Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Le tabagisme désormais lié à la moitié des cancers de la vessie des femmes



Le tabagisme désormais lié à la moitié des cancers de la vessie des femmes
WASHINGTON, 16 août 2011 (AFP) - Le tabagisme est responsable de la moitié des cancers de la vessie chez les femmes soit une proportion égale à celle des hommes et plus élevée qu'estimée précédemment, selon une étude publiée mardi.

Les études menées auparavant liaient entre 20 à 30% de ces cancers au tabagisme.

Cet accroissement paraît résulter de l'augmentation du nombre de femmes qui fument, selon des observations faites lors de cette recherche qui s'est appuyée sur des données portant sur plus de 450.000 personnes.

D'autres études ont aussi montré que la proportion des femmes qui fument est désormais comparable à celle des hommes dans l'ensemble de la population américaine, selon les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

La plupart des études précédentes sur le lien entre tabagisme et cancer de la vessie avaient été menées à des périodes durant lesquelles fumer était beaucoup moins fréquent chez les femmes.

"Les fumeuses dans notre recherche ont un risque quadruplé de développer un cancer de la vessie comparativement à trois fois plus dans les études précédentes", précise l'épidémiologiste Neal Freedman, de l'Institut national américain du cancer, principal auteur de ces travaux parus dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

"Le taux de cancers de la vessie aux Etats-Unis a été relativement stable ces trente dernières années malgré le fait que le tabagisme dans l'ensemble de la population a diminué", ajoute-il. Environ 20% de la population adulte continue à fumer aux Etats-Unis.

Ce risque plus élevé chez les femmes comparé au milieu et à la fin des années 90 pourrait expliquer pourquoi le taux de cancer de la vessie n'a pas diminué durant cette période aux Etats-Unis.

"Ce lien plus fort entre tabagisme et cancer de la vessie pourrait peut-être aussi indiquer un changement dans la composition des cigarettes au cours des années", observe ce chercheur.

Bien que les concentrations de nicotine et de goudron dans les cigarettes ont diminué ces dernières années, il y a apparemment eu une augmentation dans les teneurs de certaines substances cancérigènes liées au cancer de la vessie, selon l'étude.

Même si le fait de fumer présente le même risque de cancer de la vessie chez les femmes et les hommes, ces derniers sont quatre fois plus nombreux à développer ce type de cancer.

Ce chiffre et de précédentes études laissent penser que la plus grande fréquence des cancers de la vessie chez les hommes aux Etats-Unis doit s'expliquer par d'autres facteurs que la cigarette.

Les chercheurs avancent l'exposition à des substances dans le cadre professionnel ainsi que des différences physiologiques comme causes possible de cette disparité entre les deux sexes.

Un cancer de la vessie sera diagnostiqué chez plus de 69.000 personnes aux Etats-Unis en 2011 et 14.990 devraient en décéder cette même année, selon l'Institut national américain du cancer.

js/sf

Rédigé par AFP le Mardi 16 Août 2011 à 10:13 | Lu 549 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies


















ranktrackr.net