Tahiti Infos

Le Fifo gratuit pour les moins de 26 ans


Crédit photo : Thibault Segalard.
Crédit photo : Thibault Segalard.
Tahiti, le 18 janvier 2024 – Le Festival international du film documentaire océanien (Fifo) approche à grands pas. Du 2 au 11 février, la Maison de la culture accueillera cet événement incontournable pour les amateurs du 7e art. Pour cette 21e édition, l'organisation a pris la décision de rendre l'accès gratuit pour les moins de 26 ans, offrant ainsi une opportunité unique à la jeunesse de s'immerger dans la richesse de la culture océanienne.
 
La 21e édition du Festival international du film documentaire océanien (Fifo) arrive à grands pas. En effet, cette année, ce rendez-vous incontournable des passionnés du 7e art et de la culture océanienne se déroulera dans les locaux de la Maison de la culture, du 2 au 11 février prochain. Une nouvelle édition, qui souhaite s'adresser aux jeunes, puisqu'elle permettra aux moins de 26 ans d'accéder gratuitement à tous les films diffusés lors du festival, autant en salle qu'en ligne.
 
Une initiative qui vise à rendre les documentaires du Fifo accessibles à la jeunesse et de lui ouvrir une porte virtuelle sur le Pacifique. “C'est une nouveauté”, s'est exclamée Miriama Bono, présidente de l'association du Fifo, lors d'une conférence de presse organisée ce jeudi pour présenter l'événement. “L'année dernière, nous avions instauré la gratuité pour les moins de 20 ans. Nous avons constaté que c'était un moyen de stimuler la jeunesse et de rendre le festival accessible. Cette année, nous avons décidé d'élargir la tranche d'âge, un point essentiel pour nous.” Pour bénéficier de ces places gratuites, il suffira de se rendre à la billetterie et de demander un ticket -26 ans.
 
Pour mémoire, la quasi-totalité des 30 films choisis (sur les 147 visionnés par le comité de sélection) proviennent du Pacifique. Comme chaque année, les thèmes des films graviteront autour de sujets tels que l'histoire, l'environnement, la question de l'identité, la culture artistique et la violence.
 
Inscription en ligne pour les scolaires
 
Le Fifo constitue également un rendez-vous incontournable pour les classes des collèges ou de lycées de Polynésie. Comme à chaque édition, une journée leur sera dédiée le 5 février, avec une programmation adaptée et des rencontres avec les équipes de réalisation des films, ainsi qu'avec des professionnels de l'audiovisuel, des réalisateurs et des producteurs... Et si d'ordinaire, l'inscription des classes se faisait auprès du bureau du Fifo, les établissements scolaires pourront cette année s'inscrire en ligne. “Notre programme s'inscrit, comme les années précédentes, avec les scolaires. Mais nous avons souhaité élargir le dispositif avec quelques nouveautés”, a expliqué Laura Théron, la nouvelle déléguée générale du Fifo. “Nous avons déplacé les inscriptions sur le site internet, ouvertes ce jeudi. Les professeurs pourront inscrire leur classe en ligne, ce qui sera plus fluide et leur offrira une meilleure visibilité de notre programmation.” Il sera également possible pour les classes d'accéder aux films via le site web du Fifo, puisque l'intégralité des films sera disponible en version numérique.
 

Rencontres, échanges et découverte

Au-delà de la diffusion des documentaires, le Fifo propose, tout au long de son déroulement, un éventail de rencontres et d'échanges. En effet, des tables rondes abordant des thématiques illustrées dans les films seront organisées, telles que l'environnement, les violences intrafamiliales, l'impact et la quête de vérité dans ce type de documentaire. Des ateliers sur l'écriture, la création et la réalisation de courts et longs métrages seront également présents tout au long du Fifo, offrant aux spectateurs une immersion dans toutes les étapes de la réalisation d'un documentaire. Naturellement, des rencontres avec les réalisateurs et les équipes de tournage seront également organisées. Les horaires et le programme détaillé de ces activités sont disponibles sur le site internet du Fifo, fifotahiti.com.
 

Rédigé par Thibault Segalard le Jeudi 18 Janvier 2024 à 15:06 | Lu 1363 fois