Tahiti Infos

Le covoiturage s'implante au fenua


Tahiti, le 5 décembre 2022 – Cefiulavoiture est un concept basé sur l’économie d’échange monté en 2017. Il s'agit d'un “service de covoiturage à Tahiti basé sur le partage polynésien”. Initialement conçu pour les salariés, le service a été étendu aux étudiants. Pour satisfaire le plus grand nombre, il existe une version gratuite et une autre payante avec plus de fonctionnalités.
 
Le covoiturage commence à fonctionner au fenua. En 2017, Didier Guichard osait un concept basé sur l’économie d’échange baptisé Cefiulavoiture, un “service de covoiturage à Tahiti basé sur le partage polynésien”. Ce service, “100% local style imaginé et réalisé pour Tahiti”, a initialement été conçu pour les salariés mais a finalement été étendu aux étudiants. L’accès au service est gratuit pour tous, même s’il existe une version payante facultative. Le chauffeur a le droit de recevoir de l’argent du passager même si le service recommande “des petites attentions (…) plutôt que de demander de l’argent pour chaque trajet”. Cela peut être alimentaire ou matériel. Pour les trajets, cinq secteurs sont concernés et peuvent être consultés sur le site : Papeete, la côte Ouest, la côte Est, la Presqu’île et Moorea.

Aujourd’hui, l’application compte “plus d’une centaine de nouvelles visites par jour”. La promotion du service se fait exclusivement sur les réseaux sociaux mais attire beaucoup de visiteurs.
 
Le prix du trajet calculé par un algorithme
 
Le prix du trajet est calculé grâce à “un algorithme basé sur une formule scientifique prenant en compte la combustion de centaines de molécules présentes dans le pétrole et l’atmosphère, ainsi que les émissions de CO² émises tout au long de cette combustion pendant toute la durée du trajet”. Une pondération est également appliquée pour “prendre en compte les frais annexes à la charge du proprio (assurance, entretien, crédit)”. Ainsi, le passager paie le prix calculé par l’application. Il est évidemment conseillé d’alterner les voitures et les chauffeurs s’il s’agit d’un trajet quotidien. Cela permet également de faire économiser de l’argent.

Il existe déjà une formule spéciale pour les entreprises et une formule étudiante à prix réduit est en projet.

Les secteurs proposés par l'application
Les secteurs proposés par l'application
Mode d’emploi
 
Le mode d’emploi est simple : s’inscrire, ajouter son trajet (pour partager ou trouver une voiture), envoyer la demande ou l’offre de covoiturage, partager sa position grâce à un système de géolocalisation. Si jusque-là les utilisateurs sont satisfaits, ils peuvent ainsi partager leur expérience sur Facebook et activer la version Premium (payante). La version Premium active de nouvelles options telles qu’une “géolocalisation haute précision”, une “saisie de trajets bonus pour pouvoir être noté et récompensé” (réservé au membres Premium) et l’obtention d’une “attestation de covoiturage”. D’autres spécialités sont également incluses : le trajet express qui représente une demande ou une offre ponctuelle.

Un site et une application ont été mis en place et sont disponibles sur tous les ordinateurs et navigateurs (Mozilla, Google chrome, Safari et Opera) ainsi que sur tablettes et smartphone (Android et iOs).
 
Objectif écolo

Les principales motivations de ce service sont liées à la réduction d’émission de CO², la diminution du nombre de voitures en circulation, la préférence d’un “mode de déplacement éco positif” à défaut de taxes carbones et la promotion de l’économie d’échange.

Ils proposent “une solution plus puissante et plus écologique” grâce à des serveurs Cloud privés, équipés de fibres optiques (60 Gb/s) dans des Datacenter alimentés à 100% par de l’énergie renouvelable.

Rédigé par Meleana Che Fat le Mercredi 5 Janvier 2022 à 19:42 | Lu 2250 fois