Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le retour des pontes de tortues à Moorea



Tahiti,le 24 janvier 2021 - Preuve que les plages de Moorea trouvent à nouveaux grâce aux yeux des tortues vertes, celles-ci reviennent y pondre. Avec quatre événements confirmés en quinze jours, l'année s'annonce plutôt bonne selon l'association Te Mana o te moana. L'occasion de rappeler l'importance de signaler la trace de ces animaux aux spécialistes de la Direction de l'environnement, afin de les inciter à revenir.
 
Quatre pontes confirmées en quinze jours à Moorea. "C'est plutôt bon signe, ça veut dire qu'elles trouvent des conditions favorables pour pondre" résume Cécile Gaspar, fondatrice de l'association Te Mana o te moana. Alors que la saison bat son plein, l'association de conservation des tortues appelle à la vigilance. Car si les tortues sont venues pondre une fois, il y a beaucoup de chances qu'elles reviennent. "Quand on peut, on protège le nid. Sur Moorea on peut le faire parce qu'on a justement des riverains qui ont été sensibilisés par le fait d'avoir témoigné de la ponte" poursuit la présidente de l'association.
 
Événement extrêmement rare sur l'île sœur, la ponte a été découverte sur le motu Tiahura par Nico, le gardien du motu, plus précisément au niveau du restaurant, le Coco beach. Alertée, Cécile Gaspar s’est immédiatement déplacée sur les lieux pour réaliser un premier balisage. Un second déplacement a ensuite permis de sécuriser les œufs et d'y installer une signalétique. "En général, les riverains sont tellement fascinés de voir une tortue pondre qu'ils vont s'engager à protéger le nid pendant la période d'incubation, c'est-à-dire à peu près deux mois, pour s'assurer que tous les petits puissent regagner le large sans avoir été prédatés par des chiens, des chats, des oiseaux, des rats..." énumère la responsable.

189 traces de ponte à Tetiaroa
 
Site de référence pour les tortues marines, c'est sur Tetiaroa que la saison a démarré. Un "cadeau venu de la mer" le 16 août avec une première ponte observée sur le motu Onetahi. Présents sur l’atoll durant toute la saison de ponte, les biologistes et bénévoles de Te Mana o te moana se sont attachés à recenser les traces de femelles montées pour pondre sur la plage, identifier les tortues femelles, confirmer la présence des nids et enfin inventorier le nombre de bébés sortis du nid ainsi que le nombre d’œufs pondus. Lorsque c'est nécessaire, les équipes tentent également de protéger les nids des prédateurs, portant assistance aux émergentes coincées ou qui présentent des blessures.

Depuis le début de la saison 2020-2021 qui se poursuivra jusqu’au mois d’avril 2021, plus de 189 traces de ponte ont été recensées sur tout l’atoll de Tetiaroa, avec la confirmation de 87 nids pondus et de cinq éclosions. Sur cet atoll, on observe en moyenne 80 œufs par nid. Lors des patrouilles de nuit, vingt nouvelles femelles ont été identifiées, dont deux avaient déjà été observées en ponte sur l’atoll Arueroa en 2016 et Manureva en 2015. "La reconnaissance a pu se faire non seulement grâce à la pose de bagues numérotées sur les nageoires antérieures mais également par la photo-identification du profil de la tête, une caractéristique unique à chaque individu, équivalente aux empreintes digitales chez l’homme" précise l'association.
 
Les suivis satellitaires du déplacement des tortues précédentes avaient montré leur longue migration après les phases de ponte jusque dans les eaux fidjiennes, avec un retour pour s’accoupler et pondre à nouveau à Tetiaroa tous les 3 à 5 ans.
 
Appel à la vigilance
 
En cette année bénie pour les tortues vertes, l'association en profite pour appeler la population à la vigilance. "Nous demandons aux riverains habitant en bord de mer d'être vigilants sur la présence potentielle de femelles en ponte le soir et la nuit. Les chiens, étant une source importante de nuisance pour les tortues, doivent être gardés sur les terrains."
 
Une tortue pond en moyenne tous les deux à quatre ans, par contre, dans une saison, elle ne pond pas qu'une fois. "Elle porte un très grand nombre d'œufs et va pondre à peu près toutes les deux semaines, donc quand on en voit une, on s'attend à ce qu'elle revienne dans la même zone, et elle peut faire ça jusqu'à dix fois." D'où l'intérêt d'ouvrir l'œil et de signaler par Messenger ou au 40 56 40 11 toutes traces de leur passage sur le sable. "Nous comptons sur votre vigilance afin de nous aider à protéger les tortues vertes qui reviennent ici à Moorea et ailleurs en Polynésie pondre sur leur plage de naissance" insiste encore l'association. La Direction de l'environnement envoie ensuite des spécialistes pour trouver le nid, ou mandate l'association pour le faire.
 

Une nouvelle ponte observée vendredi

Le restaurant Coco beach a publié samedi des photos d'une nouvelle tortue venue pondre sur la plage du motu Tiahura. "Une merveilleuse surprise nous attendait à nouveau vendredi soir : Vers 21 heures, maman tortue est revenue pondre à quelques mètres du premier nid", quinze jours après la première ponte observée sur cette plage, écrit le restaurant sur sa page Facebook. Toujours selon le restaurant, l'association Te Mana o te Moana s'est "déplacée en pleine nuit" pour rejoindre Nico, le gardien du motu, qui veillait "avec la plus grande vigilance" sur les œufs.
 

Rédigé par Esther Cunéo le Dimanche 24 Janvier 2021 à 17:58 | Lu 2769 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus