Tahiti Infos

Les Tiare Music Awards pour la musique locale


Tahiti, le 1 mars 2022 - Tiare FM, Radio 1 et SA Productions organisent la toute première édition des Tiare Music Awards, le samedi 19 mars à l'hôtel Le Tahiti à Arue. Un concours de musique locale inédit sur le principe du vote du public, regroupant plus de 30 artistes qui ont marqué l'année, dispatchés en six catégories : la chanson, l'artiste féminine, l'artiste masculin, le groupe, la révélation et le clip.
 
Le Tahiti by Pearl Resorts accueillera le 19 mars la première édition des Tiare Music Awards organisée par Tiare FM, Radio 1 et SA Productions. “Dans la mesure où il n'y a pas de cérémonie de ce type là à Tahiti en ce moment, indique Sonia Aline, directrice de Radio 1 et Tiare FM, c'était l'occasion de mettre en place cette nouvelle récompense et de faire participer le public.”
 
De Aremistic à Weston, en passant par Koru ou encore Teiho Tetoofa, ce sont plus de 30 artistes de la musique polynésienne qui sont en lice pour tenter de décrocher le Tiare Award de leur catégorie. Un événement organisé pour mettre à l'honneur les talents du fenua qui contribuent au “rayonnement de la Polynésie française”, explique Sonia Aline. Parmi les différentes catégories, le public aura le choix entre la chanson de l'année, l'artiste féminine de l'année, l'artiste masculin de l'année, le groupe de l'année, la révélation de l'année et pour finir le clip de l'année.
 
“Notre objectif en tant que médias, radios ou diffuseurs de la musique, est de mettre en avant et récompenser les artistes locaux”, ajoute Sonia Aline. L'occasion pour les Polynésiens de célébrer la musique locale et d'oublier les événements bouleversants liés à la pandémie ces deux années précédentes.
 
Et les nommés sont...
 
Pour cette toute première édition des Tiare Music Awards, les lauréats ont été choisis en fonction de leur travail de l'année précédente (les sorties musicales et les créations de fin 2020 et en 2021). C'est seulement à l'issue des votes du public que les grands gagnants recevront le Tiare Award, trophée fabriqué localement. Une opportunité de rassembler le public polynésien autour d'un projet commun, un événement fait pour eux et par eux, grâce aux votes du public.
 
La soirée du 19 mars promet plaisir et réconfort, avec la participation de plusieurs artistes phares de la musique polynésienne. Au programme, en plus de la remise des prix, des live de Eto, Koru, Raumata ou encore Silvio Cicero pour un événement rythmé au son du 'ukulele.
 

​Sonia Aline, directrice de Radio 1 et Tiare FM : “Une marque de respect pour le travail des artistes”

Pourquoi vous être lancée dans ce projet des Tiare Music Awards ?

“Tout d'abord, parce que nous avons des radios : Radio 1 et Tiare FM. Radio 1 qui fête ses 40 ans d'existence cette année et qui a diffusé pendant 40 ans les artistes polynésiens sur son antenne. Et puis Tiare FM, évidemment plus ciblée musique polynésienne. Il est évidemment normal que l'on s'intéresse aux artistes et à la production musicale locale. Dans les années 90, on avait organisé des trophées équivalents pendant quelques années. Et là, pour les 40 ans de radio, il me semblait que c'était important de le refaire. Dans la mesure où il n'y a pas de cérémonie de ce type là à Tahiti en ce moment. C'était l'occasion de mettre en place cette nouvelle récompense et de faire participer le public.”
 
Expliquez-nous le concept exact de ces récompenses ?

“L'idée, c'est vraiment de récompenser et de mettre en avant la musique polynésienne. De récompenser les artistes. Et de récompenser la production, qu'elle soit audio et également visuelle. Car maintenant, il y a aussi tous les clips vidéo diffusés sur Youtube, avec des milliers et quelquefois des millions de vues sur les plateformes. Les artistes polynésiens se sont aussi beaucoup exportés maintenant, grâce aux réseaux sociaux, à Internet et aux radios sur internet que l'on peut aussi capter dans le monde entier. L'idée c'est de saluer le travail de toute cette industrie musicale. D'autant plus qu'elle a été maltraitée par le Covid. Puisque c'est vraiment l'activité de spectacle et l'industrie musicale qui s'est arrêtée en premier et qui est repartie en dernier très récemment.”
 
Cette soirée et ces concerts live, c'est aussi pour rebondir après deux années de Covid pour les artistes ?

“Oui. Pendant cette soirée de remise des prix, il y aura des concerts live d'artistes qui seront sur scène. Trois groupes qui chanteront en live. Les deux années de Covid ont évidemment fait que notre projet a été reporté. Mais là, on a souhaité le faire absolument cette année à l'hôtel Tahiti by Pearl Resorts. On a décidé de ne pas le reporter, même si le pass vaccinal est encore aujourd'hui en place. Tous les artistes ont besoin d'avoir une reconnaissance, d'être mis en avant pour leur travail et les encourager à continuer, à produire.”
 
Il y avait une demande des artistes sur ce type d'événement, de récompenses ?

“Oui, on le voit bien que les artistes attendaient vraiment un événement comme ça. Quelque part, c'est ce qui m'a incitée à poursuivre ce projet jusqu'au bout malgré les trois années difficiles qu'on a passées. Parce que j'ai bien vu que les artistes sont contents de ça. Ils ont besoin de ça. Ça existe dans tous les pays, en France et en Nouvelle-Calédonie, et il n'y en a pas eu à Tahiti depuis longtemps. Donc, les artistes attendaient ça. Je crois que c'est une marque de respect pour leur travail. Il y a beaucoup de jeunes qui sont arrivés sur le marché de la musique et des talents très divers également. On a aussi bien de la musique traditionnelle, du rock tahitien, des DJs, du rap… Il y a toute une nouvelle génération d'artistes. Notre objectif en tant que médias, radios ou diffuseur de la musique, c'est de mettre en avant et récompenser les artistes locaux. Donc oui, on va remettre ces trophées et puis évidemment on programmera les artistes dans les différents médias.”
 
Sur le profil des candidats aux Tiare Music Awards, on est davantage sur des artistes Tiare FM que Radio 1 ?

“Oui, parce que Tiare FM est une radio polynésienne qui diffuse essentiellement de la musique polynésienne. C'est d'ailleurs pour cela, que nous avons créé Tiare FM à l'époque. Radio 1, c'est une radio à format 'musique and news' international, où certes il y a aussi de la musique polynésienne, mais sur laquelle on ne pouvait pas mettre que de la musique polynésienne. Ces artistes qui sont nommés dans les catégories sont tous des artistes programmés sur Tiare FM. Même si quelques-uns d'entre eux sont aussi programmés sur Radio 1. On a choisi ces artistes et ses catégories, car se sont des artistes qui ont marqué l'année précédente. C'est-à-dire qu'ils ont marqué la musique en 2021. Ils ont soit fait un tube, soit un album, soit un clip… En tous cas, ils ont été diffusés sur les radios et pas uniquement sur Tiare FM et Radio 1. Ils ont été diffusés partout sur tous les médias durant l'année 2021. Par conséquent ils font partie des nommés de 2022.”
 

Comment voter ?

Pour élire l'artiste de l'année dans sa catégorie, le public a le choix de voter :

- Par SMS au 7720 (129 Fcfp/sms) en envoyant le mot clef de la catégorie suivi du numéro de l’artiste
- En ligne (1 vote par catégorie par jour par adresse mail) sur le site de Tiare FM ou de Radio 1

La soirée des Tiare music awards

La soirée des Tiare music awards se tiendra le 19 mars à  l'hôtel Le Tahiti by Pearl Resorts avec la remise des trophées pour les artistes de l'année plébiscités par le vote du public. Des prestations live sont également prévues lors de l'événement. Ainsi, Eto, Hiva, Koru, Manahune, Nohorai, Raumata, Sheyn ou encore Silvio Cicero se produiront sur scène. La soirée sera rediffusée sur TNTV.
 
Le samedi 19 Mars à 18 heures
À l'hôtel Le Tahiti by Pearl Resorts
Table VIP de 6 personnes : 27 000 Fcfp/table
Debout : 3 500 Fcfp/personne

Billets en vente :

Sur www.ticketpacific.pf (+100 Fcfp popur achat en ligne)
Dans les magasins Carrefour Faa'a, Punaauia, Arue, Taravao
Chez Radio 1/Tiare FM à Fare Ute
 

Rédigé par Lana Chaine le Mardi 1 Mars 2022 à 19:02 | Lu 908 fois