Tahiti Infos

Les élus marquisiens veulent parler évolution statutaire avec Darmanin


Tahiti le 17 août 2023. Les élus marquisiens attendent beaucoup de la visite ministérielle vendredi et samedi. Ils souhaitent voir le dossier Unesco avancer et présenter leur revendication d'évolution statutaire pour être moins dépendant de Tahiti.

Ce vendredi 18 août, aux côtés du haut-commissaire de la République, Éric Spitz, le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin, et le ministre délégué aux Outre-mer, Philippe Vigier, arriveront à Nuku Hiva, première escale de leur visite aux Marquises.
Une délégation des autorités du Pays, menée par le président Moetai Brotherson sera également du voyage.

Très attendus en Terre des hommes, les intervenants de l’État seront accueillis par les six maires de l’archipel au son des pahu et du Mave marquisien à leur descente de l’avion.
 
L’aéroport de Nuku Hiva étant situé à 1h de route du village principal de l’île, Taiohae, le transfert en 4X4 de la délégation ministérielle sera commenté par Jacques Iakopo Pelleau, membre de l’académie marquisienne et par Heretu Tetahiotupa, président du comité organisateur du prochain Festival des arts des Marquises.
 
A l’arrivée dans le village de Taiohae, 30 chevaux et leurs cavaliers, puis plusieurs chars fleuris, accompagneront le cortège du ministre de l’Intérieur jusqu’au monument aux morts situé sur le front de mer.

Ce sont alors les enfants des écoles primaires de Nuku Hiva qui souhaiteront la bienvenue au ministre en chanson. Un dépôt de gerbe aura lieu à 11h15. Suivront les discours du maire de Nuku Hiva, Benoit Kautai et du ministre Gérald Darmanin. La population a été conviée à participer à ce moment de recueillement, de discours et au cocktail publique offert qui s’en suivra.

En milieu de journée, à l’occasion d’un déjeuner de travail à la résidence d’État de Taiohae, le ministre de l’Intérieur s’entretiendra avec les six maires des Marquises, un moment que ces derniers comptent bien mettre à profit :

"La réunion que nous allons avoir demain avec le ministre Darmanin sera très rapide, à peine une heure", précise Benoit Kautai, maire de Nuku Hiva et président de la CODIM. "C’est court et il nous faudra être concis. Nous allons évoquer avec lui le sujet de l’inscription des Marquises à l’Unesco qui arrive en phase finale, celui du projet de l’aéroport International. Nous évoquerons bien sûr aussi le sujet de l’énergie, mais ce qui actuellement est le plus important pour nous, c’est l’évolution statutaire de l’archipel. Nous voulons plus que jamais devenir une communauté d’archipel. Si le développement de tous nos projets dépend du Pays, ça restera un frein au développement des Marquises. Il faut vraiment qu’il y ait un transfert de compétences. Et ce sera demain le point le plus important de notre entretien avec Gérald Darmanin. Nous estimons qu’aujourd’hui, de par l’unité des six maires des Marquises et de par notre souhait de développer de concert les secteurs de la pêche, de la culture, de l’agriculture et du tourisme, nous avons besoin du soutien de l’État pour monter d’un cran et transformer la communauté de communes en une communauté d’archipel avec les compétences qui en découlent. Nous écouterons avec attention les orientations du gouvernement central à ce sujet."

Selon le programme orchestré par les services du haut-commissariat et par l’adjoint de l’administrateur d’état des îles Marquises, Christian Lam, vendredi après-midi la délégation menée par Gérald Darmanin poursuivra sa visite marquisienne sur l’île de Hiva Oa pour une soirée puis une matinée axée sur la mise en valeur des patrimoines naturels et culturels marquisiens qui constituent la spécificité de l’archipel de la Terre des hommes.

Rédigé par Marie-Laure le Jeudi 17 Août 2023 à 17:06 | Lu 2007 fois