Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les classes du second degré qui ouvrent et qui ferment



Les classes du second degré qui ouvrent et qui ferment
PAPEETE, le 18 juillet 2016. A la prochaine rentrée, 16 établissements du second degré vont voir des classes se fermer, dont 12 sont des Cetad. Les fermetures touchent principalement les filières CAPD Activités familiales, artisanes et touristiques et Gestion et entretien en milieu marin. Sept établissements voient des classes ouvrir.


A chaque nouvelle rentrée scolaire, la carte scolaire est modifiée notamment en fonction des effectifs prévus. Un arrêté a été pris le 7 juillet dernier précisant quelles classes du second degré allaient fermer et lesquelles allaient ouvrir.

Seize établissements sont concernés par des fermetures. Il s'agit des Cetad de Taiohae (Nuku Hiva), Ua Pou, du lycée de Taravao, de Afareaitu, de Atuona, de Bora Bora, de Hao, de Hitia'a, de Mataura Paopao, Papara, de Rangiroa et de Taha'a, du lycée Paul Gauguin, du lycée Aorai et du lycée hôtelier de Tahiti, à Punaauia.

Les fermetures touchent principalement les filières Certificat d’aptitude professionnelle au développement (CAPD) Activités familiales, artisanes et touristiques et Gestion et entretien en milieu marin avec respectivement neuf et huit fermetures de divisions. Les filières Construction et entretien du bâtiment et Gestion et entretien de la petite exploitation perdent respectivement quatre et trois divisions.

A noter que le Cetad de Taiohae perd sa section professionnelle Sculpture sur bois.



Des créations de classes

Des établissements voient des fermetures et des ouvertures. Au lycée Paul Gauguin, l'enseignement d'exploration "Arts visuels" est fermé mais l'option facultative "théâtre" en première est ouvert.

Au lycée Aorai, une division de première STMG "Sciences et technologies du management et de la gestion" est fermée tandis qu'une division de première S (scientifique) est ouverte.

Au lycée hôtelier de Tahiti, à Punaauia, une division de deuxième année du brevet professionnel Gouvernante ainsi qu'une division de deuxième année CAP employée de vente option A Produits alimentaires" sont fermées.

Du côté des ouvertures, une mention complémentaire "employée traiteur" sera mise en place et une demi-division de première année de CAP "services hôtelier" sera créée pour augmenter la capacité d'accueil.



Deux nouveaux BTS à Raiatea

Des établissements vont augmenter leur nombre d'élèves grâce à des créations de classes.

Comme annoncé par le lycée de Taaone, une classe préparatoire PTSI (physique, technologie, sciences de l'ingénieur) va ouvrir à la prochaine rentrée à Pirae (lire encadré).

Bonne nouvelle pour les étudiants des îles Sous-le-Vent, une classe de première année de BTS Négociation relations clients et une classe de comptabilité gestion seront ouvertes.


Au lycée professionnel de Faa'a, une division de terminale de baccalauréat professionnel Métiers de la sécurité est mis en place comme prévu ainsi qu'une classe de terminale de baccalauréat professionnel Aménagement et finition du bâtiment. C'est la suite logique pour accueillir les élèves qui étaient en première pour l'année 2015-2016.

A Mahina, une classe de première année de CAP installateur en froid et conditionnement de l'air est ouverte.


Une classe de prépa PSTI au Taaone

Le lycée de Taaone, de Pirae, ouvre à la prochaine rentrée une classe préparatoire PTSI (physique, technologie, sciences de l'ingénieur). Cette formation est ouverte aux bacheliers S, toutes spécialités, et aux très bons élèves de STI2D. Elle convient particulièrement à ceux qui souhaitent devenir ingénieurs dans « les domaines de l'énergie, l'agroalimentaire, la santé, les bâtiments, les travaux publics, l'information et la communication, les transports... », indique le lycée de Taaone sur son site Internet.

La prépa PTSI associe à parts égales mathématiques, sciences physiques et sciences industrielles de l'ingénieur. L'objectif est de préparer l'étudiant aux méthodes de conception des produits.

Cette classe préparatoire était en projet depuis de nombreuses années et va donc enfin se concrétiser avec 24 places à la rentrée 2016.

Les classes préparatoires fournissent des connaissances solides et des méthodes de travail efficaces pour se préparer aux concours des grandes écoles.

Rédigé par Mélanie Thomas le Lundi 18 Juillet 2016 à 16:06 | Lu 2825 fois







1.Posté par MERET le 19/07/2016 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci à Tahiti-infos pour ces tristes nouvelles qui n'en sont hélas, pas pour moi. Nicole SANQUER est une menteuse. Elle avait crié haut et fort que les CETAD ne fermeraient pas et , bien sûr, ils ferment, laissant les élèves des archipels sans solution. Messieurs les Maires, de tous les partis politiques, parents d"élèves, anciens élèves de CETAD, maîtres de CJA traités comme des infirmes, réagissez ! Les agents du vice-rectorat qui n'ont rien fait en Métropole (sinon, ça se saurait) et leurs complices SANQUER et MORHAIN, viennent de mettre à mort le dernier signe d'autonomie réussie en matière d'éducation dans ce Pays. Nous revenons au collège unique, au collège inique où l'appréhension des savoirs et des compétences par le travail manuel n'a jamais eu sa place. PLP, SNETAA, SNES SNALC...qu'attendez-vous pour réagir? Et dire que cette Ministre vient de l'enseignement professionnel . Pauvres enfants de Polynésie, vous allez continuer à voir augmenter les taux de bacheliers alors que vous serez gommés de la carte.

2.Posté par Bernard le 20/07/2016 06:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On parle des fermetures de classes en CETAD ; mais par quoi seront-elles remplacées ? Des classes de bac pro ?Il est possible que les CETAD aient vécu, mais c'était une institution remarquable il y a une trentaine d'années !

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 24 Juin 2018 - 16:00 Les courses en pareu reprennent au galop

Dimanche 24 Juin 2018 - 15:10 Un cargo philippin s'échoue à Raroia

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués