Tahiti Infos

Les Marquises à l’honneur au 30e Salon du tourisme


Tahiti, le 24 janvier 2023 – Tahiti Tourisme a organisé mardi une conférence de presse pour présenter la 30e édition du Salon du tourisme qui se tiendra du 3 au 5 février prochain au parc expo de Mama’o. Durant ce salon, les îles Marquises seront à l’honneur.
 
Plus que dix jours avant le 1er salon du tourisme de 2023 qui se tiendra du 3 au 5 février prochain au parc expo de Mama’o à Papeete. Une conférence de presse a été donnée mardi par Tahiti Tourisme, en compagnie d’une représentante d’Air Tahiti et des comités du tourisme de Tahiti, pour annoncer la 30e édition de ce rendez-vous commercial. L’occasion pour les organisateurs de faire le point sur les nouveautés de cette année et sur les différents participants. Contrairement à la dernière édition de septembre, où peu d’exposants avaient participé au salon (150) en raison de la reprise des activités post covid qui avait laissé peu de places disponibles notamment dans les hôtels, cette fois-ci, presque 260 exposants seront présents. Parmi eux “tous les types d’hébergement possibles, des activités terrestres ou nautiques, des compagnies de transport maritime et aérien mais aussi de croisières seront présents”, a énuméré Vaima Deniel, directrice des opérations locales de Tahiti Tourisme. Les activités qui se développent le plus sont d’ailleurs les activités sportives telles que les “randonnés, plongée, VTT, canoé-kayak. Certainement que pendant la période de pandémie, de nombreuses initiatives ont germé dans l’esprit des professionnels du tourisme. Cela permet de continuer à le développer et à le diversifier” s’est réjoui Jean-Marc Mocellin, directeur de Tahiti Tourisme. Le salon sera ouvert de 8 à 18 heures le vendredi et le samedi et de 8 à 16 heures le dimanche. Plus de 18 000 visiteurs sont attendus lors de ces trois jours. “C’est vraiment un rendez-vous très attendu par la population et les exposants” a renchéri Jean-Marc Mocellin
 
Première pour Air Moana
 
Chose rare, 22 exposants marquisiens seront présents au salon pour mettre à l’honneur la Terre des Hommes. “Sur ces 22 exposants, il y en a 17 de nouveaux” précise Vaima Deniel. Elle ajoute que “Air Moana, qui fera elle aussi sa première apparition, proposera des vols vers cette destination à l’occasion du salon”. Lors des trois jours d’exposition, des activités mettront à l’honneur l’archipel, comme des ateliers de tressage et de confection de ‘umuhei ou encore de ka’aku et des démonstrations de Haka Manu (danse de l’oiseau)
 
Air Tahiti, le partenaire historique du salon, proposera comme à son habitude des offres sur ses billets. Les niveaux de réductions seront plafonnés en fonction de la destination et des réservations déjà effectuées dans les hôtels ou pensions. “À partir du lundi 30 janvier, il sera aussi possible de pré-réserver les vols sur le site internet de la compagnie”, a précisé Moearii Darius, chef de service marketing stratégique d'Air Tahiti, présente lors de la conférence de presse “les offres seront valables pour les vols disponibles jusqu’au 31 août”.  
 
Vers la “professionnalisation” des comités du tourisme
 
Cette conférence de presse a également été l’occasion de présenter les grands thèmes du séminaire des comités du tourisme les 6 et 7 février prochains dans les locaux du Hilton. Les principaux sujets de discussion seront le passage au tourisme durable –avec un membre du conseil mondial du tourisme durable (Global Sustainable Tourism Council) qui donnera une conférence pour l’occasion– et la mise en œuvre d'une nouvelle rotation maritime aux Australes. Le fameux plan d’action de structuration des comités du tourisme, tant évoqué depuis des années, va enfin voir le jour. “Il faut structurer et professionnaliser les différents comités du tourisme pour qu’ils deviennent le relais du Pays. 2023 sera l’année de leur professionnalisation”, s’est félicitée Vaima Deniel. Il y a actuellement 27 comités de tourismes sur Tahiti et ses îles, pour la plupart non professionnels et qui empiètent parfois les uns sur les autres selon leur localisation. “L’année dernière on a fait une mission pour comprendre comment ils fonctionnaient et on a constaté tous les problèmes qu’ils rencontraient. On a donc mis en place avec le Pays un plan d’action de cinq ans, pour les faire monter en puissance et les professionnaliser, celui-ci débute cette année, avec la structuration administrative”, a détaillé Jean-Marc Mocellin. L’objectif final étant de retrouver un comité par île travaillant conjointement avec la commune, pour promouvoir le plus aisément possible la destination.
 

Rédigé par Thibault Segalard le Mardi 24 Janvier 2023 à 16:30 | Lu 1530 fois