Tahiti Infos

Le transport aérien interinsulaire retrouve ses chiffres de 2019


© Greg Boissy
© Greg Boissy
Tahiti, le 1er mars 2023 – Après avoir quasiment été divisé par deux en 2020 en raison de la crise Covid, le trafic aérien interinsulaire commercial avait été marqué par une reprise en 2021. En 2022, il retrouve un niveau quasiment identique à celui de 2019.
  
Le transport aérien interinsulaire a repris des couleurs en 2022. Comme de nombreux secteurs, il avait été marqué de plein fouet, en 2020, par la crise Covid et avait enregistré une baisse générale du trafic passagers de 48% par rapport à l'année précédente. La reprise avait été amorcée en 2021 et l'année 2022 vient confirmer la tendance, avec un niveau de trafic aérien commercial global sur l’ensemble de la Polynésie française quasiment identique au niveau de 2019. En effet, un communiqué du conseil des ministres, qui s'est tenu ce mercredi, indique que près d'1,1 million de passagers ont été transportés entre les îles polynésiennes en 2022, soit une augmentation de 51% par rapport à 2021. Et il n'est inférieur que d'un point à celui enregistré en 2019.
 
Dans le détail, c'est l'archipel de la Société qui enregistre la plus forte progression du trafic passagers en 2022 par rapport à 2021, avec une hausse de 65%. Un niveau qui reste cependant inférieur de 5% à celui de 2019. Les archipels des Tuamotu-Gambier et des Australes ont en revanche dépassé les chiffres de 2019 (respectivement +8% et +10%). Par rapport à 2021, la progression du trafic passagers en 2022 est de 24% pour les Australes, 27% pour les Marquises et 31% pour les Tuamotu-Gambier.

Rédigé par Anne-Laure Guffroy le Mercredi 1 Mars 2023 à 19:00 | Lu 811 fois