Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le CNAM vous ouvre ses portes... virtuellement



Vous pouvez réserver des entretiens virtuels de 15 minutes avec chacun des 8 conseillers spécialisés du CNAM
Vous pouvez réserver des entretiens virtuels de 15 minutes avec chacun des 8 conseillers spécialisés du CNAM
Tahiti, le 26 août 2020 - Comment faire une journée portes ouvertes sans rassembler plus de 10 personnes en même temps ? En l’organisant en ligne bien sur ! C’est ce que va tenter le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) ce samedi 29 août pour présenter ses formations au public.

« L’année dernière, ce sont 300 personnes qui sont venues à notre journée Portes Ouvertes, donc ça n’était tout simplement pas possible de renouveler l’évènement à l’identique vu les nouvelles mesures sanitaires. A la place nous l’organisons en ligne et il y a déjà plus de 100 visiteurs qui se sont inscrits ! » s’enthousiasme Christophe Gomez, le directeur du CNAM en Polynésie. « L’autre gros avantage de l’organiser en ligne c’est que cette journée Portes Ouvertes devient accessible aux habitants des îles. Nous avons des visiteurs qui ont réservé depuis tous les archipels, principalement les Îles Sous-le-Vent, mais aussi les Australes, les Marquises et les Tuamotu. On ne mettra pas la vidéo pour ceux qui n’ont pas une bonne connexion et ça marchera très bien. »

Les visiteurs intéressés doivent se rendre sur le site www.cnampf.simplybook.me pour s’inscrire afin de participer à l’événement samedi 29 août de 8h à 13h. Ils auront le choix entre 8 conseillers pour découvrir les très nombreuses formations offertes par l’institution publique dédiée à la formation des adultes. En pratique, « ça se passera sur le logiciel Microsoft Teams que nous utilisons pour nos formations à distance. Il suffit de prendre rendez-vous sur le site Simplybook, chaque personne peut réserver un créneau de 15 minutes avec chacun de nos 8 conseillers. Chacun a sa spécialité. Par exemple Irma est une spécialiste de la licence Comptabilité Contrôle et Audit, Vaihere sait tout ce qui concerne la formation ouverte à distance, il y a aussi le bâtiment, les masters… Toute la carte de formation déclinée par le CNAM sera présentée. »

Pour le CNAM, cette évolution vers plus de contenu virtuel est devenue essentielle : « Nous voulons rendre la formation accessible pour tous, mais surtout partout » assure Christophe Gomez. « Déjà en déployant nos antennes, puisqu’il y en a une à Nuku Hiva, une deuxième à Rurutu, et l’année prochaine nous en ouvrons une à Raiatea. Mais surtout avec la multiplication des formations en ligne, depuis Tahiti. Nous avons investit dans un studio d’enregistrement qui va permettre de créer des capsules vidéos et des formations à distance que les auditeurs pourront suivre de chez eux, même dans les îles. Ça sera soit en live pour ceux qui ont de bonnes connections comme aux Marquises, soit en différé pour les autres. La plupart de nos formations en cours du soir, les licences et les masters, pourront être suivies en ligne. Mais le web impacte aussi nos formations plus traditionnelles, jusqu’aux masters. Ce qui marche le mieux auprès de nos auditeurs ce sont les formations hybrides, avec un cours en ligne puis la moitié du temps en présentiel. La classe devient un regroupement pour les TD, la mise en situation et s’assurer de la bonne compréhension. »
Jacques Franc de Ferrière
Legende :

Rédigé par Jacques Franc de Ferrière le Mercredi 26 Août 2020 à 16:56 | Lu 24023 fois

Tags : CNAM, EDUCATION





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 30 Octobre 2020 - 17:46 Le confinement en "ultime" recours

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus