Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Les Comptineurs de Tahiti : 10 ans, 100 chansons



PAPEETE, le 15 novembre 2018 - Christine Vinolo et Jérôme Descamps sont les Comptineurs de Tahiti. Ce duo, auteur de cent chansons, créé depuis dix ans des albums de musique illustrés. Ils assurent également des concerts sur des scènes connues comme le Grand théâtre ou plus confidentielles et restreintes comme le service de pédiatrie l’hôpital ou la Fraternité à Punaauia.

"On a fait le compte et on est bien à cent chansons pile", indique Christine Vinolo. Musicienne, elle a fondé avec Jérôme Descamps Les Comptineurs de Tahiti. Le duo, depuis dix ans, compose des chansons pour les tout-petits qu’il présente sur scène lorsque l’occasion se présente.

Un poste de professeur de trombone au conservatoire

Christine Vinolo et Jérôme Descamps sont deux musiciens. Ils se sont rencontrés sur les bancs du Centre de formation des musiciens intervenant (CFMI) à Lilles. "On a appris la pédagogie de la musique, on a touché à tout ce qui permet de créer des envies chez les enfants, envie de jouer, de chanter…" Les cours ont duré deux ans, puis, après un passage à Lyon, Christine Vinolo et Jérôme, jeunes parents, ont saisi une occasion. "Jérôme a postulé au poste de professeur de trombone au conservatoire."

La famille a déménagé en Polynésie en août 1999. La classe de trombone s’ouvrait, il n’y avait encore aucun élève. Aujourd’hui, ils sont une trentaine.

Christine Vinolo, de son côté, est partie à la rencontre des enfants de l’île. "J’ai pris des cours de tahitien, appris des chansons, le ukulele." Avec Jérôme, elle a également réalisé un travail de collecte de comptines locales.

"On les chantait dans les garderies et puis, comme avait besoin d’un support pour travailler, on a fait des enregistrements." Les amis, directeurs et directrices de garderie, collègues ont encouragé le duo à aller plus loin pour que le grand public puisse aussi profiter des comptines retrouvées. "C’est ainsi qu’est sorti notre premier album ! " Intitulé 14 comptines de Tahiti, il est sorti en 2008. Il y a tout juste dix ans.

Six albums sortis


Ensuite, rapidement et logiquement, Christine Vinolo et Jérôme Descamps ont composé et écrit leurs propres chansons. 12 petites chansons de Tahiti, Noël sous les étoiles de Tahiti, 12 chansons de poissons du lagon de Tahiti, 14 nouvelles comptines de Tahiti… Au total, ils ont réalisé six albums dont certains tournent en boucle dans les voitures ou les fare de Tahiti et de ses îles. Le duo a composé des tubes repris en chœur dans les cours de récréation.

Un jour, "c’était à l’occasion d’un salon du livre", se rappelle Christine Vinolo, le duo a fait une première scène. "On a ensuite joué dans les jardins du Musée des îles à l’occasion d’un festival Voyage organisé par la Compagnie du caméléon." Depuis, le duo a un nom : Les Comptineurs de Tahiti.

Les Comptineurs c’est un duo auquel se greffent d’autres artistes. Les enfants de Christine et Jérôme par exemple, Gaston et Oscar, ont chanté sur les premiers albums. Oscar, devenu lui aussi musicien, a joué un temps sur scène avec ses parents, avant de partir en France poursuivre ses études. Le guitariste Jérôme Ferlat, Inga Pan, Abel Dumont ont rejoint le duo sur l’album Jazznimaux sorti en avril 2018.

Concerts privés à l’hôpital

En plus d’intervenir dans les garderies, de composer des chansons (un nouvel album se prépare autour du chat !), de monter sur scène (ils ont fait salle comble au Grand théâtre de la maison de la culture en avril 2018), Christine Vinolo et Jérôme Descamps assurent des concerts "privés".

"À la demande de l’association du caméléon qui organise et finance ces opérations avec le soutien de la mission aux affaires culturelles du haut-commissariat, nous intervenons à l’hôpital en service pédiatrie ainsi qu’à la Fraternité pour un public plein de vie et d’énergie, mais empêché." À chaque fois le moment est fort, l’émotion palpable. "À l’hôpital nous allons directement dans les chambres pour distraire les enfants, parfois les calmer, endormir les bébés. Ils sont souvent stressés. En fonction de l’attente des petits patients, nous restons entre 3 ou 4 minutes et 15 à 20 minutes."

Les échanges restent gravés. "Comme la fois où nous avons joué pour un petit atteint d’une leucémie, il s’envolait le lendemain, évasané vers Paris. Il connaissait nos chansons, en a redemandé et, à la fin, a sorti un sac plein de pièces et a absolument voulu nous payer pour ce qu’on lui avait donné. Il voulait nous donner au moins 100 Fcfp."

Quels que soient le public, les conditions et l’intention, la musique parle, souvent elle touche. Les Comptineurs ne s’en lassent pas. Le public en redemande. L’aventure continue.


Rendez-vous

En 2019, une version illustrée de Jazznimaux est attendue ainsi qu’un nouvel album illustré autour des chats.
Samedi 17 novembre, Les Comptineurs seront au salon du livre, sur le stand des Mers Australes pour dédicacer leurs albums vendus à prix éditeur.

Contact

Facebook : Comptines de Tahiti
Tél. : 87 70 87 38
Site internet


Rédigé par Delphine Barrais le Jeudi 15 Novembre 2018 à 07:11 | Lu 485 fois






Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 17 Décembre 2018 - 16:47 Pascale Taurua, parcours d’une artiste peintre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués