Tahiti Infos

Les Philippines en alerte pour activité volcanique "dangereuse"


Crédit Handout / Kristin Moral / AFP
Crédit Handout / Kristin Moral / AFP
Manille, Philippines | AFP | jeudi 07/06/2023 - L'Institut philippin de volcanologie et sismologie a alerté jeudi de "l'éruption dangereuse" imminente d'un volcan au centre de l'archipel et appelé à l'évacuation des populations.

Après cette alerte, des centaines de familles vivant près du mont Mayon dans la province d'Albay devraient être déplacées dans des régions plus sûres. 

L'Institut a prévenu de "risques accrus" d'écoulements de lave, de dégagements de gaz "dangereux" et d'une "activité explosive potentielle dans les semaines et même les jours" à venir.

L'alerte est passée à un niveau de 2 à 3 sur une échelle de 0 à 5.

Situé à quelque 330 km au sud-est de Manille, le Mayon, qui ressemble à un cône presque parfait, est considéré comme un des 24 volcans actifs les plus instables des Philippines.

L'Institut de sismologie dit avoir observé jeudi l'évolution rapide, sur les pentes Est et Sud-Est du Mayon, de trois avalanches de cendres volcaniques chaudes, de pierres et de gaz, dites CDP (courants de densité pyroclastique).

"Tous les préparatifs nécessaires ont été effectués", a déclaré Eugene Escobar, en charge de l'Agence des catastrophes naturelles de la province d'Albay.

Rommel Negrete, un employé de cette agence, a annoncé que les habitants du village d'Anoling seraient évacués des pentes du volcan.

Parallèlement, le volcan Taal, situé à quelque 50 km au sud de la capitale philippine, a dégagé du dioxyde de soufre cette semaine et recouvert d'un nuage de cendres les villages environnants, dont les populations ont été appelées à se confiner chez elles.

L'alerte a été placée à un niveau 1 par l'Institut de sismologie qui a observé dans le ciel des panaches de vapeur à deux kilomètres d'altitude.

Les Philippines sont soumises à une fréquente activité volcanique et sismique en raison de leur position sur la "ceinture de feu" du Pacifique, où se rencontrent des plaques tectoniques.

Des dizaines de milliers de personnes avaient été déplacées il y a cinq ans, quand le Mayon avait craché des millions de tonnes de cendres, de pierres et de lave dans la région de Bicol.

L'éruption la plus puissante des dernières décennies est celle du Mont Pinatubo en 1991, qui a fait plus de 800 morts à une centaine de km au nord-ouest de Manille.

le Jeudi 8 Juin 2023 à 04:22 | Lu 601 fois