Tahiti Infos

Le Venezuela interdit les cigarettes électroniques jugées "nocives"


Crédit Valery HACHE / AFP
Crédit Valery HACHE / AFP
Caracas, Venezuela | AFP | jeudi 03/08/2023 - Le Venezuela a interdit la vente et l'utilisation de cigarettes électroniques, considérées comme "nocives", selon une résolution du ministère de la Santé publiée jeudi au Journal officiel. 

Le gouvernement "interdit la fabrication, le stockage, la distribution, la circulation, la commercialisation, l'importation, l'exportation, l'utilisation, la consommation, la publicité", de cigarettes "électroniques", selon le texte.

"Toute personne" qui violerait les termes de l'interdiction "sera soumise" à des sanctions qui seront établies par le ministère, prévient le texte. 

La vente de cigarettes électroniques aux mineurs était déjà interdite depuis le mois de juin. Le président Nicolas Maduro avait alors demandé aux autorités sanitaires d'"évaluer" leur interdiction totale. 

"Elles sont devenues à la mode. Beaucoup de jeunes ont cru à l'histoire selon laquelle ils pouvaient fumer et que cela n'aurait pas d'effets sur la santé", avait-il alors lancé. 

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti que les cigarettes électroniques "sont nocives pour la santé et ne sont pas sûres", bien qu'elle précise qu'"il est trop tôt pour fournir une réponse claire sur les effets à long terme de l'utilisation ou de l'exposition à ces produits". 

Selon le ministère de la Santé vénézuélien, des "études et essais cliniques" ont conclu que les cigarettes électroniques "contiennent des substances potentiellement toxiques qui provoquent une dépendance" et sont donc "nocives".

D'autres pays d'Amérique latine ont déjà pris des décisions similaires, comme le Mexique en mai 2022 dans le cadre d'un renforcement des règles anti-tabac.

"Elles (les cigarettes électroniques) se vendaient très bien. Plus que les cigarettes. Les ventes de cigarettes ont beaucoup baissé", a déclaré à l'AFP Luz Marina Flores, qui tient un kiosque dans un centre commercial de Caracas, en prenant connaissance de la décision. Elle affirme attendre que son "fournisseur vienne reprendre" son matériel.

La vente de cigarettes +traditionnelles+, dont la toxicité est prouvée depuis de nombreuses années, n'est soumise à aucune restriction au Venezuela, mais leur publicité fait l'objet de restrictions. 

le Vendredi 4 Août 2023 à 00:39 | Lu 514 fois