Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Le prof cogneur suspendu à titre conservatoire



Le prof cogneur suspendu à titre conservatoire
Tahiti le 22 février 2021 - L'enquête administrative qui concerne le professeur du lycée professionnel de Faa'a qui avait frappé son collègue en décembre dernier est entre les mains des autorités compétentes de l'Éducation. Le professeur a été suspendu "à titre conservatoire", en attendant la fin de l'enquête administrative.
 
Le professeur du Lycée professionnel de Faa'a qui avait frappé un de ses collègue en décembre dernier lors d'un pot de fin d'année fait l'objet d'une enquête administrative. La première partie de cette enquête est arrivée à son terme. Le dossier, selon nos informations, a été rendu aux autorités compétentes de l'Éducation vendredi dernier. La phase contradictoire va débuter.
 
Le professeur à l'origine des coups a été suspendu "à titre conservatoire", tout en gardant ses droits, notamment son salaire, en attendant la suite de la procédure. Selon nos sources, "cette suspension n'est pas une sanction, elle a été mise en place pour protéger non seulement les enseignants de l'établissement, dont la victime, mais aussi le présumé agresseur. Elle permet également d'éviter que les relations ou la situation dégénèrent”.
 
Contacté, le vice-recteur de Polynésie française, Philippe Lacombe, explique qu'une enquête peut parfois "durer très longtemps. Mais en général, elle n'excède pas une durée de trois à six mois". La première partie de l'enquête a été menée par deux inspecteurs de l'Éducation nationale. "En général, ils font beaucoup d'entretiens avec de nombreuses personnes pour comprendre comment est née une affaire, comment elle s'est passée réellement et comment on peut en sortir", précise le vice-recteur. L'enquête "donne des éléments aux décideurs du Pays (...). Ensuite, on passe à une réflexion collective qui nous amène ou pas à réunir un conseil de discipline". Au fenua comme dans les autres académies, Philippe Lacombe rappelle qu'"il est commun de réunir une commission de discipline par mois"

Enquête pénale en parallèle

Le vice-recteur insiste aussi sur le fait qu'"une enquête administrative est totalement disjointe d'une enquête pénale (...). La voie judiciaire et la voie pénale n'ont rien à voir avec le système éducatif qui diligente lui-même son enquête administrative (...). Les deux enquêtes n'ont aucun rapport entre elles et ne se croisent jamais. Chacun prend ses décisions indépendamment”. Le professeur victime de l'agression avait porté plainte à la gendarmerie et les personnes concernées ont été entendues.

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Lundi 22 Février 2021 à 20:00 | Lu 4203 fois






Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus