Tahiti Infos

Les Toa Aito s'inclinent face aux Îles Salomon pour leur entrée en lice au Qatar


Raphael Lea'i (numéro 20), avec un triplé, a été le bourreur des Tahitiens, ce jeudi. (photo : OFC Media)
Raphael Lea'i (numéro 20), avec un triplé, a été le bourreur des Tahitiens, ce jeudi. (photo : OFC Media)
Tahiti, le 24 mars 2022 – Pour leur entrée en lice dans les éliminatoires de la Coupe du monde de football, au Qatar, les Toa Aito se sont inclinés, ce jeudi, face aux Îles Salomon sur le score de 3-1 avec un triplé de Rafael Lea'i. Alvin Tehau a été le buteur côté tahitien. Suite à cette défaite les Toa Aito terminent donc deuxième du groupe A et devraient retrouver, dimanche, la Nouvelle-Zélande en demi-finale. 

Deux semaines après leur arrivée au Qatar et après deux rencontres annulées, les Toa Aito ont enfin pu disputer, ce jeudi, leur premier match des éliminatoires de la Coupe du monde de football. Pour leur entrée en lice, Samuel Garcia et ses hommes étaient opposés, ce jeudi, aux Îles Salomon. Avec les deux équipes déjà qualifiées pour les demi-finales de la compétition, le seul enjeu de la partie était de déterminer le premier et le deuxième du groupe A. 

Et avec une formation résolument tournée vers l'offensive, le sélectionneur tahitien affichait clairement ses ambitions. Sauf que le manque de rythme et le manque d'automatisme entre les joueurs s'est vite fait ressentir. Illustration à la 20e minute de jeu. Sur une touche mal négociée par Kevin Barbe, Raphael Lea'i a récupéré le ballon avant de transpercer la défense des Toa Aito pour battre ensuite Teave Teamotuaitau (1-0). 

Une ouverture du score qui allait néanmoins remettre la sélection tahitienne dans le bon sens. Car dans la foulée Alvin Tehau, sur une remise de la tête du même Barbe, allait remettre Tahiti à hauteur (1-1). Dans un temps fort les Tahitiens allaient s'offrir de belles opportunités pour prendre l'avantage au score. La première pour Tauhiti Keck qui a manqué de précision face au but. Et la seconde pour François Hapipi qui s'est lui heurté au gardien salomonais. Puis c'était au tour de Matatia Paama, sur une demi-volée façon Benjamin Pavard, de venir titiller la cage adverse.  Mais à force de pousser, les Toa Aito se sont exposés en contre, et Raphael Lea'i n'était pas loin de redonner l'avantage aux Îles Salomon. 

Contre-attaque éclair pour les Îles Salomon

Après la pause les Salomonais allaient définitivement prendre la rencontre en main. Sur une contre-attaque menée à vitesse grand V, le très remuant Raphael Lea'i s'est offert un doublé et a redonné l'avantage aux siens (2-1, 52e). Si les Toa Aito ont ensuite investi le camp adverse dans la dernière demi-heure, Teaonui Tehau, très timide ce jeudi, et ses coéquipiers ont eu du mal à trouver des espaces dans la défense salomonaise. 

Néanmoins à la 70e minute, la rencontre aurait pu tourner en faveur des Tahitiens, lorsque l'arbitre a désigné le point de pénalty après une faute du gardien des Îles Salomon, Philipp Mango, sur François Hapipi. Mais après concertation avec son assistant, le pénalty est retiré pour une position de hors-jeu du défenseur des Toa Aito avant la faute. Les protégés de Samuel Garcia ont eu une dernière cartouche dans les dix dernières minutes, mais la frappe de Teaonui Tehau a été parfaitement capté par le portier adverse. 

Et puis dans le temps additionnel, les Tahitiens ont de nouveau été surpris en contre. Et c'est l'inévitable, Raphael Lea'i, pour un coup du chapeau, qui a donné un peu plus de relief à la victoire des Îles Salomon (3-1). Un succès synonyme de première place du groupe A pour les Salomonais qui devraient éviter la Nouvelle-Zélande en demi-finale. 

 

Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 24 Mars 2022 à 06:06 | Lu 1026 fois