Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le point sur les arrivants confinés



Tahiti, le 25 mai 2020 - Lors du point presse à la cellule santé, le ministre de la Santé, Jacques Raynal, a fait le point sur les arrivants confinés à Tahiti. Il a également explicité les démarches pour effectuer sa quatorzaine à domicile et annoncé travailler sur une application pour assurer le suivi des personnes ayant contracté le virus et les nouveaux arrivants.


Le ministre de la Santé, Jacques Raynal, a fait hier le point sur les arrivants confinés, lors du point presse de la cellule santé. Selon le ministre, les 47 personnes qui étaient hébergées au Centre d'hébergement étudiant (CHE) et à Tibériade "ont reçu l'autorisation de sortir de leur quarantaine". Ces résidents étaient arrivés le 10 mai dernier,  à bord du vol de continuité territoriale A l'issue de leur période d'isolement, ils ont tous subi des tests de dépistage "qui sont tous revenus négatifs". Concernant les personnes qui ont été rapatriées d'Australie à bord de l'A400M Atlas le 16 mai dernier, le ministre a expliqué qu'elles pourraient sortir de quarantaine "à partir du 30 mai prochain".


La quatorzaine à domicile

La semaine dernière, le Pays a pris un arrêté pour permettre aux personnes arrivant sur le fenua d'effectuer leur quatorzaine à domicile. Ce type d'isolement a été difficile à mettre en place selon le ministre, puisque : "Notre capacité de contrôle était trop faible pour qu'on puisse assurer la sécurité". Pour les personnes qui souhaitent être confinées à domicile,  il leur est demandé de fournir un justificatif d'au moins trois mois pour prouver leur domicile, de certifier qu'aucune personne fragile ne partage le même domicile, de remplir une attestation et de regagner son domicile par véhicule sanitaire agréé. Il leur est également demandé de "définir exactement les conditions dans lesquelles elles vont être confinées à domicile", a indiqué le ministre. "Si ces conditions conviennent, on accepte. Si elles ne conviennent pas, on n'accepte pas", a-t-il conclu.

Une application pour la surveillance

Le ministre de la Santé a annoncé que le Pays était actuellement en train de travailler sur "un dispositif informatisé de suivi" qui pourrait être installé sur "des tablettes ou des portables". Cette application permettrait de suivre "de façon plus précise les personnes qui ont été porteuses du Covid-19", mais aussi "les arrivants en Polynésie". Quant aux personnes censées surveiller les arrivants, le ministre se veut rassurant : "la surveillance sera assurée par des personnes habilitées telles que des médecins par exemple". Selon le ministre, cette application ne saurait être comparée à l'application métropolitaine "Stop Covid" qui répertorie les personnes testées positives au virus et qui est censée avertir ceux qui ont été en contact avec elles. Aucune décision n'a été prise pour le moment, "mais le travail a été lancé" détaille Jacques Raynal.


Rédigé par Ariitaimai Amary le Lundi 25 Mai 2020 à 20:39 | Lu 3977 fois






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Juillet 2020 - 00:35 La saisie d'Oscar Temaru maintenue

Mardi 7 Juillet 2020 - 18:27 ​La fratrie de braqueurs à la barre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus