Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le violeur s'était affiché avec la culotte de sa victime



Les deux hommes ont été reconduits à Nuutania pour y purger la fin de leur peine. (Illustration)
Les deux hommes ont été reconduits à Nuutania pour y purger la fin de leur peine. (Illustration)
PAPEETE, le 29 septembre 2016 - Il avait abusé d'elle avec un copain alors qu'elle était complètement saoule et tenait à peine debout, puis s'en était vanté au village.

Deux copains de boisson, qui comparaissaient détenus, ont été condamnés à 3 ans de prison ferme chacun, ce jeudi par le tribunal correctionnel, pour avoir violé une jeune femme elle-même complètement saoule le soir des faits. La scène s'était déroulée sur l'atoll de Hao, fin 2015.

Le komo et la bière avaient coulé à flot cette nuit-là et les deux hommes avaient entraîné leur victime, titubante, à l'arrière d'une maison pour abuser d'elle à l'abri des regards. La vahine, qui ne se souvenait pas de grand-chose au réveil tellement elle avait bu, s'était quand même posée des questions en constatant qu'elle ressentait des douleurs et qu'elle avait des bleus plein les cuisses.

Mais c'est surtout grâce à la bêtise de l'un de ses agresseurs que la justice a pu s'emparer du dossier. L'homme s'était en effet vanté au village d'avoir eu une relation sexuelle avec elle, exhibant au passage la culotte de la victime qu'il avait conservée avec lui tout en donnant le nom de son copain.

Se renvoyant maladroitement la responsabilité de ce qui est arrivé ce soir-là, les deux hommes ont bien été obligé de reconnaître qu'ils avaient sérieusement dérapé. Leur maintien en détention a été prononcé.


Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 29 Septembre 2016 à 17:15 | Lu 9089 fois

Tags : JUSTICE, TRIBUNAL






1.Posté par hinano bon sa !!!! le 29/09/2016 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

80% des viols son commis sous l'emprise de l'alcool

Ce sont les vendeurs d'alcool qu'il faut interpellés , pas les vendeurs de pakalolo

La justice est vraiment débile.

2.Posté par Le Vieux le 30/09/2016 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais qu'attendent les frères, les parents des victimes pour réagir ??

3.Posté par legalizz fafaru le 30/09/2016 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si l'alcool était illégal ce viol ne se serai jamais produit.

4.Posté par Cool Ruler le 30/09/2016 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A post 3, bien d'accord. D'ailleurs, c'est bien connu qu'il n'y a aucun viol commis par des talibans ni aucun autre détraqué à jeun ...
allez ...

5.Posté par tom-local le 30/09/2016 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre commentaire a été modéré, merci de votre compréhension. La rédaction

6.Posté par Zorro le 01/10/2016 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'alcool a bon dos. Les degeneres le sont genetiquements, l'alcool est le facilitateur du passage a l'acte. Interdire l'alcool ne resoudra pas le manque de reperes, l'absence d'education, les valeurs humaines. Pour example pourquoi tant de politiques locaux sont des raclures, pourtant ils ne boivent pas....lol

7.Posté par Ha'a titi ei horo le 04/10/2016 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à Zorro, tout à fait d'accord, et elle n'avait pas à boire autan pour ne plus savoir ce qu'elle fait, çà lui aurait évité ce malheureux désagrément.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués