Tahiti Infos

Le GDSA veut unir les voix des éleveurs du fenua


L'association regroupe des éleveurs des filières avicole, bovine, porcine et des producteurs de miel. ©Service du tourisme
L'association regroupe des éleveurs des filières avicole, bovine, porcine et des producteurs de miel. ©Service du tourisme
Tahiti, le 17 janvier 2022 -  Le Groupement de défense sanitaire animal (GDSA) est une association créée en 2021 et regroupant des éleveurs du fenua pour leur fournir conseils et accompagnement. Elle permet également d'unir leurs voix auprès des décideurs publics et a pour objectif de produire mieux en améliorant la santé animale et la biosécurité. Elle invite tous les professionnels du secteur à la rejoindre.

Créée en avril 2021 mais relativement peu connue, l’association dénommée Groupement de défense sanitaire animal (GDSA) regroupe des éleveurs du fenua afin de leur apporter conseils, suivi et accompagnement. En unissant les voix des agriculteurs, l'association ambitionne également de représenter les professionnels du secteur auprès des décideurs publics avec comme objectif de "produire mieux tout en améliorant durablement la santé animale, mais aussi les conditions de travail de l’ensemble des exploitants", explique le GDSA dans un communiqué de presse diffusé mardi.

L'association explique avoir notamment pour mission de surveiller et améliorer la santé des cheptels de volailles, porcs, abeilles et vaches et d'améliorer la biosécurité et pérenniser les revenus des éleveurs. Pour y parvenir, elle recense les besoins des professionnels et les accompagne en cas de difficultés sanitaires. En 2022, par exemple, elle insiste sur la mise en place un plan de gestion de la brucellose porcine ainsi qu'un réseau de surveillance des maladies des abeilles en Polynésie. En 2023, le GDSA prévoit, en partenariat avec la Direction des ressources marines, l’animation du réseau Repanui, afin de surveiller les maladies qui touchent les huîtres perlières et bénitiers. L’association va également déployer un réseau de surveillance apicole sur trois archipels. 

Contacts

Page Facebook : GDS-A PF
Email : [email protected]
Téléphone : 40 43 59 59
Adhésion : 3 000 Fcfp/an

Rédigé par Julie Barnac le Mardi 17 Janvier 2023 à 10:45 | Lu 682 fois