Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Le 24 mars, on éteint la lumière et on dîne aux chandelles



Les équipes de l'Atelier de Beverly, du restaurant O Belvédère, de la Chambre de Commerce, d'Industrie, des Services et des Métiers, de Earth Hour Tahiti et de AB&B Consulting.
Les équipes de l'Atelier de Beverly, du restaurant O Belvédère, de la Chambre de Commerce, d'Industrie, des Services et des Métiers, de Earth Hour Tahiti et de AB&B Consulting.
Papeete, le 15 mars 2018 - Pour la 6e année consécutive, l’opération " Soirée aux chandelles " se déroulera le samedi 24 mars à travers toute la Polynésie française dans le cadre de l'évènement planétaire Earth Hour. Organisée par la Chambre de Commerce, d'Industrie, des Services et des Métiers, en partenariat avec AB&B Consulting et Earth Hour Tahiti, une centaine d'établissements a accepté de "jouer le jeu" et de proposer un dîner aux chandelles pour sensibiliser leurs clients au changement climatique. Ambiance feutrée et cosy, jeux, photos, concours et conférences sont au programme de cette 6e édition.

"Au départ, c'était une idée un peu folle partie de Sydney en 2007 d'éteindre les lumières pendant une heure, puis maintenant, c'est devenu l'un des évènements les plus importants de l'année sur la terre", se réjouit Jerry Biret, promoteur de l’événement Earth Hour Tahiti.
Et effectivement, au total ce sont pas moins de 178 pays et territoires qui vont éteindre pendant une heure les lumières de 20 h 30 à 21 h 30 le samedi 24 mars. "Amusez-vous à regarder les lumières des différents fuseaux horaires s'éteindre de la Nouvelle-Zélande à Tahiti, c'est impressionnant", conseille Jerry Biret qui a fait intégrer en 2013 Tahiti à cette action mondiale en faveur du climat.

" LES TROPHEES FETIA "

Pour sensibiliser les populations à cette cause environnementale, la Chambre de Commerce, d'Industrie, des Services et des Métiers (CCISM) soutient cette année encore la centaine d'établissements de Tahiti et des îles participant à l'opération une " Soirée aux Chandelles ".
"Ces soirées aux chandelles sont très chaleureuses, l'ambiance y est cosy", explique Odile Tcheou, responsable du service des animations commerciales de la CCISM. Pour l'occasion, la Chambre de Commerce invite les dîneurs à prendre en photo leur plat et à poster l'image sur la page de l’évènement créée spécialement sur la page Facebook de la CCISM. Un tirage au sort permettra ensuite aux clients de repartir avec des lots offerts par les restaurateurs. Par ailleurs, les clients auront également la possibilité de faire gagner leur restaurant préféré puisque les trois établissements qui auront obtenu le plus de photos de leurs clients seront récompensés et recevront " Les Trophées Fetia ".
"Depuis trois ans que l'on participe à cet évènement, c'est une superbe soirée, l'an dernier, les clients n'ont pas voulu que l'on rallume la lumière et le dîner s'est fini aux chandelles", explique enthousiaste Cathy qui tient avec Julien Derudder, le restaurant O Belvédère à Pirae. Et le couple de restaurateurs a souhaité aller plus loin cette année en proposant un menu spécial " Earth Hour ". "L'idée est de préparer des plats avec le moins de cuisson possible pour économiser l'énergie", explique la jeune entrepreneuse qui avoue être très sensible à la cause environnementale tout comme son mari : "On va réduire samedi la consommation énergétique des chambres de conservation du restaurant pendant deux heures".


DANS DE NOMBREUSES ILES DE POLYNESIE

Parallèlement à cette désormais traditionnelle " Soirée aux Chandelles " qui va rassembler une centaine d'établissements de Tahiti, mais également de Moorea, de Raiatea, de Rangiroa et même des Marquises, plusieurs conférences sont organisées pour amorcer une réflexion plus vaste sur ces problématiques environnementales. "Proposées pour la première fois, nous souhaitons que ces soirées thématiques soient l’occasion de lancer un débat sur les questions intéressant notre développement économique associé à une préservation de nos ressources et de notre environnement", précise le promoteur de l’événement Earth Hour Tahiti.

Un cycle de conférences
Un cycle de quatre soirées thématiques consacrées à l’Océan, l’Energie, les Citoyens et les Déchets.
Lieu : Amphithéâtre de la Chambre de Commerce, d'Industrie, des Services et des Métiers à Papeete de 17 h à 18 h 30.

Lundi 19 mars à 17 h :
Olivier Pôté, directeur de la fondation FACE, sur la thématique " Citoyens : Vers une révolution sociale en Polynésie française ? ".

Mardi 20 mars, à 17 h : Dominique Morvan, Chef d’édition à Univers Polynésiens, sur la thématique " Energie : Pour une stratégie énergétique en phase avec la Nature ".

Mercredi 21 mars à 17 h : Noelyn Faussane, Gérante de l’Epicerie ECO Vrac, sur la thématique "Traitement des déchets, le dossier impossible ".

Jeudi 22 mars à 17 h : Hinano Murphy, présidente de l’association Te Pu Atiti’a de Moorea, sur la thématique " Océan : La langue et la culture, moyens de préservation de l’environnement".

Nous n’oublions pas la symbolique du mouvement Earth Hour qui consiste à éteindre les lumières non essentielles durant une heure, le samedi 24 mars prochain, entre 20h30 et 21h30.

Toutes les informations concernant cet événement sont à retrouver sur la page Facebook Earth Hour Tahiti ainsi que sur celle de la CCISM.

Rédigé par Pauline Stasi le Jeudi 15 Mars 2018 à 17:08 | Lu 1317 fois

Tags : EARTH HOUR




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués