Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


"Les enseignants polynésiens sont prioritaires en Polynésie"



Tahiti, le 5 mars 2021 – Alors que la décision de suspendre les masters de préparation au Capes en math et anglais a suscité quelques déceptions, la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, a tenu à apporter des précisions, notamment sur les autres disciplines, « à ce jour non saturées », comme lettres modernes, éco-gestion, histoire-géographie ou conseiller principal d’éducation.

« Preuve que la formation universitaire est de grande qualité, les taux de réussite au concours CAPES Mathématiques et Anglais ont été élevés ces dernières années » a félicité la ministre de l’Education, Christelle Lehartel dans un communiqué. Après l’émoi provoqué par la décision de ne pas renouveler les masters 1 MEEF 2, en Mathématiques et en Anglais, elle a tenu à rappeler les efforts de la Polynésie, qui a « réussi jusqu’aujourd‘hui à accueillir tous les stagiaires sur Tahiti-Moorea et les néo-titulaires sur l’ensemble du territoire. »
 
« C’est pourquoi, comme l’a indiqué le président de l’UPF (Université de la Polynésie française), le système éducatif polynésien arrive à saturation de postes d’enseignants disponibles notamment en Mathématiques et en Anglais » poursuit la ministre, précisant au passage que « les enseignants polynésiens ayant suivi leur formation à Tahiti ou hors fenua sont prioritaires pour une affectation en Polynésie. Par exemple, il n’y a plus de personnel mis à disposition en provenance de métropole en mathématiques. »
 
Elle ajoute par ailleurs que « le taux d’heures supplémentaires dans ces disciplines a été réduit depuis plusieurs années afin d’accueillir les stagiaires et les néo-titulaires. »

Enfin, en étroite collaboration avec l’Espe, « les postes vacants sont étudiés annuellement sur une période de 4 ans. Ainsi, la Polynésie française a des besoins dans d’autres disciplines, à ce jour non saturées : Lettres modernes, Eco-gestion, Histoire-géographie et Conseiller Principal d’éducation. »
 


Rédigé par Esther Cunéo le Vendredi 5 Mars 2021 à 11:58 | Lu 5829 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus