Tahiti Infos

Le noble art sacre ses champions


Imapavai Hikutini sacré chez les super lourds.
Imapavai Hikutini sacré chez les super lourds.
Tahiti, le 7 novembre 2021 - Les championnats de Polynésie de boxe se sont clôturés, samedi, à Fautaua, avec les 13 finales en Open. On retient notamment le sacre chez les super-lourds du jeune Imapavai Hikutini qui a dominé aux points Tetuanui Pihaatae. Du spectacle également chez les féminines, en poids moyens, avec la belle confrontation entre Tauhani Lesca et Hereani Temarono qui a vu cette dernière l'emporter. 

Après deux semaines de compétition, les championnats de Polynésie de boxe se sont achevés, samedi, à Fautaua, avec les finales en Open. 13 combats, dont quatre opposant des féminines, étaient au programme de la soirée. 

Chez les super-lourds (+91 kg), opposition toujours très spectaculaire, Imapavai Hikutini (Toroura) et Tetuanui Pihaatae (Ah Min Boxing Club) se sont disputés la ceinture de champion. Pas de KO à l'issue des trois reprises, mais les échanges de coups ont fait se lever le public de Fautaua. Et dans cet exercice le jeune Imapavai Hikutini a été le meilleur. Ce dernier a globalement dominé le combat et maîtrisé son adversaire. C'est donc assez logiquement qu'il a été désigné vainqueur aux points par les juges. 

La génération 2027 déjà en marche

Hereani Temarono (gants bleus) a accéléré dans la troisième et dernière reprise pour prendre le meilleur sur Tauhani Lesca et pour s'offrir la ceinture de championne chez les poids moyens.
Hereani Temarono (gants bleus) a accéléré dans la troisième et dernière reprise pour prendre le meilleur sur Tauhani Lesca et pour s'offrir la ceinture de championne chez les poids moyens.
Comme Hikutini, d'autres jeunes espoirs du noble art se sont illustrés au cours de ces championnats. On note notamment la belle victoire d'Ewan Yuen (Toroura), dans la catégorie des super-légers (entre 60 et 64 kg). En finale, l'intéressé a mis au supplice Manotahi Maurirere (Punaruu) qui a été compté deux fois au cours de la deuxième reprise. Et dans le troisième round, l'arbitre a finalement décidé d'arrêter le combat, offrant donc la victoire à Ewan Yuen. 

Dans la catégorie des poids coqs, deux jeunes prometteurs se sont affrontés pour la ceinture de champion : Bryan Koan (Ah Min) et Nikee Cummings Gobrait (Aorai). Le premier cité a pris le meilleur sur son adversaire. “On a vu pas mal de jeunes très intéressants que l'on peut envoyer aux championnats de France en décembre. Certains ont boxé dans la catégorie jeunes et ont enchaîné en Open, où ils ont confirmé leur potentiel”, a indiqué le président de la Fédération de boxe anglaise de Polynésie Française, Ismaël Tahiata. 

Et les filles également n'étaient pas en reste. On retiendra notamment la belle performance de Hereani Temarono (Moorea) qui s'est adjugée la ceinture de championne chez les poids moyens (entre 69 et 75 kg) à l'issue d'un combat parfaitement maîtrisé face à Tauhani Lesca (Ah Min Boxing Club). “Il y a vraiment beaucoup de jeunes espoirs qui ont entre 15 et 17 ans, en 2027 pour les Jeux du Pacifique que l'on organise, ils seront prêts”, a affirmé le président de la FBAPF. 

En attendant 2027 et les Jeux du Pacifique, la prochaine échéance pour la FBAPF sera de sélectionner des boxeurs pour les prochains championnats de France qui se tiendront en décembre. 

Les champions en Open

Dames
Poids coqs : Hinatea Hatitio (Ah Min) bat Kailani Yune (Ah Min)
Super légers : Lokelani Flesh-Golaz (Toroura) bat Kealohilanie Yuen (Toroura) 
Poids moyens : Hereani Temarono (Moorea) bat Tauhani Lesca (Ah Min)
Poids lourds : Erena Temarono (Moorea) bat Ravahere Roapamoa (TT5)

Hommes
Poids coqs : Byran Koan (Ah Min) bat Nikee Cummings (Aorai) 
Poids légers : Herehau Tueinui (Ah Min) bat Isidore Maiti (Toroura)
Super légers : Ewan Yuen (Ah Min) bat Manotahi Maurirere (Punaruu)
Poids welters : Jesse Peretai (Ah Min) bat Terahiti Paofai (Manu Ura) 
Poids moyens : Keven Yune (Ah Min) bat Mihinoa Snow (Ah Min)
Poids mi-lourds : Tauatea Noho (Ah Min) bat Venceslas Mai (Ah Min)
Poids lourds : Taaroa Puai (Aorai) bat Teahu Faufau (Ah Min)
Super lourds : Imapavai Hikutini (Toroura) bat Tetuanui Pihaatae (Ah Min)
Super lourds (+ 40 ans) : Matauira Tahuhuterani (TT5) bat Ariimatatini Vairaaroa (Ah Min)

Rédigé par Désiré Teivao le Dimanche 7 Novembre 2021 à 18:30 | Lu 1690 fois