Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Les Etats-Unis et la France : marchés touristiques "prioritaires"



Tahiti, le 31 octobre 2020 - A trois mois de l'ouverture des frontières, l'observatoire du tourisme s'est réuni vendredi pour dresser un premier bilan : depuis le 15 juillet dernier, la Polynésie a accueilli plus de 35 000 voyageurs, affichant à fin octobre, une baisse de 60% de fréquentation touristique par rapport à 2019. Représentant à eux seuls 90% des visiteurs, les Etats-Unis et le marché français sont désormais "identifiés comme marchés prioritaires".

L'heure est bilan pour l'observatoire du tourisme trois mois après l'ouverture des frontière le 15 juillet. Pas de doute pour la ministre du Tourisme, le protocole sanitaire d'entrée en Polynésie qui consiste à faire un test RT-PCR négatif dans les 3 jours précédant le vol, à s'enregistrer sur la plateforme ETIS et faire un auto test à J+4, a fait preuve de son "efficacité".

Le total cumulé d’auto-prélèvements testés par RT-PCR à l’ILM (Institut Louis Malardé) atteint 32 300, "dont 122 cas positifs (soit un taux de positivité de 0,38 %) dont 78 touristes, soit 0,24 % des voyageurs entrants" souligne le ministère. "Aucun des touristes détectés positifs au COVID n'a été à l'origine de contamination locale. Ces visiteurs sont immédiatement mis en isolement à leur frais, soit dans leur hébergement touristique, soit dans un logement dédié. Le ministère du Tourisme, en étroite collaboration avec le bureau de veille sanitaire, assure l'accompagnement de ces personnes jusqu'à leur sortie d'isolement."
 

Concernant la reprise du tourisme international, la Polynésie a accueilli plus de 35 000 voyageurs tant résidents (21%) que touristes (79%). Les non-résidents proviennent pour 54% de la France (15 000), 36% des Etats-Unis (10 000) et 10% d'autres pays (2 800). Ainsi, à fin octobre la fréquentation touristique affiche une baisse de 60% par rapport à 2019, indique le ministère. "La réouverture des frontières a permis de sauver en partie la haute saison".

En revanche, "octobre amorce une basse saison qui sera particulièrement basse et difficile au vu de la situation sanitaire mondiale, des restrictions de voyage dans de nombreux pays, de la fermeture des frontières de nombreux pays sans perspective de réouverture avant la fin du 1er trimestre 2021." Du côté de l'aérien, le trafic domestique affiche environ 60 à 65% par rapport à 2019, tandis que le trafic international côtoie les 30 à 35%.

Dans ce contexte où "l'absence de visibilité est réelle", Tahiti Tourisme a complètement revu son plan d'actions à l'international. "Les budgets des marchés inaccessibles ont été réaffectés afin d’optimiser et de renforcer les actions en cours et de pouvoir en générer de nouvelles sur la fin de l’année 2020 et le début de l'année 2021. Sans abandonner les autres marchés, les Etats-Unis et le marché français ont été identifiés comme marchés prioritaires pour l'exercice à venir, représentant à eux seuls 90% de nos visiteurs depuis le 15 juillet."

Enfin, le vaste chantier collaboratif ouvert au grand public le 21 octobre sous le nom de Fari'ira'aManihini 2025 (FM25) se poursuit. "La participation aux chantiers, de même que la création de nouveaux chantiers, sont attendues durant cette phase qui devrait se clôturer fin décembre 2020."

 

Rédigé par Esther Cunéo le Samedi 31 Octobre 2020 à 12:59 | Lu 3438 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus