Tahiti Infos

Le rebond de l’emploi s’est affirmé dès 2022


Tahiti, le 13 décembre 2023 - Le rebond de l’emploi s’est fortement ressenti en 2022. Les chiffres consolidés du secteur viennent d’être publiés par l’Institut de la statistique en Polynésie française.
 
L’Institut de la statistique en Polynésie française a consolidé ses chiffres de l’emploi au Fenua pour l’année 2022. “Le nombre moyen d’emplois salariés déclarés à la Caisse de prévoyance sociale (CPS) s’est accru de 3 560 (+5,4 %) depuis 2021 pour atteindre 69 370 emplois”, note l’ISPF.
 
C’est la hausse annuelle la plus marquée depuis plus de vingt ans puisqu’“elle est portée par l’ensemble des secteurs d’activité et la reprise touristique”. Cette progression est la plus marquée depuis la fin des années 90 et a permis d’atteindre le nombre d’emplois avant la crise financière mondiale de 2007. De fait, la masse salariale progresse de 9,1% et le salaire moyen brut progresse de 0,6% à 339 400 francs, alors que l’inflation moyenne en 2022 est de +6,4 % par rapport à l’année 2021.
 
Sur le marché du travail, le nombre de demandeurs d’emploi est en baisse, concomitamment avec un nombre d’offres d’emploi de toutes natures proposées en hausse de 18%. Les diplômés de l’enseignement supérieur sont toujours les plus recherchés.
 
L’ensemble des secteurs d’activité sont en hausse en 2022. Les effectifs ont été portés par la reprise touristique. Ceux de l’hébergement et de la restauration se sont aussi accrus de 20% en 2022 et ont retrouvé leur niveau de 2019. Ils s’élèvent à 7 740 en 2022, soit 11% des effectifs totaux.
 
Les effectifs du secteur tertiaire marchand progressent (+7,3%), comme ceux du secteur primaire (+4,7%), de l’industrie (+3,8%) et de la construction (+3,5%). Les effectifs du secteur tertiaire non marchand sont les moins dynamiques malgré une croissance de 2,9%.
 
Même les effectifs du secteur non marchand augmentent de 2,9%, soit une hausse de 500 emplois. Cette augmentation est semblable tant dans les secteurs de l’enseignement, la santé humaine et l’action sociale que dans l’administration publique. Cette hausse est portée par le nombre croissant de fonctionnaires d’État (125 emplois supplémentaires) et du Pays (78 emplois supplémentaires).
 
Cette croissance, tous niveaux confondus, n’a cependant pas bénéficié le plus aux petites entreprises qui n’ont augmenté leur employabilité que de 2,8% dans les entreprises de moins de dix salariés.
 
Enfin, la durée moyenne du travail est en forte hausse en 2022 pour se porter à 146,8 heures par mois par rapport à 2021 (142,7 heures). Ce niveau n’avait pas été atteint depuis l’année 2010. Le volume total d’heures déclarées est en hausse de 8,5%.

Rédigé par Bertrand Prévost le Mercredi 13 Décembre 2023 à 17:02 | Lu 1352 fois