Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le haut-commissaire en mission Civen à Mangareva



Dominique Sorain était à Rikitea mardi, accueilli notamment par le tāvana Vai Gooding. (crédit @commune des Gambier)
Dominique Sorain était à Rikitea mardi, accueilli notamment par le tāvana Vai Gooding. (crédit @commune des Gambier)
Mangareva, le 2 Juin 2021 – Le haut-commissaire Dominique Sorain accompagné d'une délégation officielle, s'est rendu mardi à Mangareva. Après avoir visité le village et les installations communales, il a tenu une réunion publique durant laquelle ont été abordées les conséquences des essais nucléaires et les modalités des demandes d'indemnisation auprès du Civen.
 
Mardi vers 15 h 30, Dominique Sorain, haut-commissaire de la République en Polynésie française, accompagné d'une délégation officielle est arrivé à  l’aéroport de Totegegie où le maire de Rikitea, Vai Gooding ainsi que la représentante à l’assemblée de Polynésie française, Joséphine Teakarotu accompagnés du personnel municipal ont pu les accueillir. Une fois l’île principale atteinte, la délégation a ensuite visité le village et les structures publiques destinées à la population, notamment la nouvelle école primaire Maputeoa en cours de finition.
 
Une fois la visite terminée, une réunion publique a débuté vers 17 heures, à la mairie de Rikitea. C’est devant une cinquantaine d’habitants que le haut-commissaire s’est exprimé sur les conséquences des essais nucléaires dans l'archipel, et plus particulièrement sur les dossiers d’indemnisation du Comité d'indemnisation des victimes des essais nucléaires (Civen). Il a ensuite échangé avec les personnes souhaitant s’exprimer sur le sujet. L’association 193, ainsi que plusieurs habitants ont partagé leur ressenti, en vue de la prochaine table ronde qui doit se tenir à Paris avec tous les représentants du nucléaire, à l'initiative du président Emmanuel Macron.
 
Des critères de sélection en question

Jerry Gooding, membre de l’association 193, a partagé son témoignage concernant la constitution des dossiers Civen et la charge que cela représente pour les demandeurs. Plusieurs demandes ont été formulées par la population, comme la modification de certains critères de sélection des dossiers d'indemnisation, qui selon l’association 193 rendent les candidatures défavorables, alors que la maladie est reconnue. Les dates de naissance dépassées ou l’impact indirect des essais sur la personne concernée en sont des exemples.  
 
Au terme de cette rencontre, il a été rappelé par les intervenants de la délégation qu'il n’était pas question que les Gambier et leur histoire soient oubliés ou supprimés, rappelant leur soutien à l'archipel. Enfin, le tāvana Vai Gooding, s’est exprimé afin de rassurer la population et s'est réjoui que l’État “commence à se rappeler des Gambier”. Au total, 196 dossiers ont été déposés auprès du Civen pour l'archipel des Gambier. Dominique Sorain, a quitté Mangareva mercredi matin.

La réunion publique menée par le haut-commissaire a rassemblé une cinquantaine de participants. Ont été abordés les conséquences des essais nucléaires et les dossiers d'indemnisation des victimes.
La réunion publique menée par le haut-commissaire a rassemblé une cinquantaine de participants. Ont été abordés les conséquences des essais nucléaires et les dossiers d'indemnisation des victimes.

Rédigé par Shana Boosie-Mu le Mercredi 2 Juin 2021 à 15:19 | Lu 715 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Août 2021 - 20:31 Sophie Baptendier booste la lecture jeunesse

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus