Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le lycée Gauguin porte plainte contre un parent d'élève



Vendredi, le 21 octobre 2016 - Mercredi après-midi, un incident au sein de l'établissement Paul Gauguin a poussé le proviseur du lycée Érick Besse à porter plainte contre un parent d'élève. Le corps enseignant de l'établissement dénonce un climat d'insécurité croissant et une augmentation des incidents.

"Depuis le dernier retour de vacances, les irruptions de parents d'élèves pendant les cours sont plus nombreuses. Les attitudes et réactions des parents et des élèves qui tiennent tête aux professeurs sont plus agressives aussi", indique un professeur du Lycée Paul Gauguin.

De fait, le proviseur de l'établissement Paul Gauguin a déposé plainte mercredi après-midi contre un parent d'élève pour "intrusion". La mère d'un élève avait fait irruption dans la salle de classe d'un professeur d'anglais, jeudi 13 octobre, après que l'élève de Première L a quitté le cours d'anglais sans autorisation.

Le professeur a notifié l'incident à sa hiérarchie dans un rapport. Le proviseur de l'établissement a donc demandé à rencontrer le parent afin de parler de l'incident. Sans retour devant la convocation, le proviseur a averti, mardi dernier, l'élève qu'une plainte serait déposée mercredi après-midi pour intrusion. Dans un courrier adressé au personnel enseignant, le proviseur indique " J’ai effectivement porté plainte, car c’est la troisième intrusion de l’année." Il ajoute plus loin dans le courrier "je ne céderai pas aux pressions de ce genre."

Le parent d'élève a finalement rencontré le proviseur jeudi matin, le directeur rapporte sa rencontre aux enseignants en ces termes : i["j’ai été surpris par son agressivité. Elle ne comprend pas pourquoi elle n’a pas le droit de rentrer dans le lycée, dans une salle de classe [...] Sa colère était impressionnante à voir. Elle a fini par me dire qu’elle allait voir la ministre… comme d'habitude.]i"

Contacté le proviseur a refusé de communiquer, il indique néanmoins "j'ai effectivement porté plainte. Je ne tiens pas à communiquer sur l'incident et préfère parler des outils pédagogiques de l'établissement. Les choses sont faites. Chacun a compris ce qu'il avait à comprendre de la situation."

La rédaction de Tahiti Infos a joint le corps enseignant qui a accepté de répondre aux questions de façon anonyme : "Depuis quelques mois nous ne nous sentons plus en sécurité. Nous ne pouvons pas exercer correctement notre métier dans ces conditions-là", nous indique-t-on. "i[En ce moment nous avons des agressions tous les quinze jours environ. Il y a quinze jours un parent a frappé un élève, ensuite un élève a été poursuivi [jusque dans l'établissement] par une bande de voyous et a dû trouver refuge au sein du bureau d'une secrétaire. Enfin, dernièrement un tripot s'est ouvert devant l'établissement. Autant vous dire qu'avec mes confrères nous ne nous sentons pas en sécurité]i." Las de la situation, les professeurs ajoutent "nous en arrivons à ce genre de situations à force de faire le jeu des parents, nous n'avions pas autant d'incidents les années précédentes."

"Nous interpellons la direction sur ce problème depuis des années, il n'y a jamais rien qui est fait. C'est à la direction de faire en sorte qui nous puissions travailler en sécurité. Vous imaginez donner un cours en ayant peur qu'un parent fasse irruption n'importe quand ?"

Christian Morhain, directeur du cabinet de la ministre de l'Éducation, a indiqué ne pas être au courant de l'incident à l'origine de la plainte de l'établissement. De son côté Thierry Delmas, proviseur vie scolaire, chef du département de la vie des écoles et des établissements scolaires de la Direction générale de l’Éducation et des Enseignements (DGEE) tente de calmer le jeu "il n'y a pas de hausse forte de l'insécurité au lycée Paul Gauguin. L'établissement est situé dans un quartier sûr, puis nous sommes dans un établissement où il n'y a pas le feu. Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de problèmes. En soi, le nombre d'incidents n'est pas plus élevé que la normale." Selon le conseiller vie scolaire de Nicole Sanquer, le ministère est "en train de réfléchir à une sécurisation de l'établissement". Il conclut, " un établissement scolaire ne peut pas être une forteresse. C'est une institution qui doit certes être sécurisée, mais qui doit rester accessible."


Trois questions à Thierry Delmas, proviseur vie scolaire, chef du département de la vie des écoles et des établissements scolaires de la direction générale de l’Éducation et des Enseignements (DGEE).

Une plainte a été déposée par le proviseur du lycée Paul Gauguin suite à l'intrusion d'un parent d'élève dans une salle de classe. Des dispositifs sont-ils prévus pour éviter que cela ne recommence ?

Nous sommes en train de réfléchir à une sécurisation de l'établissement, mais il ne faut pas oublier que nous sommes en lycée et non plus en collège. Nous réfléchissons à un renforcement de la sécurité avec l'éventuelle mise en place d'un personnel, ou de surveillants qui filtreraient toutes les heures l'entrée de l'établissement.

Les professeurs se plaignent d'une hausse de l'insécurité dans l'établissement, à votre niveau la constatez-vous ?
Il n'y a pas de hausse forte de l'insécurité. L'établissement Gauguin est situé dans un quartier sûr, puis nous sommes dans un établissement où il n'y a pas le feu. Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de problèmes. En soi, le nombre d'incidents n'est pas plus élevé que la normale. Deux incidents m'ont été signalés depuis le début de l'année.

Depuis de nombreuses années, les professeurs de l'établissement demandent la mise en place d'une guérite de sécurité à l'entrée de l'établissement, est-ce une des pistes étudiées ?
Les lycées sont des établissements qui ont vocation à rester ouverts. Un établissement scolaire ne peut pas être une forteresse. C'est une institution qui doit certes être sécurisée, mais qui doit rester accessible. Nous sommes en train d'étudier la question avec la ministre.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Vendredi 21 Octobre 2016 à 08:39 | Lu 14865 fois







1.Posté par tortue verte le 21/10/2016 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un lycée a vocation à être un lieu d'étude, où se rendent les personnes qui y sont autorisées. En Métropole, on est en train de sécuriser les accès aux lycées pour éviter les intrusions, notamment en matière d'attentat. On est loin du problème des attentats en Polynésie, heureusement, mais un lycée public n'est pas un lieu où peut se rendre n'importe quel public, n'importe comment. Donc on doit pouvoir en contrôler l'accès.

2.Posté par legalizz fafaru le 21/10/2016 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils font quoi les flics ? ils se planques ?

3.Posté par Xenos le 21/10/2016 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" C'est une institution qui doit certes être sécurisée, mais qui doit rester accessible."

Y compris aux cinglés en crise ? C'est la meilleure, celle-là ! Vive la langue de bois...

Les écoles, les lycées, les universités sont des sanctuaires, M. le ministre, et c'est à vous de faire en sorte qu'ils le restent. C'est pour ça, votre chèque à la fin de chaque mois. On ne vous l'avait pas dit ?

4.Posté par tyliana le 21/10/2016 10:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour en avoir fait les frais récemment je peux comprendre la colére de certains parents d élèves cela n exclu pas tout de même de respecter les lieux. Un RDV aurait été plus approprié en amont d une intrusion dand une classe.

5.Posté par tyliana le 21/10/2016 10:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quant à la Ministre cela ne sert strictement à rien de la contacter, elle ignore tous les courriers qui lui sont transmis et ne vous accorde aucune réponse pour en avoir fait les frais. Le Chef d établissement est beaucoup plus à l écoute.

6.Posté par snep le 21/10/2016 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sieur Demals, toujours plus beau parleur qu’acteur,

si si il y a le feu au lac,...

malgré que tu ne veux pas voir, mais, il a tellement de blocages et puis y a la ministre,

donc il faut faire comme si,..

7.Posté par kevanou le 22/10/2016 07:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la langue de bois de Mr Delmas est affolante et mme la ministre avec son beau sourire vous dit simplement d'aller voir chez les grecs si elle y est !!!
moi je veux d'une forteresse pour mes enfants, désolé mias par les temps qui cours je préfère ça au laxisme des lycées et autres établissements publics c'est pour ça que je paie pour être dans l'enseignement privé. là au moins je sais que qu'o veille sur mes gosses. t'as pas ta carte d'élève, tu ne rentres pas ou tu ne sorts pas ; les surveillants sont plus sévères et regardant sur les horaires, il faut tout justifier (c'est pénible parfois meme pour 5MN) mais c'est la règle du jeu. en tant que parent tu as le droit de voir les profs mais tu prends RDV, quoi de plus normal, c'est un min de savoir vivre. je me vois mal débouler dans la classe en plein cours pour pousser ma gueulante, vous aimeriez qu on vous fasse ça dans votre bureau ?? je ne crois pas. moi en tout cas le public c'est niète on a beau me dire que c'est les valeurs de la républiques qu'on y diffuse, je préfère me creuver au boulot pour pouvoir payer les frais du privé. après rien ne dit qu'il n'y a pas de problèmes dans le privé mais je pense qu'il y en a moins et s...

8.Posté par kevanou le 22/10/2016 07:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils savent faire de la comm à l'éducation !!!
mme la ministre ; vous vois partout afficher votre beau sourire, Mr Delmas un vrai toutou
s'affiche partout également avec sa ministre
et qui bosse quand vous faites les beaux tous les deux.

prenez des mesures et arrêtez de réfléchir et palabrer .....blablabla
y en a marre

nos enfants doivent pouvoir étudier en paix ; on n'a pas d'attentat mais qui dit qu'il n'y a pas de tarés en Polynésie ??? faut il attendre un drame pour réagir ??? L'eau de coco et le soleil nous ramolissent la cervelle et on se crois à l'abri de tout mais c'est faut !!!! on est privilégié oui mais pas à l'abri. nos étabalissements doivent etre sécurés ; chaque allé et venue doit etre controlé: qui rentre, qui sort, jusification etc...

9.Posté par Chaval le 22/10/2016 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'est que l'on veut imiter ici dans nos collèges et lycées, ce qui se passe de plus en plus souvent en Métropole ? Il faudrait que les "parents" (entre guillemet car il faut garder son rôle de parents et ne pas intervenir avec agressivité contre l'enseignement) il faudrait donc que les parents restent à leur rôle de parents et ne viennent pas semer la zizanie dans l'éducation scolaire de leurs enfants. Les professeurs connaissent leur travail alors chacun son rôle, parents surveillez vos enfants qui traînent (pas mal) dans les rues et apprenez leur le respect, quand aux profs ils sont chargés de l'apprentissage et ils font très bien leur boulot.

10.Posté par K. Tetuanui le 22/10/2016 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a pas à perturber le cours, mais porter plainte est certainement, sous-jacent à des problèmes antérieurs.
Il est facile de "porter plainte" pour lancer le discrédit sur cette personne, cela permet parfois de cacher les manquements et divers problèmes…

11.Posté par Lebo RORO le 22/10/2016 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lebororo
@ Chaval
Bon commentaire...
la morale et instruction civique sont les plus importants pour l'éducation

12.Posté par Meret le 22/10/2016 13:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand une Ministre porte une fonction bien trop lourde pour elle, quand un Proviseur vie scolaire ne fonctionne que par soumission, quand on abandonne tout à l''état que peuvent espérer les enseignants?








13.Posté par hulk le 22/10/2016 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous faites votre loi avec nos enfants !!!! Vous pensez que nos enfants sont vos mouchoirs, vos dechets....
Respectez les d'abords !!!


14.Posté par Chaval le 22/10/2016 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Hulk il faut réfléchir avant de dire n'importe quoi, qui traite vos enfants comme des mouchoirs ? C'est quoi cette réflexion débile. Avant d'avancer des idioties comme celles que vous osez avancer, posez vous la question de savoir si vous avez bien élevé vos enfants, car dans le cas contraire il ne faut pas s'étonner qu'ils soient irrespectueux, ils prennent exemple sur vous, les enfants ne font que répéter le comportement de leurs parents.

15.Posté par tortue verte le 22/10/2016 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hulk : si tu éduques tes enfants dans le déni du prof, de l'école, et dans la méfiance envers lui, quel message tu lui envoies ?
Toute personne qui veut qu'on lui montre du respect, doit d'abord, en tout premier lieu, se montrer elle-même respectueuse. Il n'y a pas de "d'abord l'autre", non, c'est "d'abord toi", sinon tu n'as pas à te plaindre !
Quant aux lois, il y en a à l'école, il y en a dans la société. Apprendre à respecter les lois, c'est se construire un avenir serein, avec une place dans la société.

16.Posté par simone grand le 24/10/2016 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Regardez vous parfois l'émission : Les chemins de l'école?
Quand on voit les efforts fournis par les enfants et parents pour se rendre à l'école, bravant mille dangers et ce, pour quelques heures, on peut s'interroger si les parents et enfants d'ici ne sont pas trop gâtés tant on leur fournit d'excuses à la noix sur leur pseudo-incompétence qu'ils en deviennent apathiques traversés de bouffées de colère.
Fiu des discours victimaires de gras à lard aux porte-feuilles bien remplis par l'argent des pseudo-bourreaux.
On n'apprend rien sans efforts et tous les efforts bien menés et avec discipline et méthode, conduisent au succès.
Nous n'avons aucune excuse pour nos manquements.

17.Posté par VATEA le 24/10/2016 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

arff ... j'ai eu ce type de problème pour joindre la directrice de TOATA pour me plaindre que la prof était toujours absente ... 5 fois en 4 mois !!! En fait , j'ai perdu mon temps , je me suis cru à une réunion syndicale ...lol
j'ai même proposé de fournir des médicaments et vitamines à la prof ..... il ne me restait que l'humour ! et à cet réunion, il y avait un représentant du rectorat ... il n'a pas soufflé un mot .. bref , çà ne sert à rien , allez dans le privé !! ( un athée !! )

18.Posté par tikibleusmile le 24/10/2016 15:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je soutiens la démarche du directeur de l''établissement. Ayant aussi été élève dans 7 établissement et ayant aussi vue un de mes profs se ramasser une raclée gratuitement par un jeune étranger à l''établissement. Je ne peux que soutenir 7démarche.

19.Posté par fiu le 02/11/2016 09:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

parents, éduquer vos enfants correctement...
parents laisser les professeurs faire leurs boulots !!! les profs sont là pour leur apprendre aussi ... si vous n'êtes pas contents garder les chez vous, ou bien changez d'école, ou sinon chargez vous vous même de leur apprendre ce que les professeurs leur apprennent en cours....
Directeurs d'écoles sécurisez vos établissements
Ministres, apportez les aides financières qu'il faut pour que les directeurs d'écoles puissent sécuriser leurs établissements
Maire vous avez des agents municipaux , envoyez les faire des rondes autours des écoles, le territoire a ses DSP et l'état sa police nationale, avec tout ça je crois qu'on dispose assez de moyens pour la sécurité autours des écoles, encore faut-il les mobiliser toutes ces forces...

20.Posté par Chaval le 02/11/2016 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'applaudis des deux mains le commentaire plein de bon sens de fiu, ce sont des commentaires constructifs comme ceux-là qu'il faut envoyer et non dire n'importe quoi comme certains ici qui critiquent tout et n'importe quoi démontrant une méconnaissance de l'éducation quelle soit nationale ou privé et qui devraient plutôt commencer par éduquer leurs enfants, mais bon il ne faut pas trop en demander à des bas du front.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués