Tahiti Infos

Les Marraines sont de retour


TAHITI, le 9 novembre2021 - Après une année blanche, Les Marraines préparent leur 22e manifestation. Comme à leur habitude, elles organisent une exposition-vente pour récolter des fonds qui permettront d’aider le foyer maternel Maniniaura et Tiai Nui Here. L’événement a pour thème la préservation de la planète.

"On apporte notre petite pierre à l‘édifice", résume Christine Brovelli, trésorière de l’association Les Marraines. Cette association Créée en 1999 par Valari De Marigny, Les Marraines se compose d’artistes et d’artisans, tous bénévoles, qui souhaitent venir en aide aux jeunes Polynésiennes en difficulté. L’association apporte son aide à deux foyers : le foyer maternel Maniniaura, situé à Mahina, qui peut accueillir huit jeunes filles et leurs bébés et le foyer Tiai Nui Here, de Paea, qui accueille onze jeunes filles jusqu’à leur majorité, voire plus longtemps si l’organisme de tutelle le décide. Le séjour moyen des jeunes filles est de 3 à 5 ans.

Et pour récolter des fonds, l’association organise sa traditionnelle exposition-vente. Elle a lieu une fois par an. En 2020, en raison de la crise Covid, il n’y a pas eu d’événement. Heureusement, l’année 2019 avait été très positive, grâce notamment au soutien des candidates à l’élection de Miss France. Aussi, "nous avons pu aider des jeunes filles en situation difficile cette année encore et malgré l’annulation de l’exposition-vente 2020".

Artistes et artisans engagés

Les artistes et artisans qui présentent leurs réalisation, s’engagent à reverser 20% de leur chiffre d’affaires. "C’est une vraie implication, une démarche de leur part, un geste de solidarité", souligne Christine Brovelli. Les fonds récoltés permettent ensuite d’acheter des vêtements, produits d’hygiène, fournitures scolaires, jouets pour les enfants, d’aider à l’installation d’équipements sportifs. Ils permettent aussi de réaliser des petits travaux pour rénover les locaux de vie afin de recevoir les jeunes filles et leurs bébés dans un lieu de vie confortable et structuré afin de les insérer le mieux possible dans une future vie sociale. Les jeunes filles peuvent ainsi découvrir et profiter des activités de leur âge, (danse, sorties, sports), acquérir de bonnes bases éducatives par des cours de soutien scolaire. Les foyers peuvent aussi financer des permis de conduire, organiser des cours donnés par des éducatrice ou encore aider les jeunes filles à trouver un lieu de vie au sortir du foyer…

Les Marraines interviennent également ponctuellement pour des formations et des ateliers et agissent en cas d’urgence lorsque l’une d’entre elles, sortie de la structure, se retrouve en difficulté.

Un événement, un double objectif

Cette année, l’exposition-vente des Marraines a un thème. Il s’intitule : "Préservons notre planète". Il a été choisi pour encourager l’utilisation puis la vente de produits locaux, mais aussi pour aider les créateurs du territoire touchés par la crise. Au total, une trentaine de marraines et de parrains illustrent ce thème. Les visiteurs pourront découvrir sur les stands du linge de maison, des bijoux, des vêtements, des bougies, des gourmandises, des plantes, des produits cosmétiques, mais aussi des œuvres d’art (photographies, sculptures, aquarelles…).

Les deux foyers participent eux aussi à l’événement "avec leurs résidentes. Elles sont très impliquées", rapporte la trésorière. "Les encadrant essaient vraiment de rassembler tout le monde." L’association paye en amont la matière première. Le foyer de Mahina devrait revenir avec des décorations de Noël à base de matériaux naturels et le foyer de Paea proposera normalement des mangeoires à oiseaux, conçues eux-aussi avec des matériaux naturels et locaux.


Les Marraines en quelques dates

2000 : Naissance officielle. L’association se compose d’artistes, d’artisans et bénévoles qui cherchent à venir en aide aux jeunes filles en difficulté. Depuis, chaque année, Les Marraines organisent des expositions pour récolter des fonds.

2005 : À partir de cette année-là, à chaque exposition, un minimum de 20% du montant des ventes est destiné aux foyers de jeunes filles et en particulier au foyer maternel Maniniaura à Mahina.

2014 : Les Marraines décident d'étendre leur champ d’action afin de venir en aide à un second foyer : Tiai nui here, de Paea.

Les Marraines sont de retour
Pratique

Du 26 au 28 novembre de 8h30 à 17h30. Salle Hibiscus de l’InterContinental Tahiti Resort & SPA.
Entrée libre.

Contacts

FB : Les Marraines

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 9 Novembre 2021 à 20:28 | Lu 1515 fois