Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Les agents de Mahina mobilisés contre la leptopsirose



La vallée de Ahonu avait été très touchée par les fortes pluies le 12 décembre dernier.
La vallée de Ahonu avait été très touchée par les fortes pluies le 12 décembre dernier.
MAHINA, le 5 janvier 2015. Depuis le début de la semaine, 70 agents de la commune de Mahina vont à la rencontre de la population pour l'informer sur les symptômes de la leptospirose et la manière de se prémunir contre cette maladie.

Lundi, ils sont allés dans les quartiers de Orofara et Ahonu, deux vallées fortement touchées par les fortes pluies du 12 décembre.
Marcher dans l’eau sale ou la boue augmente particulièrement les risques de contact entre la peau et ces germes infectieux. La leptospirose, qui sévit de façon chronique en Polynésie française, est une maladie fréquente et grave, causée par des bactéries (leptospires) qui pénètrent dans le corps à travers la peau, surtout si elle est fragilisée, lors de contacts prolongés avec la boue ou de l’eau sale, souillée par les urines d’animaux (rats, cochons, vaches, chiens, ..). Il y a habituellement une centaine de cas déclarés par an avec 1 à 5 décès.
Les agents ont rappelé qu'il est important d’éviter autant que possible les contacts de la peau avec de l’eau ou de la boue qui peuvent être souillées. En pratique, ne marchez pas pieds nus dans de l’eau boueuse, ne vous baignez pas à l’embouchure des rivières. Il faut désinfecter rapidement toute blessure. Enfin, consultez un médecin rapidement si vous observez une fièvre élevée qui apparaît brutalement, avec un malaise, des douleurs dans les muscles, les articulations, le ventre, de forts maux de tête.


Les symptômes

Après un temps d’incubation moyen d’une à deux semaines (pouvant aller de 2 à 30 jours), la maladie débute un peu comme une forte grippe, avec une fièvre élevée, des maux de têtes, des douleurs musculaires et articulaires. Une consultation médicale doit être avoir lieu le plus tôt possible. Après quelques jours, peuvent apparaître des signes de complications. Si le traitement n’est pas débuté assez tôt, le décès peut alors survenir dans 5 à 10 % des cas. Cette maladie peut être diagnostiquée facilement et confirmée par un prélèvement sanguin, elle est soignée efficacement par des antibiotiques, à condition de consulter dès les premiers signes.


Rédigé par Mélanie Thomas le Mardi 5 Janvier 2016 à 16:12 | Lu 1315 fois

Tags : LEPTOSPIROSE




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance