Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les femmes du Pu o te hau confectionnent des masques en tissus



Les femmes du Pu o te hau confectionnent des masques en tissus
Tahiti, le 10 avril 2020 – Les résidentes du centre d’hébergement d’urgence Pu o te hau de Pirae qui accueille les femmes victimes de violences conjugales se sont formées à la couture pour confectionner des masques en tissu. L’objectif à terme est de mettre en place la vente de ces masques pour leur permettre d’« obtenir un petit pécule », selon la directrice du centre, Rowena Tuhoe.
 
Les femmes accueillies par le centre d’hébergement d’urgence pour les femmes victimes de violences conjugales et leurs enfants, Pu o te hau de Pirae se sont lancées dans la confection de masques en tissu ce vendredi. Pour rappel, le 5 février dernier, le centre d’hébergement d’urgence avait été désigné 2e lauréat du concours Réaliz organisé par la marque de jus Réa et avait remporté un chèque de 2,3 millions de Fcfp. Le 12 février, le centre avait bénéficié du prix de 200 000 Fcfp remporté lors du défi caritatif « Rame avec ton cœur » organisé dans le cadre des Trophées du sport. Une grande partie de cet argent était destinée à financer l’extension du centre, et l’autre partie devaient permettre aux femmes présentes dans le centre de renforcer son investissement pour la formation. Parmi ces formations, la couture.
 
Jeudi, les deux femmes les plus aguerries dans la couture ont été formées pour confectionner des masques en tissu et ce vendredi, elles ont transmis leur savoir aux autres résidentes. La directrice du centre, Rowena Tuhoe, a expliqué que cette formation leur permettra de confectionner des masques. Une fois que chacune des résidentes aura fabriqué "une dizaine de masques", une vente pourra être organisée. Les résidentes pourront donc « obtenir un petit pécule ». En effet, les femmes qui résident dans le centre « ont ce qu’il faut pour vivre », elles n’ont pas de travail et cette vente leur permettra de « se faire plaisir de temps de temps ». Elle prévient donc : "Je compte sur tout le monde quand je lancerai la vente des masques pour nos résidentes sur la page Facebook du Conseil des femmes !"

Rédigé par Ariitaimai Amary le Vendredi 10 Avril 2020 à 17:16 | Lu 1928 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Août 2020 - 11:26 Cinq nouveaux cas Covid confirmés depuis mardi

Vendredi 7 Août 2020 - 09:58 ​L’économie broie du très noir

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus