Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Les assises interrompues suite au malaise d’un assesseur



Les pompiers ont pris en charge le magistrat © Valentin Guelet
Les pompiers ont pris en charge le magistrat © Valentin Guelet
Tahiti, le 3 juin 2021 - Ce jeudi, la cour d’assises devait rendre son verdict dans une seconde affaire de coups mortels à Huahine. L’audience a été suspendue en raison du malaise d'un magistrat. Il a été transporté au centre hospitalier du Taaone.

La première à témoigner à la barre ce jeudi matin est la femme de Hugues Mai, la victime. Lorsque le voisin ramène son mari inanimé après la rixe nocturne du 3 juin 2017 à Maeva, elle le place sur le dos et tente de le réveiller avant que les pompiers n’arrivent. En vain. La présidente lui demande s’il aimait provoquer les autres lorsqu’il était alcoolisé. Réponse de la compagne : " Oui, mais il ne portait jamais le premier coup ."

L’avocat général évoque une précédente bagarre et le propos d’un témoin qui avait déclaré qu’il avait pu, lui aussi, mettre KO la victime. La femme, quant à elle, accable l’accusé d’avoir dépouillé son mari après le drame. Le quadragénaire répond à la présidente qu’il ne s’en rappelle pas. L’expert psychologue et la médecin légiste viennent ensuite s’exprimer. Hugues Mai est bien décédé d’une asphyxie par inhalation de reflux gastrique. Son traumatisme crânien, causé par les coups, n’y est pas pour rien : selon l’experte, il aurait diminué les capacités respiratoires de la victime.

Le procès renvoyé ?

L’avocate de la partie civile n’a pas pu plaider à la reprise de 13h30. Un assesseur pour la session d’assises est victime d’un malaise. Il est transporté au centre hospitalier du Taaone pour passer des examens médicaux et la session est suspendue pour le reste de l’après-midi. Reprise du procès ou renvoi pour la prochaine session d’assises en août ou septembre ? La présidente se prononcera ce vendredi matin. L’état de santé du magistrat n’a pas été communiqué jeudi en fin de journée.

Rédigé par Valentin Guelet le Jeudi 3 Juin 2021 à 20:00 | Lu 2622 fois






Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Juin 2021 - 18:40 Les communes encore trop subventionnées

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus