Tahiti Infos

Le Vaima II prêt à nettoyer la rade de Papeete


La polyvalence du Vaima II lui permet de d'intervenir proche du rivage et le long des quais.
La polyvalence du Vaima II lui permet de d'intervenir proche du rivage et le long des quais.
Tahiti, le 19 novembre 2021 – Le Port autonome de Papeete a présenté, ce vendredi, son bateau ramasseur de déchets flottants baptisé Vaima II. Ce dernier pourra ramasser jusqu’à 1 tonne de déchets et débris flottants de type plastique et végétaux dans la rade de Papeete.

Présentation et inauguration en grande pompe, ce vendredi, pour le nouveau bateau ramasseur de déchets flottants du Port autonome de Papeete. Le bateau, baptisé Vaima II, a été béni à la cale de halage en présence notamment du président du Pays, Édouard Fritch, de son nouveau vice-président, Jean-Christophe Bouissou et du ministre des Grands Travaux, René Temeharo. 

L'occasion donc pour le directeur du Port autonome de Papeete, Jean-Paul Le Caill, de présenter les caractéristiques du Vaima II. Construit par la société Water Witch, basée à Liverpool, ce bateau, d’une longueur de 7 mètres et d’une largeur de 2m50 avec une motorisation de 40 CV, pourra ramasser jusqu’à 1 tonne de déchets et débris flottants de type plastique et végétaux dans la rade de Papeete.

Les déchets triés à bord

La polyvalence du Vaima II lui permet de ramasser les déchets dans un panier amovible, qui peut être soulevé et basculé directement dans une benne, d’intervenir proche du rivage grâce à son faible tirant d’eau et le long des quais grâce à la forme de sa coque ainsi que de se faufiler entre les navires à quai.
 
Son fonctionnement est simple : les objets flottants ou semi-immergés s'accumulent entre les deux coques sans aucun équipement par le simple fait du déplacement du bateau. Sa coque de 7 mètres offre de la place pour permettre le tri des déchets à bord. Cette acquisition nécessaire répond à une problématique écologique que rencontre le port depuis plusieurs années concernant les déchets stagnant en provenance des rivières lors des fortes pluies. L’initiative fait l’objet d’une labellisation dans le cadre de la Semaine européenne de la réduction des déchets piloté par l’ADEME, l’agence de transition écologique.

Rédigé par Désiré Teivao le Vendredi 19 Novembre 2021 à 14:13 | Lu 1332 fois