Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les Tiki Toa se sentent prêts



Les Tiki Toa ont eu 45 minutes pour tester le terrain
Les Tiki Toa ont eu 45 minutes pour tester le terrain
TAHITI, le 20 novembre 2019 - Les Tiki Toa sont prêts à participer à leur cinquième Coupe du monde de beach soccer de la Fifa, qui débute aujourd'hui. Ils affrontent l’Italie à 9h15. Le match sera diffusé en direct sur TNTV.
 
On y est ! Les Tiki Toa jouent aujourd'hui le premier de leurs trois matchs de poule de la Coupe du monde de beach soccer de la Fifa au Paraguay. Ils affrontent l’Italie à 9h15 et le match est retransmis en direct sur TNTV. Mardi, ils ont pu s’entraîner 45 minutes sur le terrain qui sera utilisé pour les matchs officiels afin de s’acclimater aux conditions - chaudes - qui les attendent.

Seize équipes participent à ce tournoi réunissant les meilleures équipes du monde. Les deux premiers de chaque poule se qualifieront pour les quarts de finale.
 
Les Tiki Toa ont atteint la finale des deux dernières éditions de la Coupe du monde (2015 et 2017). Parviendront-ils cette fois-ci à s’imposer malgré une préparation "minimale", comme l’avait déclaré Naea Bennett, le sélectionneur ?
 
On retrouve dans le groupe A le Paraguay, la Suisse, le Japon et les États-Unis. Tahiti fait partie du groupe B avec le Mexique, l’Italie et l’Uruguay. Dans le groupe C on a la Biélorussie, les Emirats Arabes Unis, le Sénégal et la Russie. Le Brésil, le Portugal, le Nigéria et Oman se retrouvent dans le groupe D.
inquiétude
 
Une inquiétude existe quant à l’état de santé du gardien des Tiki Toa, Jonathan Torohia, souffrant d’une blessure au dos qu’il traîne depuis plusieurs semaines. Or on connaît l’importance du Gant d’or 2015 dans le dispositif de l'entraîneur, Teva Zaveroni. Comment oublier la huitième et dernière place de Tahiti lors de la dernière Coupe Intercontinentale de Dubaï alors que "Jo" était absent ? Pour l’heure, le staff médical fait tout ce qu’il peut pour qu’il puisse jouer.
 

"On est là pour aller chercher cette Coupe du monde"

Heimanu Taiarui a pu nous accorder une interview depuis le Paraguay
Heimanu Taiarui a pu nous accorder une interview depuis le Paraguay
Heimanu Taiarui

Quelles sont vos impressions à quelques heures de votre premier match ?

"On a pu s’entraîner mardi dans le stadium, c’était notre dernier entraînement officiel. Tout s’est bien passé mais il fait très chaud, pas comme chez nous, il fait encore plus chaud. On a du mal à respirer tellement l’air est chaud. Ce matin [mercredi, ndlr], on n’a rien fait, on s’est reposé. Cet après-midi, on fera notre dernier entraînement avant la compétition prévue demain. On va travailler la tactique, la technique, on va travailler les bases. "
 
Le sable correspond-il à vos attentes ?

"Le sable est top, il a été labouré. Je pense qu’il l’est tous les jours. Du coup, il est assez profond, c’est bien, mais il est brûlant ! Cela nous arrange vraiment que le sable soit profond comme ça on a le temps de faire des passes en l’air qui sont la base du beach soccer. "
 
Que savez-vous de l’équipe d’Italie, qui n’était pas présente lors de la dernière Coupe du monde ?

"C’est vrai, mais cela reste une équipe assez forte parce qu’ils jouent toute l’année dans un championnat. Même s’ils n’ont pas fait de Coupe du monde, ils ont participé au championnat d’Europe. Ils participent aussi à de nombreux tournois comme celui des World Beach Games. Ils sont très forts et les joueurs se connaissent bien car ils changent peu. Je pense qu’il y a seulement deux nouveaux, pas plus. "
 
Comment cela se passe avec l’équipe ?

"On est content de se retrouver, de pouvoir se réunir pendant un mois, un mois et demi. Cela nous avait manqué. La Coupe du monde se fait tous les deux ans, donc à chaque fois on a hâte de se retrouver avec les copains, de s’entraîner ensemble. Mais on est là surtout pour essayer d’aller chercher cette Coupe du monde."
 
Comment envisagez-vous la compétition ?

"Il faut d’abord que l’on pense à passer le premier tour, la phase des poules. Il faudra prendre match après match sans chercher à brûler les étapes. On a regardé un peu les matchs amicaux de l’Uruguay, du Mexique. Ils sont pas mal, ils sont très physiques, ils jouent beaucoup au sol. Cela ne va pas être des matchs faciles. Ils sont habitués à cette température, ce qui est un avantage. Mais si on ne fait pas d’erreurs personnelles, tout devrait bien se passer."


Rédigé par SB le Mercredi 20 Novembre 2019 à 15:49 | Lu 804 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 10:23 ​Dragon pour garder la tête

Mardi 20 Octobre 2020 - 08:05 ​Levigoureux remporte la "DREAM SWIM"

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video du moment | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives Tahiti Infos | Archives Les Nouvelles | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti