Tahiti Infos

Les Improsak, la nouvelle troupe de théâtre d’impro sur scène


TAHITI, le 18 avril 2022 - Ils ont proposé un premier spectacle en mars. Ils remontent sur scène ce samedi 23 avril, espérant désormais donner rendez-vous au public une fois par mois. Le spectacle durera un peu plus d’une heure dans une ambiance casino. Tout peut arriver.

La petite troupe des Improsak –ils sont huit– a démarré il y a plusieurs années avec Marco qui avait monté Tahiti Impro. "Lorsqu’il est parti, nous n’avons pas pu nous résoudre à tout arrêter, raconte Sarah Dukhan. Nous avons eu envie de poursuivre l’aventure." Expérimentés, ils avaient les moyens et compétences pour écrire la suite. Les membres des Improsak ont tous un parcours dans le théâtre et dans l’improvisation. Certains ont même déjà donné des cours, d’autres sont semi-professionnels.

Continuer à se faire plaisir et à faire plaisir

Ils se sont retrouvés, s’interrogeant sur les envies et objectifs de chacun. "D’abord on voulait continuer à se faire plaisir", rapporte Alice Pinel. "Mais ce n’est pas tout, on tenait à proposer des spectacles de qualité et satisfaire notre public devenu fidèle." Ils répètent une fois par semaine. L’un d’entre eux assure à chaque fois le rôle de coach pour permettre à tous de travailler les techniques, la justesse. L’improvisation s’appuie sur la base du jeu d’acteur de théâtre, les exercices sont infinis ou presque.

Tahiti impro avait fait le choix d’organiser principalement des matchs d’improvisation. Les matchs d’improvisation sont un concept né au milieu des années 1970. Deux équipes s’affrontent en présence d’un maître de cérémonie et d’un arbitre. Les thèmes, le nombre de joueurs, la nature des improvisations et leur durée sont annoncés aux joueurs au dernier moment. Le public, à l’issue des improvisations, vote. Les Improsak préfèrent, eux, l’improvisation-concept.

Une histoire se construit toujours sur la base d’éléments déterminés : le lieu, le temps, la prémisse, le style, l’histoire, les personnages, l’atmosphère. Dans une improvisation classique, tous ces éléments sont improvisés. En revanche, dans une improvisation-concept, certains de ces éléments sont préparés à l’avance et annoncés. Les acteurs improvisent le reste en restant dans une sorte de cadre.

Une dizaine d'improvisations

Pour le rendez-vous de samedi, c’est le casino qui a été retenu. Il y aura quatre joueurs et un maître de cérémonie. Le maître de cérémonie ne fait pas d’improvisation à proprement parler, il assure le fil directeur, présente le concept, est garant du temps. Il peut arrêter les improvisations, donner des contraintes.

Une dizaine d’improvisations de 5 à 8 minutes seront proposées. "Ce sont des exercices pour lesquels on est rodé", assure Alice Pinel. Les membres de la troupe se connaissent bien. Ils ont chacun leur particularité, certains privilégient le physique, d’autres l’imaginaire ou bien encore les émotions. Ils se complètent et se font confiance. Ils savent qu’ils peuvent compter les uns sur les autres. "L’improvisation ce ne sont pas plusieurs personnes qui font chacun leur one man show, c’est une pièce écrite ensemble", rappelle Alice Pinel. La relation à l’autre et au public est importante dans le jeu.

Les joueurs insistent sur leur capacité à lâcher prise, à ne pas se censurer, à accepter parfois le manque de précision. "Comme nous le répétait Marco, en impro, il n’y a pas de raison que ça se passe bien", citent Sarah Dukhan et Alice Pinel. Cette affirmation est une manière de faire tomber les barrières et de s’autoriser à s’exprimer en toute liberté.

Un spectacle unique

Pour le public, tout l’avantage est de pouvoir profiter d’un spectacle unique au cours duquel il assistera à des échanges imprévus et parfois intenses.

Les Improsak donnent rendez-vous au public une fois par mois. Ils reviendront avec leur casino, mais travaillent d’ores et déjà sur d’autres concepts. "On aimerait aussi aller sur des formules longues d’1 heure à 1h15. "C’est un tout autre travail qui s’annonce." La troupe aimerait par ailleurs rencontrer les joueurs de Raiatea qui évoluent de leur côté après avoir, eux aussi, été entraînés par Marco.

En attendant, les Improsak proposeront des masterclasses à destination d’amateurs, déjà initiés à l’improvisation "afin d’approfondir certaines notions." La première aura pour thème "Les personnages".

Rien ne va plus !

Un casino, les années 20, des personnages hauts en couleur jouent des histoires improvisées mises en scène par le hasard… et les coups de dés du public ! Dans ce spectacle d’improvisation les mots des spectateurs sont les jeux des acteurs. Dans un univers de luxe, de danger et de spectacle : faites leur jeu car … rien ne va plus !

Le 23 avril à Las Margaritas (Rue du BBL à Papeete) à partir de 19 heures. Possibilité de restauration sur place.

Tarif : 1 000 Fcfp par personne.

Réservations par email uniquement : [email protected]. Précisez vos nom, prénom, et nombre de places réservées.
Spectacle tout public.

Contacts

FB : les Improsak

Rédigé par Delphine Barrais le Lundi 18 Avril 2022 à 18:46 | Lu 1756 fois