Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le nouveau dreamliner d'ATN présenté en grande pompe



Le nouveau dreamliner d'ATN présenté en grande pompe
PAPEETE, le 25 mai 2018 - La compagnie Air Tahiti Nui a mis les petits plats dans les grands, jeudi soir au Méridien, pour dévoiler la maquette de son nouvel avion de ligne Dreamliner. Il devrait arriver sur le territoire en octobre prochain.

C'est en grande pompe qu'Air Tahiti Nui a dévoilé en vidéo et en maquette son futur Boeing Dreamliner. L'arrivée du nouvel appareil sur le fenua est prévue au mois d’octobre. La compagnie attend encore trois autres Boeing Dreamliner prévus dans le courant de l’année 2019. Une grande partie du gouvernement était présent pour l'occasion.

Un show marquisien a ouvert la soirée, suivit d'un show, sons et lumières avant de laisser place aux discours de la direction de la société, du représentant de Boeing et enfin du vice-président du Pays.

Michel Monvoisin, président-directeur général de la compagnie au tiare s'est dit ravi de ce nouvel avion "le tahitian dreamliner sera le plus bel ambassadeur du fenua dans le ciel, je vous le garanti et vous le promet. Nous nous sommes imprégnés du mana. Nous avons souhaité le mettre encore plus en valeur en amplifiant tous les fondamentaux qui ont fait le succès d'Air Tahiti Nui : expérience client au travers du sens de l'accueil, du sens du partage, le cœur et l'âme polynésienne. Le touriste qui embarque sur l'un de nos vols doit déjà se sentir en vacances. […] Nos compatriotes quand ils montent dans l'avion, doivent déjà se sentir à la maison et ça nous l'avons gardé. Nous ne voulions pas faire une révolution, nous voulions faire une évolution. Nous avons investi avant tout pour le client, pour faire du voyage une fête et pas une épreuve."

Ainsi, c'est dans les nuages et pour continuer de faire rêver que la maquette du dreamliner a été dévoilée. Un avion bleu avec des tatouages sur l'arrière et la fleur de tiare qui trône sur la queue qui a pour but d'en mettre plein les yeux aux voyageurs, mais surtout de transporter le mana et les valeurs de la compagnie dans le monde entier.


Edouard Fritch et Teva Rohfritsch siègeront au conseil d'administration Air Tahiti Nui

Le nouveau dreamliner d'ATN présenté en grande pompe
"L'arrivée d'une nouvelle concurrence sur le transport aérien. […] a fait couler beaucoup d'encre et a suscité des sueurs froides et peut susciter des craintes c'est vrai et perturber les stratégies établies. On ne va pas se laisser faire. On ne va pas rester dans un bocal clôt et hermétique. On n'est pas des cornichons, on ne va pas se laisser croquer non! On va les croquer!", le vice-président Teva Rohfritsh, a annoncé dans un discours offensif que le président du Pays, Édouard Fritch et lui-même siègeront au conseil administratif de la compagnie aérienne Air Tahiti Nui. " Le président m'a demandé de représenter l'actionnaire du Pays au sein du conseil d'administration de la compagnie. Je serais donc moi avec vous dans la bataille pour faire en sorte que nous remportions cette bataille face à la concurrence. J'ai une autre annonce à vous faire. Pour la première fois je crois, ou en tout cas pour la première fois depuis très longtemps, notre président siégera lui aussi au conseil d'administration et sera là aussi pour que nous puissions mettre œuvre, tous ensemble, les stratégies qui seront proposées par la direction."

Le Pays détient 85% des parts de la compagnie. Ainsi, il est de son intérêt de défendre Air Tahiti Nui. Néanmoins, le gouvernement veut aussi promouvoir la concurrence, car le secteur du tourisme est un marché dynamique et créateur d'emploi. Ainsi, le message de Teva Rohfritsch était très clair jeudi soir, si le pays ouvre le ciel polynésien à la concurrence, le gouvernement soutient en force la compagnie locale Air Tahiti. " On a besoin de garder le ciel polynésien ouvert, nous en avons tous besoin. Nous avons besoin de développer notre tourisme et de créer des emplois dans l'ensemble du secteur. C'est notre seule source de création d'emploi. […] ça ne veut pas dire qu'on est tombés sur la tête. Ça ne veut pas dire qu'on est prêt à sacrifier nos efforts. […] Nous serons toujours à vos côtés et l'actionnaire principal, pays, jouera toujours son rôle à vos côtés", a-t-il déclaré lors de son discours, très fortement applaudit par les salariés de la compagnie à la tiare.

"Lorsqu'on veut être les meilleurs, il faut pouvoir se comparer et je pense que nous n'avons pas peur de la comparaison à Air Tahiti Nui. Nous sommes les meilleurs et nous devons rester les meilleurs et nous resterons les meilleurs. " Le message est clair. Les compagnies aériennes sur le territoire vont se lancer dans une guerre sans merci.


Michel Monvoisin, " Ce n'est pas une révolution, c'est une évolution"

Le nouveau dreamliner d'ATN présenté en grande pompe
Cet avion c'est une nouveauté, mais vous avez quand même gardé la tiaré d'avant, pourquoi ?
Bien sûr, parce que l'image de marque de notre bel avion bleu, il y a des choses auxquelles on ne peut pas toucher pour la livrée. C'est très sensible. Ce n'est pas une révolution, c'est une évolution. Nous avons voulu marquer encore plus notre ancrage polynésien en rajoutant cette petite touche avec les tatouages.

Déjà on est en train de le visualiser sur les aéroports du monde entier à Los Angeles, à Paris, à Tokyo, à Oakland. Nous sommes déjà bien en train de visualiser l'effet qu'il aura. Dinesh Keskar, de Boeing me disait que ce serait leur plus bel avion.

Vous voulez faire rêver les passagers ?
On veut faire rêver les Passagers, le personnel, tous les Polynésiens. Nous voulons faire rêver tout le monde. Nous en avons rêvé de cet avion, ça fait trois ans que nous avons signé. Nous avons travaillé dur pour le préparer et l'intérieur est magnifique.

Vous avez le président et le vice-président du Pays qui entrent au conseil d'administration, c'est une preuve de soutien ?
Oui. C'est la surprise de ce soir. Je n'étais pas au courant. On a le président et le vice-président, ce sont les principales têtes de l'exécutif. C'est un message très fort. C'est un très fort soutien. Je suis tout à fait heureux de cette nouvelle.






Rédigé par Marie Caroline Carrère le Vendredi 25 Mai 2018 à 15:52 | Lu 6143 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Septembre 2018 - 10:35 Kelly Asin est le nouveau président du CESC

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués