Tahiti Infos

Les 14 propositions de Gaston Tong Sang pour 2012


Les 14 propositions de Gaston Tong Sang pour 2012
L’ancien président de la Polynésie française et président du parti O Porinetia To Tatou Ai’a Gaston Tong Sang a présenté mardi matin les propositions UMP pour la Polynésie française en vue des élections présidentielles de 2012. Une entrée en campagne qui coïncide avec la présentation du budget de l’équipe Temaru, sévèrement taclé par GTS : « Ce budget ne permet pas d’envisager une sortie de crise » a déclaré le représentant de l’UMP en Polynésie française, qui suggère de « diminuer les taxes et les impôts plutôt que de les augmenter, afin de relancer l’investissement et la consommation ».

« On ne sait pas ce qui leur passe par la tête de taxer les produits de l’Union Européenne : c’est un mauvais message envoyé à l’Europe » estime Gaston Tong Sang, pour qui il faudrait bien au contraire « faire de la Polynésie française une vitrine de l’Europe ». O Porinetia To Tatou Ai’a se dit donc opposé à de telles mesures, et profite de leur probable impopularité auprès de la population pour "vendre" ses propositions pour la Polynésie française en cas de victoire en 2012. Elles sont au nombre de 14 :


Les 14 propositions de Gaston Tong Sang pour 2012
1- La modification de la loi Morin : OPTTA demande de modifier la répartition des zones géographiques pour y intégrer l’ensemble du territoire polynésien ; mais aussi de compléter la liste des maladies radio-induites , en y ajoutant les lymphomes, les myélomes, et d’y supprimer les restrictions relatives au cancer de la thyroïde et du sein.

2- Le vote d’une loi reconnaissant l’impact environnemental « avéré » des essais nucléaires

3- La création d’un tribunal foncier et la mise en place de dispositifs dérogatoires au Code Civil en PF en « s’inspirant des traditions locales en matière foncière ».

4- La transformation du troisième outil financier en dotation. Issu de la réforme de la DGDE, il se présente aujourd’hui sous la forme d’un dispositif contractuel « dont la pérennité porte à questionnement ».

5- L’augmentation de la participation de l’Etat dans le FIP (fonds intercommunal de péréquation)

6- La surveillance accrue de la zone maritime

7- Le vote d’une loi spécifique d’aide à l’investissement en Polynésie française , qui prendrait en compte les spécificités locales distinctement des autres PTOM

8- La mise en place d’une compensation pour les retraités de la fonction publique d’Etat privés de l’ITR (indemnité temporaire de retraite) depuis 2009

9- La création de pôle de compétitivité : « la PF doit être un pays leader en matière d’énergies renouvelables » estime GTS, qui souhaite le soutien de l’Etat dans la construction d’une usine pilote ETM (énergie thermique des mers) pour produire de l’électricité.

10- La lutte contre la montée des eaux : « il faut faire de la Polynésie française un centre international de recherche sur le climat et la montée des eaux » propose GTS, qui suggère comme localisation l’atoll d’Anuanuraro.

11- La réforme du partenariat entre l’UE et les PTOM, afin de bénéficier des fonds européens

12- Le développement de la coopération régionale

13- La signature avec l’Etat d’une loi de programme, c’est-à-dire un schéma d’aménagement et de développement sur 10 ou 15 ans.

14- Et enfin la réforme du mode de scrutin communal sur le modèle du nouveau mode de scrutin de la Polynésie française.

Gaston Tong Sang participera à la finalisation des élements ultramarins du programme présidentiel de l'UMP pour 2012 à l'occasion de son déplacement pour le congrès des maires qui se déroulera du 24 au 26 novembre Porte de Versailles à Paris.

le Mardi 15 Novembre 2011 à 11:17 | Lu 2083 fois
           



Commentaires

1.Posté par habbif HIRAM le 15/11/2011 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et ou est la relance économique ?

bcp de bla bla, pas grand chose permettant d'attirer de l'investisseur...

2.Posté par Gabs le 15/11/2011 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si Sarkozy gagne les présidentielles et que Tong Sang revienne au pouvoir, je vous prédis sa réaction vis à vis des futures décisons de Sarkozy vis à vis du pays : A M E N Monseigneur !

PFFFFF ! Tellement prévisible !

3.Posté par Charlie le 15/11/2011 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Donc en gros,
- que l'Etat donne davantage au nom des essais nucléaires ;
- que l'Etat pérennise ses transferts de l'ex-DGDE ;
- que l'Etat donne davantage pour le FIP (les communes...) ;
- que l'Etat surveille davantage la zone maritime ;
- que l'Etat incite (et défiscalise sans doute) les investissements en Polynésie française ;
- que l'Etat donne davantage aux retraités ;
- que l'Etat finance une usine thermique des mers ;
- que l'Etat finance un centre sur l'atoll d'Anuanuraro ;
- que l'Etat finance la réalisation d'un schéma d'aménagement ;
- et que l'Europe aide davantage les PTOM.

Tavana Tong-Sang n'est plus autonomiste, il est dépendantiste. Il donne plutôt le sentiment de vouloir organiser la dépendance...

Évidemment dans le lot, certaines propositions sont justes. Tout comme la mise en place du tribunal foncier, déjà inscrit dans le statut d'autonomie du Pays... Et que nous n'avons pas mis en place depuis 2003...

Où sont les mesures sur la réduction des dépenses publiques, l'engagement de parvenir d'ici à 2015 à faire fondre le budget général du Pays à moins de 115 milliards... voir à hauteur de 100 milliards... ? (avec les réductions de personnels dans l'administration du Pays et des Communes ; avec la fermeture et le retrait des SEM et autres EPIC non nécessaires...)

Où sont les mesures pour permettre le redécollage de l'industrie touristique et l'optimisation des retombées économiques induites ? Où sont les mesures pour permettre le développement de filières d'exportation ? Ou le maintien ou retour des populations dans les îles plutôt que de les voir s'entasser à Tahiti dans des cages à poules ?
Où se trouve la réforme globale de la fiscalité ?

Quid de l'instruction, quid de la production ? Qu'en est-il de la construction, de la reconstruction du Pays ?

Tavana Tong Sang fait de la politique. Il veut démontrer que les indépendantistes ne peuvent se passer de l'Etat. Cela est juste. Et je pense que les indépendantistes eux-même en ont pleinement conscience. Mais au-delà de la querelle politicienne, au-delà du bras de fer entre deux courants de pensées qui ont démontrer leurs limites respectives, où va-t-on ???
Quel est le projet, quelle est l'ambition pour le Pays ...

4.Posté par habbif HIRAM le 15/11/2011 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CHARLIE : bravo !

5.Posté par Misstick le 15/11/2011 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous avons essayé du Gaston, nous avons essayé du GTS, nous avons essayé du Oscar. Quel à été le résultat ? Tout le monde connait le résultat = Zéro pointé.
Aucun de ces politiciens de pacotille ne s'est montré à la hauteur. Ahh par contre ils nous ont inculqué la xénophobie, le racisme, la haine, le séparatisme envers la république, la tricherie, cracher dans la soupe...Et pendant qu'ils parlent et parlent pour gagner nos voix, notre pays sombre et s'enfonce dans les flots comme le Titanic, avec l'orchestre jouant jusqu'au bout. Faudrait que quelqu'un leur explique : C'est fini, on ne veut plus de vous ! Il est grand temps que l'Etat prenne la main jusqu'à ce qu'une nouvelle génération de politiciens arrive. Faudra du temps...

6.Posté par Truc le 15/11/2011 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec GTS, l'UMP n'aura aucune voix en Polynésie !

7.Posté par emere cunning le 15/11/2011 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

The only problem (not the least)... notre gentil Tong Sang oublie, tout bonnement, QU'IL ETAIT AUX COMMANDES DU PAYS IL Y A PEU, AVEC SON UMP, leur loi Morin et autres boniments/couleuvres qu'ils ont faits avaler aux "pov' cons".
Et alors, croire que Zorro va débarquer en 2012 quand... il est déjà passé par là. Et qu'on a TOUS vu ce que ça a donné. Ce n'est même plus du blabla (comme dit Habbif), ce sont des mensonges, des attrape-nigauds or whatever you want, BUT A PROGRAM.

@ Charlie l'équilibriste,
T'es pas sympa, réclamer davantage de hauteur de vue, de raison et d'équilibre... avec Parisss aux commandes ! ! ! ! Tout de même...

8.Posté par vatea le 16/11/2011 07:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel programme !!!! j'ai envie de pleurer ........ je suis UMP et j'hallucine !!
Ou est la visibilité sur 15 ou 20 ans
la relance du batiment et des logements sociaux
Pourquoi ne pas avoir sorti celà lorsqu'il était aux commandes du pays ????
Places aux jeunes , l'avenir n'est surtout pas avec eux ou on repars avec les magouilles 25 + 3+3 = le bordel !!!!

9.Posté par Toerau le 16/11/2011 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont tous été aux commandes de ce pays. Gaston, GTS et Oscar. Trois mastodontes, trois idéologies différentes, et nous souffrons aujourd'hui le résultat de leur gestion pitoyable. Nous souffrons le marasme dans lequel ils ont reussi à faire plonger notre pays qui est pourtant tres largement subventionné ! Il faut en finir avec cette classe politique, avec cette mentalité qui ne nous mene nul part. J'en ai marre de voir mon pays regresser au lieu de progresser. Fiu de voir mon pays tomber dans la misere.
Ras le bol de les entendre. Que l'Etat reprenne la main et vite ! avant que tout ne coule et ne disparaisse au fond de l'océan.

10.Posté par Manahune le 16/11/2011 08:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Charlie,
Vu l'état catastrophique dans lequel on se trouve, il vaudrait mieux POUR NOUS TOUS que l’on puisse avoir des bons techniciens à la tête du pays. Notre fenua touche le fond. Notre pays paye aujourd’hui l'incapacité et l'incompétence de l'ensemble de notre classe politique. Celle menée depuis plusieurs décennies. Il nous faudra attendre plusieurs années avant qu'une nouvelle génération apaisée, saine d'esprit et libérée de vieux complexes ne puisse à nouveau prendre les commandes.

11.Posté par wateti le 16/11/2011 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une femme au pouvoir !! ce sera forcément nouveau ! Teaki, Sandra, etc... allez lancez vous, ça ne pourra pas être pire !!

12.Posté par Philippe le 16/11/2011 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Charlie, Vatea et autres

La critique est aisée, l'art est difficile. Sachez avant d'établir vos critiques, que les propositions qui sont faites là le sont pour les présidentielles de 2012 et ne concernent donc QUE les compétences de l'Etat.
Dont la relance économique, le logement social et autres... qui sont de la compétence UNIQUE du pays, seront à inclure dans le programme des territoriales de 2013.

Essayez d'abord de comprendre comment le pays fonctionne au niveau institutionnel avant d'émettre des critiques. Sinon, n'hésitez pas à vous investir dans un parti politique pour donner vos pays. C'est comme ça qu'on change un pays, pas en se contentant de critiquer sur Internet.

Bonne journée à tous!

13.Posté par Dicé le 16/11/2011 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Philippe:
Tu me fais penser à Marie Antoinette ( Mme Capet XVI) devant les Parisiennes affamées déboulant à Versailles:
-"Mais que veulent-elles?"
-"Du pain, Majesté"
-"Mais qu'on leur donne de la brioche".

Ou bien l'article ci- dessus est mal rédigé ou bien OPTTA a un probleme de communication: je lis
"O Porinetia To Tatou Ai’a se dit donc opposé à de telles mesures, et profite de leur probable impopularité auprès de la population pour "vendre" ses propositions pour la Polynésie française en cas de victoire en 2012."

C'est annule et remplace...et rien d'autre n'est évoqué.
Quant à attendre 2013 pour des mesures locales on sera mort avant, et toi, bon fonctionnaire dans ton bureau climatisé,tu ne tarderas pas à nous rejoindre.
J'aime bien ton " essayez d'abord de comprendre comment les institutions du pays fonctionnent".
On a très bien compris qu'ells ne fonctionnent pas . Du moins pas pour ceux qui ne sont pas élus ou fonctionnaires..

Et Merci et Bravo à Charlie qui lui, a parfaitement compris et résumé la situation

14.Posté par Philippe le 16/11/2011 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Dicé

Raté, je ne suis pas fonctionnaire!!!

Et en 2012, il s'agit bien des élections présidentielles à l'échelle nationale: ce sont donc les propositions qui seraient mises en oeuvre par l'Etat pour la Polynésie si le candidat UMP gagne les élections et qui seront à compléter par les mesures OPTTA dans le cadre des compétences du pays en 2013. Ce qui n'empêche pas en parallèle de donner une analyse des mesures prises par le gouvernement local.

Et pour ce qui est d'attendre 2013, il semble de toute façon que l'on ait pas le choix, le gouvernement actuel semble en place jusqu'à la fin du mandat!!!! comme dit le proverbe: "on a les politiques qu'on mérite!"

Enfin, quand je parle du "fonctionnement" des institutions, c'est au-delà de la situation actuelle, mais bien, conformément au statut, comment se répartissent les compétences, comment s'organise l'exercice du pouvoir.

15.Posté par Actarus le 16/11/2011 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Philippe, la très grande majorité de la population ne veut plus se retaper les mêmes une énième fois. GTS comme Oscar et Gaston c’est du déjà essayé. Un GTS ou un Gaston réchauffé me paraissent très indigestes et l’UMP ferait bien de s’en inquiéter. Ce n’est pas avec ce genre de politiques que notre pays ira de l’avant.
Dernier petit détail : Si on devait continuer comme ça jusqu'en 2013 il n'y aura plus personne en Polynésie, on sera tous morts !

16.Posté par Charlie le 16/11/2011 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ia ora na, bonjour Philippe,

j'avais fort bien compris, en fait... :-)

Mais de telles mesures ne seront acceptées et mises en œuvre par l'Etat que si le Territoire s'engage réellement dans une perspective à moyen/long terme. Sinon, je vois mal l'Etat, dans sa magnanime impartialité, qu'il soit UMP, PS ou Modem accepter de souscrire à cette liste (voir mon précédent post) de demandes de financement tout azimut.

Et donc, dans un programme "national", nulle place pour :
• une refonte de la carte pédagogique (contenus et types de formations) ?
• la réforme des processus nationaux de délivrance de visas (étudiants, touristes, etc.) ?
• un renouvellement de la répartition des compétences en matière de coopération régionale ?
• un programme d'accompagnement et de formation des élus (notamment communaux) relatifs au transfert de compétences ?

Ce ne sont que quelques exemples. On pourrait développer le sujet.
Si tu prends mon précédent message, tu pourras t'apercevoir que dans chacun des domaines que j'évoque l'Etat joue un rôle, d'une manière ou d'une autre. Et que là aussi il y a des aménagements, des concertations, des négociations, avec l'Etat, un et indivisible, à faire avancer à grands pas.

S'agissant du Tribunal foncier, il est déjà inscrit dans les textes (cf. le statut portant Autonomie de la PF), il suffit que le Territoire le mette en place. Et non l'Etat.

Donc pour être juste, c'est vrai qu'en matière d'énergie, d'environnement (et notamment de montée des eaux), ou technologique (maintien de l'institut Malardé par exemple...), il sera difficile d'avoir des ambitions significatives sans le soutien de l'Etat. Cela ce sont de grand projets. Et il en faut.
Mais pour le quotidien, je trouve un peu juste, un peu court, un peu léger, de se contenter de demander à l'Etat (parce que ce n'est pas un programme, c'est seulement un vœu pieu émis d'un surcroît de financement, plus quelques mesures "sensibles", comme la modification, souhaitable, de la loi Morin), un surcroît de subsides. Cela, sans aborder l'autre face de la pièce : les engagements, la vision, la détermination des élus polynésiens à mieux gérer, mieux encadrer, mieux se former.
Et arrêter de pondre une "orientation...

17.Posté par Charlie le 16/11/2011 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Philippe,

Encore une pique, pardonnes-moi.
Je tiens pas ailleurs M. Tong-Sang, qu'il soit UMP ou non (ce dont je me balance pas mal), responsable des trois dernières années d'instabilité (avec le soutien en cela des "ennemis jurés de toujours").
Lorsqu'il a monté sa coalition TTA, il n'a pas su lui donner les bonnes bases. Il n'a pas su s'assurer d'être bien entouré, et il a permis la réélection de nombre de girouettes et bonimenteurs, qui finalement se sont retournés contre lui, tout comme les plus vertueux, lassés du temps passé à tenter de maintenir un semblant de cohérence.

En affichant aujourd'hui, de manière aussi partisane et électoraliste, encore une fois – c'est un travers récurrent chez lui –, cette liste au Père Noël, il démontre qu'il n'a pas su tirer les enseignements de ces trois dernières années.
Il continue sur le même plan. Sur de son bon droit. En fidèle apprenti d'un système qui doit être révolu et radicalement transformé, si nous voulons, un tant soit peu, retrouver des bases saines et solides pour notre société.

Enfin, je ne m'étendrais pas, en bon petit soldat raromatai, sur la gestion de son île, de sa commune... Ce serait disgracieux de ma part, sans doute.

Parahi,
Charlie, partisan.

18.Posté par SANDRISTE le 16/11/2011 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

GTS= La belle au bois dormant,: s'eveille de façon sporadique, pour mieux se rendormir!
On t'a vu à l'oeuvre, en astrologie, ton signe est NEANT ascendant NEANT, alors continue à dormir! STP!

Le lion, à force de bouffer à tous les rateliers ne lui reste qu'une canine pour mordre, à eu la gràce de DIEU en termes de subventions et n' a même pas réussi à faire une quatre voies pour faire le tour de l'île! EN 20 ANS BRAVO!

Enfin, le comique troupier, celui qui ressemble à Paul Prébois sans en avoir le talent, et dont le député français qui l'a soutenu, ressemble lui à s'y méprendre au sieur Jacques Villeret comique remarquable s'il en est: Nous avons tous les ingrédients pour réaliser un fameux diner de cons!
Mercredi prochain.....on sait qui inviter!

Trève d'humour noir, le peuple en bave de l'incompétence des politiciens, le problème c'est que dans une entreprise quand tu merdes, on te vire, là, faut subir!

Et l'adition, elle est lourde, dans ce pays on a réussi à tuer l'esprit de fête, et quand les êtres sont moroses , ils ne dépensent plus et la consommation est en berne.....L'économie en subit le contrecoup!

A l'heure de la mondialisation, un pays comme le fenua qui avait un siècle d'avance sur la planète par son ouverture aux autres , et devenu rétrograde, par le sectarisme que certains ont insidieusement insuflé: que ceux qui se sentent morveux se mouchent!

Tout va à vau l'eau et c'est pas fini, en outre, ce n'est pas en prenant SARKO à rebrousse poil qu'on va obtenir des largesses, meme le klebs le moins fûté ne mords pas la main de celui qui lui donne la gamelle!

ENFIN, SANDRA, qu'attends tu pour faire valoir d'une part ta compétence, et d'une autre les qualités humaine qui sont les tiennes...????? Hein, quand ?

Il faut que l'électorat comprenne que son sort est entre ses mains , qu'il affûte sa mémoire et sanctionne, qu'il s'inspire de ce qui se passe aujourd'hui en Italie...

Fini l'asservissement politique, une armée de pragmatiques et des pros ont pris les commandes, PAS UN SEUL POLITIQUE! BERLUSCONI: EJECTE, PSCHIIIIIIIT

Assez de cette gérontocratie établie, place aux jeunes diplômés et à de vrais sages au sens noble du terme!











19.Posté par maohisocialist.con le 16/11/2011 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

GTS + MLP +NS = 0 Milliard pour la Polynésie .

Il n'a rien dit et surtout rien fait quand il était au pouvoir avec ses amis UMP qui l'ont bien roulé dans la farine avec la loi Morin , il est comme notre petit Président bling bling " Caligula aux petits pieds" .

@ Charlie , PS2

Mettre dans le même sac le PS et L'UMP c'est dangereux , il faut des repères en politique si tu ne vois pas la différence entre la gauche (rose verte ) et la droite (bleu Marine) au pouvoir , y a un problème . Fiu du tous pourris sauf moi !

Si Sarko gagne en 2012 avec ou sans GTS la crise polynésienne orchestrée par Paris depuis 2004 continuera .........

Ce qui a perdu GTS en 2008 , c'est son arrogance , j'espère qu'il en sera de même pour NS et toute sa clique bling bling

Pas difficile de faire mieux que son calamiteux bilan ( il nous a fait passer du AAA au 000 ) peu importe PS ELLV Modem

T.S.S .

20.Posté par emere cunning le 17/11/2011 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ SANDRINE,
Tu aurais grand besoin "d'affuter ta mémoire" toi aussi, à moins que tu débarques ayant loupé quelques épisodes. Parce qu'enfin, nous avons tous vu ta belle au bois dormant (pourtant investie du baiser UMPiste du Prince), ton prébois (pauvre Prébois) et leurs grasses délégations claquer NOTRE fric en interminables voyages pour aller lisser le poil de ce même Prince Sarko and co, et de la tête aux pieds, s'il vous plaît messieurs/dames. Tout ça pour accoucher... d'une Loi Morin et autres attrape-nigauds.
Pas le cas du vieux Lion. Qui a bouffé à tous les râteliers? Mouais... dis plutôt que ça t'écorche de reconnaître qu'il s'est montré à la hauteur des gouvernements français, de Droite comme de Gauche, et de constater qu'il est revenu avec DU CONCRET. Et s'il n'a pas, d'abord, pensé à tes quatre voies et ton petit confort de bourgeoise au rabais, NOUS avons tous vu fleurir collèges, lycées, aéroports, logements sociaux et j'en passe... tout ce que tes gouverneurs (encore mieux placés que lui mais trop égoïstes) n'ont pas construits, bien trop occupés à la fête, comme toi. Et oui... à chacun ses priorités. Ravie pour autant qu'il t'ait déçue.
Quant à ton "armée de pragmatiques et de pros", là tu causes vraiment de ce que tu ne connais pas. Ou trop bien. Et cela te situe. Alors des comme-toi qui n'ont que pour leur banquier/fric/confort, très peu pour nous.
Quatre voies au tour de l'île, non mais... ces touristes-banane !

21.Posté par emere cunning le 17/11/2011 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Charlie l'équilibriste bouteauiste,
C'est toi qui ne veut plus de vision à court terme et qui réclame des élus du fenua la CONTINUITE ??? Continuité, stabilité??? Je rêve, j'ai mal compris???
Là où tu as bien raison, c'est qu'il n'y a effectivement rien à attendre de l'Etat, sarkozyste en tous les cas. Il ne sait que collecter en plus d'emprunter à s'endetter jusqu'au pif, et ce, sans rien construire si ce ne sont des EPR et prisons, des usines à chômeurs permanents, à retraités à bout de souffle dont plus aucun employeur n'en veut, à délinquants indécrottables (to fill their jails), etc. La crise, c'est pour ceux-là. Et pas pour eux, leurs parlementaires, leurs riches bêtes-en-cour-fraudeurs (just examples among so many others) refusent, cool la vie, de se serrer la ceinture d'un petit cran...

22.Posté par Tutua le 17/11/2011 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La lecture de certains commentaires confirment et démontrent le résultat de l’endoctrinement séparatiste, xénophobe et raciste que tous nos politiciens et le vieux lion en premier, nous ont très efficacement inculqué depuis plusieurs décennies.
Rien ne nous aura été épargné, oppression, corruption, trahisons, vol, mépris, incompétence, suffisance, cupidité, convoitise, orgueil et j’en passe. Comment certains peuvent-ils encore croire, qu’ils puissent toujours compter sur le soutien massif d’une population qui à été autant trompée ? Nous sommes au bord de la falaise et ils veulent que l’on fasse un pas en avant, rien que pour eux ! Tous, tous, sont finis, terminés. Pour nous sortir du bourbier dans lequel ils nous ont mis, il ne nous reste plus qu’à faire comme l’Italie et la Grèce. Il nous faudra des techniciens et de grands experts à la tête bien froide et bien neutre. Tout l’inverse des politiciens de pacotille auxquels nous avons eu droit jusqu’à présent.

23.Posté par VATEA le 17/11/2011 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'aime bien les commentaires " la critique " ......... on a vu les résultats et les alliances du passé , qui était aux commandes !
Un gouvernement à l'italienne , dehors les politiques , laissez gérer la polynésie par des gens qui ont plus qu'un BEPC et vous verrez !!
leurs programmes : nada
Oui les prochaines sont les présidentielles ( on sait lire ) mais dans la M... ou on est , on voit plus loin !!
Du sang neuf bordel

24.Posté par maohisocialist.con le 17/11/2011 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme disait Coluche et Dalida :

Les 14 Propositions UMP , ils peuvent se les tailler en pointe .................................................................!!!!!

Paroles paroles et paroles ! Toujours des paroles !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Malheureusement pas d'actes quand GTS est au pouvoir ! Il est temps de passer à autre chose que les promesses servies depuis 8 ans par les uns et les autres ! Qu' ils s'en aillent tous! comme dit le Sénateur Mélenchon !!!!!

POUR 2012

C'est dans les urnes qu'il faut mettre le bon bulletin pour faire gagner ses idées et dans la vie de tous les jours qu'il faut réfléchir à ce qu'on peut faire pour améliorer notre société . Aide toi et le ciel t'aidera !

Nos politiciens sont trop vieux et les vieux gourous ne prennent autour d'eux que des seconds couteaux de peur qu'ils ne leur volent leur bonne soupe , la relève ne viendra pas de ces partis ,elle est ailleurs .Ouvrez les yeux et surtout les oreilles !!!! . Le drame des vieux politiciens c'est la peur de perdre les prochaines élections et ne vivent que pour leur réelection si bonne pour leur compte en banque .
Le cumul des mandats , ils sont pour , peu importe la volonté du peuple , ce sont eux les néocolonialistes , un point c'est tout !
On a les hommes politiques que l'on élit , si il ne respecte pas leur engagement , il faut les changer à la prochaine élection ,ils sont l'image du peuple , c'est aussi simple que çà .
Il faut savoir faire son autocritique et garder la liberté de pouvoir changer , en démocratie çà s'appelle l'alternance à Tahiti l'alternance n'existe pas car il n'y a pas de conviction politique chez les élus , simplement le besoin de se servir et "pourvu que çà dure".
Divise les salaires et avantages par deux et introduit une prime sur résultat pour une éventuelle réelection tu verras combien il en reste après 5 ans , pour moi 80% se ferait virer . 1 Ce sont tous des fonctionnaires ou anciens fonctionnaires qui ne veulent pas changer un système qui les fait prospérer .
C'est le peuple qui doit les envoyer à la retraite , ils en ont plus que l'âge et laisser la place à une majorité plus jeune et instruite ; eux ne changeront pas tout comme les fonctionnaires qui les él...

25.Posté par Moana le 18/11/2011 06:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme l’a très bien expliqué maohisocialist.con, Nos élus politiques n’ont pas d’autre conviction que celle de remplir leurs poches. Ils n’agissent qu’en faveur et au gré de leurs intérêts propres et sont totalement dépourvus de tout sens d’appartenance ou de loyauté vis-à-vis d’un groupe, d’un parti, d’une population. C’est pourquoi ils errent la main tendue, de groupe en groupe vers les plus offrants. Nous n’avons pas non plus chez nous le traditionnel clivage gauche droite, qui normalement sert à départager les tendances et les camps politiques par la sensibilité idéologique. Ce clivage traditionnel à été remplacé par autonomie indépendance, deux notions de forme qui relèvent plus d’options statutaires que de véritables sensibilités politiques. Le manque de formation et d’éducation supérieure complètent le tableau déjà bien fourni. Ceci expliquant cela, c’est sans doute pour toutes ces raisons que le pays se trouve aujourd’hui dans la débâcle. C’est aussi pour toutes ces raisons qu’aucun de nos élites politiques n’est capable de tenir un budget, de nous sortir du fond du trou, ou de nous proposer ne serait ce qu’une vague ébauche de programme d’orientation. A ce stade de conclusions, l’espoir d’un avenir meilleur semble assez compromis, car à quoi bon des élections, si c’est pour élire entre la peste ou le cholera !
Pour tous ceux qui se trouvent en difficulté, pour toutes ses familles qui ont du mal à se nourrir, pour tous ceux et celles qui ont perdu ou vont perdre leurs emplois, je pense à eux et je souhaite vivement que l’Etat reprenne la main, qu’il nous aide à retrouver la voie du progrès dans tous les domaines de notre société, dans la paix et la fraternité retrouvée.

26.Posté par wakrap le 18/11/2011 08:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le meilleur projet pour 2012 :

http://h16free.com/wp-content/uploads/2011/01/bulletin-vote.jpg

27.Posté par Charlie le 18/11/2011 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ia ora na, bonjour Maohisocialism,

Je ne mets pas tout le monde dans le même panier. Je fais parfaitement la distinction entre l'UMP et le PS, ou entre Mélenchon et Marine. Néanmoins, une fois que l'un ou l'autre s'est retrouvé à la tête de l'Etat, la distance, l'ignorance et l'indifférence pour ces contrées lointaines de Polynésie ont fait qu'aucun d'eux, par le passé, ne nous a permis de véritablement rééquilibrer nos corps social. Au moins, en Calédonie, ils ont eu la chance d'avoir un Rocard pour mettre en place, de manière humble et collégiale, un processus encore salué par tous aujourd'hui. C'est cette humilité, que je réclame de tous, quelle que soit leur couleur.

Concernant l'alternance, je pense qu'au contraire (j'ai même fait, il me semble un article là-dessus sur mon blog, si je me souviens bien...), que notre population, depuis 2004, a manifesté son désir d'alternance : 2004 et 2005 un vote massif pour l'UPLD, et en 2007 un vote massif pour le TTA. Ce qui a pêché c'est que ni l'UPLD ni le TTA ne sont parvenus à modifier, volontairement et en profondeur, les habitudes acquises par le passé, celles de l'électoralisme, celles du partisianisme à outrance. Et ils se sont enfoncés, avec l'aiguillon parfaitement affûté du Tahoeraa, dans des querelles stériles sans fin, en s'appuyant, chacun leurs tours, sur tout ce que notre paysage politique offrent d'élus aux convictions claires : le profit immédiat. Ces girouettes ont joué des faiblesses des trois leaders autoproclamés. Avec succès. Aucun de ces leaders, et encore moins collectivement, n'ont eu le courage politique de rompre avec les pratiques du passé.

Pour ma part, que les choses soient claires, si ce n'est une évidence, tout comme aux précédentes élections présidentielles, je voterai pour François Bayrou au premier tour. Il est le seul, de mon point de vue, à ce jour, à dépasser les clivages et les affrontements idéologiques stériles pour tenter de rassembler autour d'un projet simple : produire de l'équilibre et de la mesure. Dépasser les querelles partisanes, pour tenter de mettre en place une majorité centrale posée, pesée, qui rassemblent les plus raisonnables et les plus mesurés.
Car je crois ferm...

28.Posté par maohisocialist.con le 19/11/2011 09:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Charlie

Iaorana Charlie ,

je partage tes idées en grande majorité et je ne comprendrais jamais pourquoi autant de gens qui pensent comme nous n'arrivent pas à se mettre d'accord sur un candidat et aient laissé élire Sarkozy en 2007 .

Bayrou n'a pas voulu changer de rive , il est resté à droite et c'est la France qui trinque depuis 5 ans !

En 2012 , le risque est le même et c'est comme çà depuis 2002 , les Français ne choisissent pas , ils éliminent depuis 10 ans maintenant .

Moi aussi j'aime bien Rocard , j'ai bien aimé le " qui paie contrôle !" entendu lors d'un voyage à Tahiti et je pense que si Ségolène avait gagné en 2007 ( avec un soutien appuyé de Bayrou indispensable) , les relations Etat Pays ne seraient pas les mêmes ici !

@micalement