Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



La vallée de Haumau'a fermée aux non-résidents



Tahiti, le 8 avril 2020 - Les habitants de la vallée de Haumau'a, à Papara, où un cas de coronavirus a été détecté lundi, ont décidé de leur propre chef d'interdire l'entrée aux personnes non-résidentes de la zone. Une initiative saluée par Gaston Tunoa, maire de la commune.

“Entrée strictement interdite aux non-résidents. Sauf urgence médicale. Restez chez vous !” Le message inscrit sur un panneau installé dans le fond de la vallée de Haumau'a à Papara, est très clair. A côté de ce panneau, les habitants de la zone ont également décidé d'installer une chaîne pour contrôler les allées et venues. “Il y a encore beaucoup de voitures et personnes qui circulent par ici. On leur fait comprendre qu'ils ne peuvent plus se rendre au fond de la vallée, ni aller se baigner à la rivière. Il faut que l'on protège nos familles”, a indiqué un résident du fond de la vallée. 

A l'origine de cette initiative, Teiva Tetuanui, pompier de la commune de Papara mais également habitant de Haumau'a. “C'est suite à une réunion que l'on a eu lundi avec le maire qu'on a eu l'idée avec les habitants de la vallée d'interdire l'entrée aux non-résidents. Il y a trente familles qui résident dans cette zone et il faut penser à leur sécurité”, a confié l'intéressé. 


Fermer les frontières de Papara

Gaston Tunoa, tāvana de Papara, s'est également rendue hier dans ladite vallée pour prendre des nouvelles de l'entourage du septuagénaire qui a été contrôlé positif lundi au Covid-19. L'édile a tenu à encourager l'initiative prise par ses administrés. “Ce n'est pas pour embêter les personnes mais il faut que tout le monde respecte au mieux les consignes de confinement. C'est une bonne initiative”, a affirmé Gaston Tunoa. 

Ce dernier regrette par ailleurs encore le manque de communication de la part des autorités du Pays et de l'État dans la gestion de la crise sanitaire, et à de nouveau réitérer sa demande de connaître au moins la zone de résidence d'un nouveau cas de coronavirus. Le premier magistrat songe même à fermer les frontières de sa commune dans le cas où les autorités du Pays ou de l'Etat continueraient à manquer de transparence dans leur communication. “On ne veut pas arriver à ce point là. Mais à un moment, pour arrêter la propagation de ce virus, il faudra en passer par là”, a insisté l'élu. 

Rappelons qu'à Papara, quatre cas avérés de coronavirus ont été détectés depuis le début de l'épidémie. 

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun et Désiré Teivao le Mercredi 8 Avril 2020 à 17:07 | Lu 2220 fois

Tags : PAPARA





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Août 2020 - 18:45 Moorea rend hommage aux victimes du 9/8/7

Dimanche 9 Août 2020 - 17:07 Les fonctionnaires stagiaires restent au fenua

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus