Tahiti Infos

Les candidats à Miss et Mister Raromatai dévoilés


Raiatea, le 29 avril 2024 - Première étape accomplie pour les candidats à l’élection de Miss et Mister Raromatai 2024 : les neuf femmes et six hommes prétendants au titre ont fait leur présentation à la presse et réalisé leurs photos officielles ce week-end à Tumara’a.
 
Les neuf candidates et six candidats à l’élection de Miss et Mister Raromatai sont officiellement connus depuis ce week-end. Interviews avec la presse puis shooting pour leurs photos officielles dans cette aventure : leur journée de samedi a été chargée. Un bel exercice pour chaque prétendant et une première étape réalisée non sans un certain stress pour certains. Garder le sourire malgré l’enchaînement des tenues de sponsors était formateur et offrait un bon aperçu du métier.
 
D’autant plus que la compétition est relevée cette année. Toutes les îles des Raromatai sont représentées : “Cette année, on a les Miss de Bora Bora et Maupiti qui représentent leur îles”, explique Tarzan Amiot, à la tête du comité Miss & Mister Raromatai. C’est donc un premier pas dans le milieu pour certains, mais une continuité naturelle pour d’autres. Une chose est sûre : l’objectif reste toujours de voir un candidat ou une candidate ramener plus tard la couronne de Miss ou Mister Tahiti aux Raromatai.
 
Qui succèdera à Mehiti Mazet et Hiro Crespo ? Rendez-vous le 25 mai sous le chapiteau de la place To’a Huri Nihi de Uturoa, pour la grande soirée de l’élection Miss et Mister Raromatai 2024. L’événement sera animé par les groupes Tuakana et Pepena.

Vaheana Vanaa, 21 ans, représente Tumara’a, Raiatea
 
“Je souhaite ouvrir ma propre boutique de bijoux. Je n’ai pas pu me présenter l’an dernier car j’étais trop prise par mon BTS. Cette année je me suis dis que c’était la bonne. J’aimerais porter la cause du cancer du sein.”

Lanihei Tihoni, 16 ans,
1ère dauphine Miss Maupiti 2024
 
“Je suis en Première Métiers de l’accueil au LP de Uturoa. Je souhaiterais devenir hôtesse de l’air ou ouvrir une pension de famille plus tard. Je me présente car c’est une nouvelle expérience pour moi. J’aimerais mettre en avant mon île car elle est très éloignée, et méconnue pour certains. J’amerais promouvoir sa culture, et notre culture polynésienne en général.”

Raihani Teupoohuitua, 21 ans,
Miss Bora Bora 2024
 
“Je travaille à la mairie de Bora Bora en tant que secrétaire à la cellule Emploi et Aide à la personne. Je me présente cette année en hommage à un proche qui faisait partie du comité de Miss Bora Bora et qui est décédé récemment. Le temps de mon règne, je souhaiterais pousser les jeunes à participer aux activités sportives.”

Poeani Raapoto, 20 ans, représente Raiatea

“J’ai arrêté le BTS Ressources humaines, que je compte reprendre l’an prochain. Je me présente car j’ai envie de sortir de ma coquille, découvrir un peu, et savoir ce que c’est d’être derrière le rideau avant le début du show. Je souhaiterais mettre en avant le respect des femmes et aussi des animaux.”

Lovaina Tauaroa, 23 ans,
Miss Maupiti 2024
 
“Je souhaite représenter l’île de Maupiti. Ça fait très longtemps que Maupiti n’a pas participé à l’élection Miss Raromatai. Donc je me suis dit ‘Pourquoi pas ?’ Si je suis élue, j’aimerais poursuivre mon engagement auprès de mon île, comme je l’ai dit lors de mon élection, et pourquoi ne pas avoir notre propre osmoseur ? Car c’est vrai : la qualité de l’eau chez nous reste l’un des problèmes majeurs.”

Ariihere Paoaafaite Teihoarii, 18 ans,
Représente Huahine

“Je suis gérante d’un restaurant. J’ai déjà participé à une élection mais étant toute petite. Donc cette élection pour moi était une belle expérience, pour voir comment je peux évoluer encore plus, car avant j’étais assez refermée sur moi-même. Si je suis élue, je souhaiterais aider les filles qui sont renfermées, leur montrer qu’il est possible de s’ouvrir au monde.”

Mihiau Tetauira, 18 ans,
Représente Raiatea
 
“Je suis actuellement en terminale Métiers de l’accueil. Ce qui m’a poussée à venir me présenter, c’est parce que pour moi, chaque nouvelle expérience est bonne à prendre. Et je voulais aussi découvrir le monde des miss. Avant j’étais en surpoids, je subissais beaucoup de moqueries, j’avais des complexes. Si je suis élue, je souhaiterais faire passer le message aux femmes que l’on peut faire des choses, montrer au monde qu’on peut changer.”

Natuarii Maituitu, 21 ans,
Représente l’île de Bora Bora

 
“Je suis à la recherche d’un emploi, mais passionnée de la pêche au large. C’était un rêve pour ma maman que je vienne me présenter à Miss Raromatai, donc je le fais pour elle. J’aimerais faire de mon mieux pendant mon règne, et créer une association pour aider les jeunes qui sont dans la drogue.”

Siale Maihota, 17 ans,
Représente Huahine
 
“Je suis étudiante en terminale en spécialité technologique. Je sais que j’aimerais travailler en ressources humaines. Je me présente car je sais que ça peut m’ouvrir des portes au niveau professionnel ; ça te fait découvrir des gens. Je voulais aussi tenter l’aventure. J’aimerais mettre en avant la solidarité féminine.”

Teua Fong, 18 ans,
Représente Huahine

“Je suis pêcheur. Je voulais avoir de l’expérience, profiter de mes dernières années à Raiatea pour mes études et me présenter. J’aimerais pousser les jeunes à faire ce qu’ils veulent faire, et arrêter de faire des bêtises sur la route, car il y a trop de décès sur la route. Donc les pousser vers le bon chemin.”

Mataarii Tematahotoa, 20 ans,
Représente Uturoa, Raiatea

“Je suis assistant en location de voiture. Je me présente cette année pour acquérir une nouvelle expérience. Et j’aime bien la lumière de la scène. Il y a plein de choses que j’aurais voulu mettre en avant, comme la protection animalière ; mais ma cause, c’est les violences faites aux femmes.” 

Matehau Naslain, 17 ans,
Représente Ha’amene, Taha’a

“Actuellement, je suis en terminale technologie au LUT. Je me présente cette année pour rendre fières ma sœur et ma maman. J’ai voulu m’inscrire pour leur montrer que dans la famille on peut se mettre à fond dans ce genre de concours. Ma sœur est 1ère dauphine 2016 de Miss Raromatai. Je souhaiterais mettre en avant qu’il faut plus de matériel sportif pour les jeunes, car de nos jours ils se battent. Or je trouve que le fait d’animer les villes pour aider les jeunes à trouver une passion, ça évite ce genre de bagarres.”

Tuterai Ebbs, 17 ans,
Représente Haamene, Taha’a

“Je voulais voir de nouvelles choses, et représenter mon île et la culture. Personnellement je fais du surf, du futsal, de la pêche, et je voudrais mettre en avant le sport et pousser les jeunes à en faire.”

Ariihau Teriitetoofa, 17 ans,
Représente Tumara’a, Raiatea
 
“Je suis en terminale Maintenance nautique. Beaucoup de monde m’a proposé à participer à l’élection. J’ai réfléchi, j’en ai parlé à mes parents, qui m’ont demandé si j’étais prêt à me présenter. Donc, je leur ai dit oui et voila. J’aimerais mettre en avant les règles de sécurité dans la pêche.”

Ismael Paoaafaaite, 24 ans,
Représente Huahine

 
“Avec ma famille on tient un restaurant sur Huahine. Je suis venu pour accompagner ma petite sœur, qui est la candidate numéro 6 ! Et du coup je me suis présenté, c’est un challenge personnel. Je souhaiterais pousser les jeunes de Huahine, et des Raromatai, à trouver un travail qui leur plait.”

Rédigé par V. Leroy le Lundi 29 Avril 2024 à 17:54 | Lu 2858 fois