Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Le Tavini va chercher le soutien du Vanuatu



PAPEETE, le 2 août 2019 - Le Tavini a tenu une conférence de presse vendredi matin à son QG de Faa’a pour revenir sur son dernier déplacement au Vanuatu à l’occasion de la dernière commémoration des 39 ans de l’indépendance du Pays du Pacifique. L’occasion également de diffuser la pétition demandant le respect de la résolution de l’ONU portant réinscription de la Polynésie sur la liste des territoires non-autonomes.
 
Oscar Temaru et plusieurs cadres du Tavini Huiraatira étaient réunis vendredi matin au QG du parti bleu ciel à Faa’a pour revenir en conférence de presse sur le récent déplacement au Vanuatu de la représentante indépendantiste, Eliane Tevahitua, et de la présidente des jeunes du Tavini, Ella Tokoragi. A l’origine, c’est le président du parti indépendantiste qui avait été invité au Vanuatu à l’occasion de la commémoration des 39 ans de l’indépendance du Pays et pour participer à un séminaire consacré à la décolonisation, mais Oscar Temaru a décliné en raison du Synode de l’Eglise protestante maohi à Moorea.
 
Les deux femmes du Tavini se sont donc rendues au Vanuatu les 27, 28 et 29 juillet dernier et ont profité de l’occasion pour poursuivre le travail de lobbying du parti à l’international pour obtenir l’application concrète de la résolution portant réinscription de la Polynésie sur la liste des territoires non-autonome de l’ONU en 2013. Elles ont notamment diffusé une pétition demandant un processus de « décolonisation pacifique » d’abord à l’ONG Vatu Maori Consortium qui représentait sur place les conseils des grands chefs, des églises, des jeunes et femmes du Vanuatu. « La société civile », explique Eliane Tevahitua. Mais aussi pour présenter cette même pétition au gouvernement Ni-Vanuatu.

"Il y a des paquebots, des yachts, des touristes"

Vendredi matin, Eliane Tevahitua et Ella Tokoragi ont également insisté pour défendre le « modèle » du Vanuatu, trop souvent décrit selon elles comme un territoire sous-développé. « Je n’ai pas vu de mendiants au marché, comme à Papeete », a affirmé la présidente des jeunes du Tavini. « Je n’ai pas vu de SDF à Port-Vila, comme devant la cathédrale à Papeete ». « Il y a des paquebots, des yachts, des touristes. (…) Il n’y a pas d’obésité, les gens sont en bonne santé », a embrayé la représentante Tavini, se disant également « agréablement surprise par rapport à ce qui se dit sur le Vanuatu ».
 
Le soutien du Vanuatu est évidemment capital pour le parti indépendantiste, d’autant que le gouvernement de Port-Vila va présider le prochain Forum des îles du Pacifique « et va porter la thématique de la décolonisation à cette occasion », a assuré Oscar Temaru. Le Tavini portera ensuite sa pétition à New York, entre autres communications, pour la prochaine réunion du comité consacré aux questions de décolonisations début octobre.

Rédigé par Antoine Samoyeau le Samedi 3 Août 2019 à 03:30 | Lu 2898 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 15:19 Ivre, il double trois voitures et percute un vélo

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués