Tahiti Infos

Les Tiki Toa coulent d'entrée face à l'Italie


Le gardien des Tiki Toa, Jonathan Torohia, exclu durant le troisième tiers-temps. (Image TNTV)
Le gardien des Tiki Toa, Jonathan Torohia, exclu durant le troisième tiers-temps. (Image TNTV)
Tahiti, le 21 novembre 2019 - Vice-champions du monde en titre, les Tiki Toa se sont inclinés lourdement 12-4 face à l'Italie, jeudi matin, pour leur premier match de poule du mondial de beach soccer organisé au Paraguay.

Les Tiki Toa ont hérité du match d'ouverture de la Coupe du monde de beach soccer, jeudi matin au Paraguay. Opposés aux Italiens pour ce premier des trois matchs de poule, les joueurs Tahitiens ont pourtant manqué leur entame dans la compétition. Malgré les premières frappes des Tiki Toa, ce sont les Italiens qui ont ouvert le score dès la 2ème minute d'un superbe retourné acrobatique du buteur Gabriele Gori (1-0). Ariihau Teriitau a répondu à la 4ème minute d'une tête rageuse sur corner au second poteau (1-1). Les Azurri ont repris l'avantage deux minutes plus tard grâce, encore à leur numéro 10 Gabriele Gori (2-1), qui a posé énormément de problèmes à la défense tahitienne. Le capitaine italien Francesco Corosiniti a donné ensuite trois buts d'avance à son équipe en marquant deux fois en l'espace d'une minute (4-1). Les Tiki Toa ont réagi à la 11ème minute sur une belle combinaison. Jonathan Torohia a relancé le ballon vers la tête d'Alvin Tehau qui l'a dévié vers le second poteau et Gervais Chan-Kat s'est jeté pour pousser le ballon au fond des filets (4-2). Les Italiens ont terminé le premier tiers-temps avec deux buts d'avance.

Carton rouge pour Tavanae....

Angélo Tchen en difficulté. (Image TNTV)
Angélo Tchen en difficulté. (Image TNTV)
Au début de la deuxième période, les Tiki Toa ont tenté de remettre la pression sur la cage adverse. Et c'est sur un lob des 30 mètres que Raimana Li-Fung Kuee a réussi à tromper Del Mestre (4-3). Mais sur la remise en jeu qui a suivi, Gabriele Gori, d'une frappe vicieuse, a redonné deux buts d'avance à l'Italie (5-3). En dépit d'une nette domination tahitienne dans le jeu, les Azurri ont connu plus de réussite en attaque. Après Gabriel Gori, c'est Emmanuele Zurlo qui s'est illustré. Il a provoqué d'abord l'exclusion de Heiarii Tavanae à la 18ème minute de jeu, avant de transformer le coup-franc qui a suivi (6-3). Dans la foulée Zurlo a devancé Patrick Tepa pour tromper de nouveau Jonathan Torohia grâce à une frappe en pleine lucarne (7-3). A la fin du deuxième tiers-temps les Tahitiens accusaient un retard de quatre buts.

... et Torohia

Franck Revel a remplacé Jonathan Torohia après son exclusion. (Image TNTV)
Franck Revel a remplacé Jonathan Torohia après son exclusion. (Image TNTV)
Pour débuter le dernier tiers-temps, Raimana Li-Fung Kuee sur une action en solitaire a réussi à trouver un peu d'espace pour tromper Del Mestre et redonner espoir aux Tiki Toa (7-4).  Malgré plus d'une cinquantaine de frappes au but pour les Tahitiens, ce sont les Italiens qui ont définitivement tué le match sur le troisième tiers-temps.  Emmanuele Zurlo a profité d'un contre pour inscrire un doublé (8-4). Au tour ensuite de Marcello Percia Montani de tromper Jonathan Torohia (9-4). Redoutable, Gabriel Gori a fini par provoquer un pénalty et l'exclusion du gardien tahitien (10-4). Emmanuele Zurlo a enfoncé le clou en marquant un triplé (11-4). Et l'inévitable Gabriele Gori a clôturé le récital italien avec un cinquième but à la dernière seconde (12-4).

Les Tiki Toa joueront samedi matin à 9h15 leur second match de poule face au Mexique. Les Tahitiens n'ont plus le droit à l'erreur dans l'optique de la qualification pour les quarts de finale.

Les coachs des Tiki Toa visiblement remontés contre l'arbitrage et dépités par le scénario du match. (Image TNTV)
Les coachs des Tiki Toa visiblement remontés contre l'arbitrage et dépités par le scénario du match. (Image TNTV)

Rédigé par Désiré Teivao le Jeudi 21 Novembre 2019 à 10:20 | Lu 3654 fois