir fait une réaction allergique, heureusement sans gravité car prise en charge à temps. C’est aussi le cas de deux collégiens, piqués pendant une sortie d’éducation sportive et physique (EPS) à la plage de Fare. Le collège, les autorités locales ainsi que la commune ont été avertis et appellent à la vigilance. À noter qu'il ne faut pas toucher les galères portugaises, même mortes ou échouées sur la plage, certaines cellules continuant de piquer.

En cas de piqûre 

Une galère portugaise.
Une galère portugaise.
En cas de piqûre de méduse ou de physalie, les professionnels de santé conseillent de rincer à l'eau de mer ou au sérum physiologique, idéalement chauds (sans brûler) jusqu'à disparition des symptômes, soit environ 30 minutes. Ne pas rincer avec de l'eau douce.

Pour retirer les filaments, il faut rincer préalablement à l'eau de mer, déposer du sable sans frotter, laisser sécher, puis rincer encore à l'eau de mer. Ensuite retirer les filaments à l'aide d'une pince à épiler, ou racler la peau avec la partie plate d'un couteau ou d'une carte de crédit (sans toucher les filaments avec les doigts). Puis désinfecter. Si c'est une piqûre sur un enfant ou au visage, alerter immédiatement les secours.

Dans tous les cas, ne pas rincer à l'eau douce, ne pas gratter, ne pas inciser, ne pas aspirer, ni faire saigner. 

Rédigé par Flora Loge le Mercredi 2 Février 2022 à 14:03 | Lu 2338 fois