Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le Pentagone diffuse des vidéos d'"ovnis" prises par des pilotes



Washington, Etats-Unis | AFP | mardi 28/04/2020 - Le Pentagone a officiellement diffusé trois vidéos prises par des pilotes de la Marine américaine montrant des rencontres en vol avec ce qui semble être des ovnis.

Une de ces vidéos, toutes en noir et blanc, date de novembre 2004 et les deux autres de janvier 2015. Elles circulaient déjà, après avoir été notamment rendues publiques par le New York Times

Le Département américain de la Défense a expliqué lundi dans un communiqué qu'il avait décidé de les diffuser officiellement "de manière à dissiper toute idée fausse du public sur sur la véracité ou non des images qui ont été propagées ou sur le fait de savoir s'il y en avait ou non davantage". 

"Le phénomène aérien observé dans les vidéos reste qualifié de +non identifié+", a ajouté le Pentagone.

Sur une de ces vidéos, on peut voir un objet de forme oblongue se déplaçant rapidement qui, quelques secondes après avoir été repéré par un des capteurs à bord de l'appareil de l'US Navy, disparaît sur la gauche à la suite d'une soudaine accélération.

Dans une autre vidéo, on distingue un objet au-dessus des nuages, le pilote se demandant s'il s'agit d'un drone.

"Il y en a tout un essaim (...) La vache, ils vont tous contre le vent ! Un vent d'ouest de 120 noeuds !", lâche son compagnon de vol.

"Regarde cette chose !", enchaîne son interlocuteur au moment où l'objet commence à effectuer une rotation.

Le pilote de la Marine aujourd'hui à la retraite David Fravor, qui a rencontré un de ces "ovnis" en 2004, avait raconté en 2017 à la chaîne de télévision américaine CNN que cet objet se déplaçait de façon erratique.

"Alors que je m'approchais de lui (...), il a rapidement accéléré en direction du sud et a disparu en moins de deux secondes", c'était "comme une balle de ping-pong rebondissant sur un mur", avait-il alors résumé.

De son côté, Harry Reid, un ex-sénateur du Nevada, où se trouvent les installations ultra-secrètes Zone 51 de l'Armée de l'air, s'est dit dans un tweet "content que le Pentagone diffuse finalement ces images", tout en déplorant que "cela ne fasse qu'égratigner la surface des recherches et de la documentation disponibles".

"Les Etats-Unis doivent jeter un regard sérieux et scientifique à ceci et à toutes les implications potentielles sur la sécurité nationale. Le peuple américain mérite d'être informé", a-t-il poursuivi.

En décembre 2017, le Département de la Défense a reconnu avoir financé jusqu'en 2012, date officielle de son achèvement, un programme secret d'un coût de plusieurs millions de dollars destiné à enquêter sur les observations d'ovnis. 

Les trois vidéos "FLIR," "GOFAST" et "GIMBAL" peuvent être téléchargées à partir du site internet du "Naval Air Systems Command".

le Mardi 28 Avril 2020 à 04:37 | Lu 3131 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus