Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Le cambrioleur revendait des montres de luxe pour quelques milliers de francs



PAPEETE, le 27 octobre 2016 - Un jeune voleur de 19 ans seulement mais déjà multirécidiviste a écopé d'1 an de prison ferme avec maintien en détention ce jeudi après-midi en comparution immédiate.

Et de sept. Sept condamnations, déjà, pour un jeune voleur de 19 ans mis à la porte de chez lui par des parents qui ne savent plus comment faire pour cadrer leur rejeton. Jugé en comparution immédiate ce jeudi après-midi pour deux énièmes cambriolages, il a écopé de 18 mois de prison dont 6 mois avec sursis. Placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention après son interpellation en début de semaine, il a été maintenu en détention pour purger la partie ferme de sa peine.

Cette fois, c'est du côté de Punaauia que le monte-en-l'air a fait le plus de dégâts. Il s'était introduit au domicile d'une famille par une fenêtre mal fermée pour y dérober, classique, tablettes et autres consoles de jeux qui traînaient dans la maison. Mais pas seulement. Le loustic est également tombé sur la collection de montres de luxe du chef de famille. Une dizaine de modèles en tout, d'une valeur globale proche du million de francs et que le voleur a indiqué avoir revendu sous le manteau, au grand désespoir de sa victime, pour à peine quelques milliers de francs pièce.

A noter que c'est grâce à un dispositif de vidéo surveillance installé par le propriétaire des lieux, et qui a immortalisé la scène, que les enquêteurs sont remontés jusqu'au principal suspect une semaine après les faits. Vidéo qui avait aussi été diffusée sur Facebook.

Rédigé par Raphaël Pierre le Jeudi 27 Octobre 2016 à 18:31 | Lu 3932 fois

Tags : FAITS DIVERS






1.Posté par emere cunning le 27/10/2016 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES VOLS N'EN FINISSENT PLUS DE JOUR COMME DE NUIT. Et les loustics sont connus. On vous prévient même... ils n'ont pas tout ramassé, ils reviendront... et ils reviennent malgré les volets, les vidéos surveillance. Même plus peur...

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 07:48 Les syndicalistes ne lâcheront rien

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués