Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le Conseil d'Etat invalide des comptes de campagne d'un parti de Nouvelle-Calédonie



Paris, France | AFP | mercredi 21/10/2020 - Le Conseil d'Etat a invalidé les comptes de campagne de la liste Calédonie Ensemble pour les élection provinciales de 2019 en Nouvelle-Calédonie, et a rendu inéligible pendant un an sa tête de liste, le sénateur Gérard Poadja, a indiqué mercredi le parti politique.

Dans un communiqué, Calédonie Ensemble précise que cette décision "n'a strictement aucun effet" sur le mandat de sénateur de M. Poadja, qu'il continuera à assumer normalement jusqu'à son terme en septembre 2023.

Le parti non indépendantiste de centre droit regrette toutefois une décision "particulièrement inappropriée".

Selon le mouvement, la plus haute juridiction administrative française a confirmé l'intégration aux comptes de campagne des "pots qui ont été offerts aux candidats de la liste et à l'équipe de campagne" à la suite de réunions électorales, ce qui a conduit à un "dépassement de 2,7%" du plafond de dépenses autorisées, doit 187.000 Francs pacifiques (1.567 euros).

Cette intégration était "contestée" par le Calédonie Ensemble en raison d'une jurisprudence du Conseil d'Etat, "pourtant claire, jusqu'à la décision d'aujourd'hui", qui ne comptabilisait alors pas, selon la lecture faite par le parti, "les frais de l'équipe de campagne lors de réunions en cercle restreint".

"Toutefois, le conseil d'Etat vient d'en décider autrement en réintégrant dans les comptes de campagne déposés les sommes relatives à ces pots", déplore le parti.

Ensemble Calédonie avait essuyé une défaite lors des élections de mai 2019, et dispose de six sièges sur 54 au Congrès de Nouvelle-Calédonie.

le Mercredi 21 Octobre 2020 à 05:26 | Lu 490 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus