Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le cambrioleur du réveillon maitrisé par ses victimes



Le témoignage de la sœur de la victime a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux.
Le témoignage de la sœur de la victime a beaucoup fait parler sur les réseaux sociaux.
Tahiti, le 26 décembre 2019 - Réveillé en plein milieu de la nuit par un inconnu en train de piller sa chambre, un couple a réussi à l'appréhender et à le livrer à la police. Jugé ce jeudi 26 décembre, le cambrioleur a été condamné à 3 ans et trois mois de prison. Il passera la Saint Sylvestre en détention.

Ce jeune couple polynésien a passé le pire réveillon de Noël de sa vie. Vous avez peut-être vu ce message sur Facebook, publié par la sœur de la victime. Il a déjà été partagé plus de 1200 fois : "2 personnes sont entrées par effraction dans la chambre du petit endormi avec ma sœur. Avec son chéri ils ont réussi non sans difficulté à le maîtriser en attendant l'arrivée des gendarmes qui ont su être professionnels. Et quand on s'aperçoit qu'à l'intérieur de la sacoche du voleur on y trouve Bubble et ICE dans le sachet, on comprend vite leurs motivations. Mais manque de bol pour eux, ils se sont fiés aux apparences.... Il était grand et fort et ma sœur et mon beau-frère petits et menus mais UNIS. Ils sont sains et saufs mais touchés psychologiquement."

Le procès a eu lieu ce jeudi 26 décembre en comparution immédiate, ce qui nous permet aujourd'hui d'avoir tous les détails de cette affaire qui impliquait deux personnes. Le premier, ST, a été arrêté et jugé, tandis que l'autre surnommé Dumbo n'a pas encore été appréhendé.

ST est un délinquant invétéré. Mis à la rue par son père alors qu'il n'était qu'en CM2, sa vie a été une succession de vols, violences, drogues et échecs personnels comme professionnels. A 44 ans, il n'a aucune qualification mais 32 condamnations à son casier judiciaire. Il a passé 9 ans de prison.

À l'audience il raconte comment, une semaine avant Noël, il a rencontré le fameux Dumbo qui lui a offert de fumer du paka avec lui. Une semaine plus tard, le 23 décembre, Dumbo va chercher ST en scooter, partage à nouveau du paka et de l'ice avec lui, et lui propose un deal : aide moi à récupérer des affaires et je te donnerai 10 boites de cannabis.

À 2h30 du matin le 24 décembre, réveillon de Noël, ils arrivent devant une maison d'un quartier de Saint Hilaire à Faa'a. ST (avec peut-être son complice avec lui, ce n'est pas clair) escalade la grille et commence à se servir jusque dans la chambre où dort un couple avec un bébé de 1 an et 7 mois. Un ordinateur portable, un Bose, une montre et deux smartphones se retrouvent dans le sac.

Ligoté par trois personnes

La victime se réveille alors et voit le voleur dans sa chambre. Comme il l'expliquera au juge, "je suis encore surpris de ma réactivité. Quand j'ai ouvert les yeux et que je l'ai vu, j'ai crié, il a couru mais j'ai immédiatement été à sa poursuite". Il le rattrape dans le garage alors que le cambrioleur cherche à s'enfuir et le prend au corps à corps. ST crie à son complice de s'enfuir et un scooter vrombit dans le quartier désert.

Reste ST, mano a mano avec sa victime. Les deux hommes se battent, ce qui réveille la femme encore dans le lit. Elle vient aussi à son secours, mais se prend des coups, dont un violent coup de pied au ventre. Un voisin finit par les rejoindre et à eux trois ils parviennent à maitriser ST et à l'attacher en attendant l'arrivée des gendarmes. Ils retrouvent aussi le sac avec leurs affaires. Dernière magouille du cambrioleur cherchant à éviter la prison : il donne le nom de son propre frère aux gendarmes après son arrestation...

Le juge, confronté à l'étrangeté de cette histoire et des explications de ST (bien connu du magistrat puisqu'il est également mêlé à une grosse affaire de trafic d'ice) lui dira même que "cette histoire invraisemblable, avec Dumbo, ça ressemble à un mauvais conte de Noël".

ST a finalement été condamné à 3 ans de prison dont 18 mois avec sursis pour le cambriolage, ainsi que 3 mois supplémentaires pour la tentative d'usurpation d'identité. Il aura aussi l'obligation de suivre une formation, de soigner son addiction à la drogue et de payer 400 000 francs aux victimes pour le préjudice moral.

Les victimes, elles, étaient très secouées. La femme en particulier boitait à l'audience et ne pouvait cacher ses émotions. Après le cambriolage, elle n'a pas pu dormir avant que Noël soit déjà passé. Le couple a d'ailleurs passé le 25 décembre à déménager leurs affaires pour changer de logement.


Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Jeudi 26 Décembre 2019 à 17:44 | Lu 7463 fois

Tags : JUSTICE





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Août 2020 - 11:26 Cinq nouveaux cas Covid confirmés depuis mardi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus